Santé

Dysphasie : quand le langage se fait attendre

Afin d'éclairer les parents qui ont un enfant ayant un retard de langage, voici des informations qui traitent de la dysphasie.

Qu'est-ce que la dysphasie?

C'est un handicap permanent causé par une dysfonction cérébrale qui touche la zone du langage, de la parole et de la compréhension à des degrés variables. Plus de garçons que de filles en sont généralement atteints (7/10). Les enfants dysphasiques présentent une intelligence normale, un sens de l'observation très développé et un grand désir de communiquer. La nature de cette dysfonction est inconnue.

Définition de la dysphasie par l'Ordre des orthophonistes et des audiologistes du Québec.
« Trouble du langage, dans les sphères expressive et/ou réceptive, qui s'observe par des atteintes variables affectant le développement du langage. La dysphasie est souvent accompagnée d'autres signes et peut aussi, coexister avec d'autres déficiences. La dysphasie a des répercussions qui peuvent entraver le développement et le fonctionnement de l'individu sur les plans personnel, social, scolaire et professionnel. Par conséquent, ce trouble engendre des situations de handicap et des préjudices variables pour l'individu et son entourage selon les circonstances et à tous les âges de la vie. »

Voici une liste rapide des symptômes qui peuvent être observés chez des enfants souffrant de dysphasie:

  • difficulté à parler et à se faire comprendre;
  • lenteur des progrès au niveau des apprentissages;
  • mal coordonné et maladroit;
  • impulsif;
  • violent;
  • trouble de comportement;
  • catastrophisation (voir l'encadré);
  • attention et concentration de très courte durée;
  • difficulté à comprendre les notions de temps;
  • difficulté à se repérer et s'organiser dans l'espace;
  • motricité fine ou grossière peu développée (difficulté à attacher ses boutons, à lacer ses souliers, se salit souvent aux repas etc.);
  • ne sent pas la douleur, le froid ou le chaud (dysfonctionnement au niveau sensoriel);
  • sensible aux bruits, à l'agitation - ne supporte pas trop de stimulus visuels;
  • difficulté à s'intégrer dans la vie sociale - relations difficiles avec les autres;
  • intelligence normale;
  • sens de l'observation très développé.
Que faire?

Lorsque vous observez plusieurs de ces symptômes chez votre enfant :

Consultez le pédiatre de votre enfant au sujet du retard ou difficultés de langage. Ce dernier pourra recommander certains tests afin de voir si l'enfant à un trouble d'audition qui pourrait ralentir le développement du langage.

Consultez le Centre de santé et de services sociaux de votre secteur afin de rencontrer un spécialiste de la petite enfance.

Et si ces étapes n'ont pas eu de succès, vous pouvez consulter un orthophoniste en clinique privée. Ce dernier pourra vous guider et faire les démarches nécessaires pour une évaluation des capacités de votre enfant. Ensuite, il pourra recommander des activités pour favoriser le développement du langage.

France Hutchison

C'est à titre d'enseignante au primaire et au préscolaire que France Hutchison a commencé ses classes. Mère de trois enfants, dont une est dysphasique, elle a eu la chance de travailler en collaboration avec plusieurs spécialistes afin d'offrir à sa fille une éducation mieux adaptée au caractère spécifique de son développement. Par la suite, France s'est spécialisée dans l'éducation des enfants ayant des troubles liés à l'apprentissage. Maintenant, elle a fondé www.pedago.ca et en tant que coach professionnelle, elle se consacre à l'accompagnement et à la formation des parents et enseignants ayant des enfants à besoins spéciaux.


Cette semaine
Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

L'Halloween au temps de la Covid-19

Pour une deuxième année consécutive, l’Halloween fait jaser. Après Dame Nature qui a fait des siennes l’an dernier, c’est au tour de la COVID-19 de gâcher les plans des tout-petits.

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires