Santé

La discipline : une question de dosage

Que savons-nous?

Ces comportements du parent encouragent l’enfant à explorer son environnement tout en respectant certaines limites.

  • L’attitude enthousiaste des parents et la possibilité de faire des activités amusantes et de vivre des succès donnent confiance à l’enfant et l’encouragent à explorer son environnement.
  • En tenant compte des caractéristiques propres à l’enfant, la discipline appliquée par les parents doit être ni trop autoritaire ni trop permissive afin que l’enfant respecte les consignes.
  • Un enfant trop contrôlé aura de la difficulté à prendre des décisions et à exprimer ses besoins.
  • À l’inverse, l’enfant à qui l’on donne trop de permissions aura de la difficulté à reconnaître ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.
  • Une discipline adéquate favorise la réussite scolaire et l’acceptation de l’enfant par ses amis.
  • L’incapacité des parents à faire respecter les règles durant la période préscolaire (0 à 5 ans) peut entraîner différentes formes de problèmes de comportement chez l’enfant.
  • Les réactions punitives, explosives et rigides des parents associées à une supervision inadéquate (par exemple, s’impliquer peu dans les activités ou donner peu d’encouragements) augmentent le risque de problèmes de comportement chez l’enfant.
  • Une discipline qui permet à l’enfant de comprendre ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas l’aide à développer ses habiletés sociales, son empathie, sa maîtrise de soi et ses capacités d’attention et de planification.
Être attentif...
  • aux comportements à ne pas encourager chez l’enfant.
  • aux comportements à encourager chez l’enfant.
  • aux situations qui risquent de susciter la perte de contrôle chez l’enfant.
Que peut-on faire
  • Établir des règles claires.
  • Annoncer les conséquences qui suivront si les règles ne sont pas respectées.
  • Appliquer les conséquences annoncées.
  • Ignorer l’enfant si ses comportements ne sont pas agressifs ou irrespectueux.
  • Appliquer la technique du retrait (court et répétitif). Par exemple, retirer l’objet qui est la source du conflit entre 2 enfants ou demander à l’enfant de se retirer dans un endroit où il pourra retrouver son calme.
  • Nommer ce que l’enfant fait de bien.
  • Féliciter l’enfant avec des gestes et des paroles. Par exemple, exprimer la fierté ressentie, faire des câlins, des sourires, des clins d’œil, etc.
  • Amener l’enfant à faire le lien entre l’effort qu’il fournit et le succès qu’il obtient.
  • L’encourager à continuer.
  • Soutenir l’enfant en lui offrant des moyens agréables de retrouver son calme. Par exemple, changer d’activité, respirer calmement, se changer les idées, etc.
La discipline : Une question de dosage. In: Tremblay RE, Barr RG, Peters RDeV, Boivin M, eds. Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants [sur Internet]. Montréal, Québec : Centre d’excellence pour le développement des jeunes enfants;  2008. Disponible sur le site. Page consultée le 10 août 2009.

Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!