Santé

D'hyperactif à hyper et actif

La santé optimale des enfants passe en autre par la nutrition, le mouvement, par de l’espace pour jouer et le grand air.

La nutrition

La diète de ces enfants est souvent déficiente en nutriments et excessive en calories vides. Les plus grands consommateurs de sucreries, de grignotines, de sodas, de jus, de mets surgelés, de mets en conserves et de restauration rapide sont les enfants et les adolescents. Toute cette malbouffe est pauvre en éléments nutritifs, riche en sucre, sel, colorants, additifs et contient des gras néfastes. Les produits laitiers et le blé sont souvent incriminés.

  • Faites une place d’honneur aux légumes et fruits. 
  • Les enfants ont un besoin accru en protéines, privilégiez les poissons à chairs grasses, les volatiles, les œufs, les légumineuses, les noix et graines.
  • Concoctez des repas gagnants en combinant protéines et légumes.
  • Servez des fruits, des noix et graines en collations.
  • Le matin, sortez les pots de beurre de noix pour les rôties. Offrez des œufs et des omelettes aux légumes.
  • Au lunch, rivalisez d’ingéniosité. Vive les crudités, les soupes-repas maison ou des sandwiches remplis de belles protéines et légumes. Ajoutez des fruits pour la collation.
  • Le souper est l’occasion parfaite pour concocter des repas gagnants en combinant protéines et légumes.
  • De l’eau, de l’eau et encore de l’eau pour étancher leur soif.
Le mouvement

Les enfants passent de plus en plus de temps à regarder et écouter des choses qu’à pratiquer des sports et jouer à l’extérieur. Ces dernières années, la consommation des biens suivants a dramatiquement augmenté.

  • téléviseur
  • radio/CD
  • ordinateur
  • jeux vidéo
  • baladeur
  • téléphone portable

Ces objets semblent banals parce que nous les retrouvons pratiquement partout tous les jours. Pourtant, ils perturbent nos champs électromagnétiques humains, en plus de nous sédentariser.

La ligne est mince entre ces perturbations, cette sédentarité, la malbouffe et certaines formes d’hyperactivité. En effet, les enfants mal nourris qui ne canalisent pas leur grande énergie par des sports et des jeux physiques ont facilement cette « bougeotte » dérangeante.

  • Un enfant doit bouger régulièrement. Favorisons les sports et les jeux extérieurs.
  • Régulièrement, amenez-les découvrir de grands espaces verts.
  • Les jours de mauvais temps, trouvons des jeux intérieurs qui impliquent une dépense physique.
  • Ajoutez à cela le stress de performance, le manque d’attention et de temps de qualité en famille et vous obtenez plusieurs des éléments déclencheurs d’un enfant agité et souvent anxieux.

Les suppléments d’omégas-3, de vitamines, de minéraux et certaines plantes peuvent être fort utiles. Consultez un naturopathe qualifié pour vous conseiller.


Cette semaine
Chaudron de sorcière à croquer – Brownies d’Halloween

AVERTISSEMENT : Ce dessert festif risque d’attirer vampires, licornes et petits fantômes du quartier. Préparez-vous au pire! 

Des conseils pour une bonne santé dentaire à l'Halloween

Difficile pour les jeunes de résister à l’attrait des mille et une sucreries récoltées à l’Halloween. Il existe des conseils simples que les parents peuvent suivre pour permettre à leurs enfants de célébrer l’Halloween tout en veillant à la santé de leurs dents.

Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

La peur et l'anxiété chez l'enfant

Plusieurs enfants vivent des peurs et des craintes, voire même des phobies, qui sont angoissantes et qui requièrent une bonne compréhension du phénomène.

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 10 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires