Santé

Le développement de l'enfant de 3 à 6 mois

Comme nouveaux parents, nous sommes à l’affut du moindre nouveau geste de notre progéniture. Toute stimulation lui donne la chance de connaître ce qui l’entoure et de moduler son comportement.

Son système nerveux mature, contribuant ainsi au développement de ses habiletés motrices. L’enfant exprime ses besoins aux gens qui l’entourent. En répondant à ses besoins de façon adéquate, l’enfant développe sa confiance et un sentiment de sécurité vis-à-vis son environnement. Cela est nécessaire à l’établissement du lien d’attachement.

Il est important d’observer votre enfant. Dès ses premiers mois de vie, il vous manifeste sa personnalité. Apprenez à reconnaître les signes afin de modifier vos comportements et ainsi bien vous adapter à votre enfant, à ce qu’il est et à ce qu’il deviendra.

À quel point doit-on stimuler notre enfant?

Il ne sert à rien de vouloir aller plus vite que votre enfant. Laissez-le apprivoiser son corps et toutes les nouvelles sensations qui s’offrent à lui. Chaque effort sera suivi d’une longue période de repos lui permettant de se reposer et surtout d’intégrer ses apprentissages. Ne cherchez pas à perturber son sommeil; celui-ci est réparateur pour son cerveau en plein développement. Les stimulations que vous lui offrez doivent être adaptées au besoin et à la personnalité de votre bébé. Même petit, il a ses goûts et ses envies.

Choisissez le bon moment pour stimuler votre enfant. Lorsqu’il a faim ou s’il est en train de manger, ce n’est probablement pas le temps idéal. Lorsqu’il est reposé, massez votre bébé, parlez-lui doucement… N’hésitez pas à jouer avec lui. Toutes ces activités lui permettent d’augmenter son tonus musculaire et lui fournissent une grande quantité d’informations sensorielles. Le jeu est l’activité la plus importante pour le développement intellectuel, affectif et physique. Il lui permet de s’adapter et de découvrir le monde qui l’entoure3.

Soyez patient et respectez votre bébé.

À quoi puis-je m’attendre du développement moteur de mon bébé de 3 à 6 mois?

Contrôle postural et motricité1

  • Contrôle du tronc : Quand l’enfant est tiré vers l’avant ou vers l’arrière, on note une réaction musculaire des extenseurs et des fléchisseurs du tronc respectivement. C’est la base du contrôle contre la gravité. Le contrôle latéral du tronc ne survient pas avant 5 mois.
  • Vers 4 mois, on voit apparaître la réaction de Landau : sur le ventre, votre bébé lève la tête, le cou et il arque son dos. Sur le dos, il lève les bras et les jambes. La répétition de ces mouvements augmente sa force, son endurance, sa stabilité et sa coordination.
  • L’activité posturale symétrique, c’est-à-dire du côté droit et gauche en même temps, est la base du développement des mouvements volontaires.
  • L’enfant peut accidentellement se tourner du ventre au dos. Favorisez les moments où l’enfant est sur le ventre. Cela lui permet de se renforcer2.
  • Vers 3 mois, l’enfant reste assis en contrôlant son tronc pour une petite période de temps. Vers 4 mois, il maintient cette position pour 10 à 15 minutes. À 5 mois, il maintient la position dans différents sièges et s’aide de ses mains pour éviter les chutes.

Motricité fine1

  • L’enfant maintient une prise des objets volontaire contrairement à la prise réflexe des premiers mois;
  • Il utilise ses doigts afin de maintenir un objet dans ses mains;
  • La main commence à vouloir prendre la forme de l’objet;
  • Il porte sa main et les objets à sa bouche;
  • Il va chercher les objets à l’avant de lui;
  • Le relâchement des objets est involontaire;
  • Il commence à transférer un objet d’une main à une autre.
Que pouvez-vous faire pour votre bébé4?
  • Après le changement de couche, balancez un jouet au-dessus du torse de bébé et demandez-lui de l’attraper. Vous pouvez aussi utiliser le tapis d’éveil afin de stimuler votre enfant à attraper les objets.
  • Offrez à votre enfant des jouets de différentes textures, formes et grosseurs pour qu’il puisse les prendre pendant que vous changez sa couche, qu’il mange ou dans l’auto par exemple.
  • Encouragez votre enfant à utiliser ses deux mains; jouez à cache-cache; tapez des mains;
  • Mettez votre bébé sur le ventre avec appui sur les avant-bras pour quelques secondes;
  • Mettez votre bébé sur le ventre avec appui sur les mains pour quelques secondes;
  • Assoyez votre bébé sur vous, sur le sol ou dans le coin d’un divan; utilisez des coussins ou vos mains afin d’offrir une stabilité et éviter les chutes. À mesure que la stabilité s’améliore, diminuez le support offert; Surveillez toujours votre enfant afin d’éviter les chutes;
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Participez pour gagner un exemplaire du livre « Incroyable érable »

Courez la chance de gagner le livre « Incroyable érable » d’une valeur de 30$.

Voyagez avec les Imageries !

Courez la chance de gagner trois imageries de trois pays.

Commentaires