Santé

12e édition du Défi J'arrête, j'y gagne!

Le Défi J'arrête, j'y gagne! est de retour pour une 12e année afin de soutenir les Québécois qui ont pris la résolution d'arrêter de fumer en ce début d'année 2011.

Le défi à relever consiste à ne pas fumer pendant six semaines, soit du 1er mars au 11 avril prochains.

Selon Statistique Canada, il y avait plus de 1,3 million de fumeurs au Québec en 2009, dont presque 60 pour cent souhaitaient se libérer de la cigarette.

Depuis sa création, le défi aurait aidé des milliers de gens à cesser de fumer. Pour Louis-Alain Robitaille, qui a arrêté en 2005 après avoir été fumeur pendant plus de 20 ans, l'inscription au défi a été une source de motivation « incroyable ». Il affirme que c'était un peu comme prendre une carte de membre dans un centre d'entraînement et qu'il n'avait plus le choix de continuer. Pour sa part, Johanne Barsalou, qui a fumé pendant 37 ans avant d'écraser en 2008, explique que ce qui l'a le plus aidée a été les témoignages des autres participants. Elle ajoute que le fait de voir que d'autres personnes avaient réussi l'a inspirée et poussée à persévérer dans son abstinence.

Le Défi J'arrête, j'y gagne! offre cette année une formule dite plus souple afin d'augmenter les chances de réussite. Depuis 2000, près de 295 000 fumeurs y ont participé. Selon la Dre Roxane Néron, en moyenne, deux participants sur trois ont réussi à ne pas fumer pendant les six semaines recommandées. De plus, l'organisation du défi contribue à aider les gens à ne pas rechuter et à demeurer non-fumeurs après cette période.

Des prix d'une valeur totale de plus de 10 000 $ seront remis parmi les participants. Les fumeurs sont invités à s'inscrire au Défi J'arrête, j'y gagne ! en visitant le defitabac.ca avant le 1er mars 2011.

Source

La Presse Canadienne


Cette semaine
Six questions pour faire la lumière sur la dermatologie en ligne

La télémédecine fait désormais partie du quotidien des familles québécoises. Mais quel est le niveau d'efficacité de cette pratique? Dre Émilie Bourgeault, dermatologue chez DermaGo.ca, nous donne son point de vue. 

La plagiocéphalie - syndrome de la tête plate

« Encore trop de bébés à la tête plate » selon l’article sur le sujet de la plagiocéphalie paru à l’automne 2017 dans le journal La Presse. Les récentes études sur cette condition clinique du nourrisson sont unanimes, pour éviter le port du casque (orthèse crânienne) le dépistage de la plagiocéphalie doit se faire très tôt.  

10 raisons de leur faire des câlins

Le 21 janvier, c’est la Journée internationale des câlins et plus que jamais on en a tous besoin! C’est le moment parfait pour devenir un peu gaga et se raconter tous ces petits riens qui nous explosent le cœur et nous poussent à étreindre nos enfants, peu importe leur âge!

L'attachement et le détachement parent-enfant

Est-ce que je vais rendre mon enfant dépendant si je le prends dans mes bras? Voilà la question que j’ai reçue d’une lectrice. Son bébé d’un an traverse une phase très « maman » ; elle se demande comment gérer la situation.

Nos Concours

Gagnez 1 camion Monster Jam de LEGO

Participez pour gagner un des deux nouveaux produits LEGO

Gagnez une carte-cadeau Boutique À Ton Tour

Participez pour gagner une des deux carte-cadeaux de 25$

Commentaires