Santé

Semaine nationale sans fumée

Malgré une amélioration au fil des ans, 20,5 % des filles entre 15 et 24 ans fument encore au Québec.

La semaine nationale sans fumée se perpétue depuis plus de 30 ans. C'est l'un des événements le plus important en santé publique dans le cadre des efforts soutenus en vue de sensibiliser les Québécois et les Canadiens sur les effets néfastes du tabac sur la santé respiratoire. L'édition 2010 se déroulera sous le thème « Les femmes et la santé respiratoire ».

Femmes & prédispositions physiques

Certaines études démontrent que les effets du tabagisme sont plus néfastes sur la santé pulmonaire des femmes, en raison de leur capacité pulmonaire réduite, de leurs voies respiratoires plus petites et de leur masse musculaire ventilatoire réduite. De plus, l'immunologie, les facteurs hormonaux et les déterminants génétiques peuvent entrer en ligne de compte. Les symptômes rapportés par les femmes sont donc plus intenses pour une gravité semblable de la MPOC chez les hommes (1).

Maladies pulmonaires et décès

Actuellement, les maladies respiratoires se situent au quatrième rang des causes de décès au Canada. L’augmentation du tabagisme chez les femmes au cours des 50 dernières années a entraîné une prévalence accrue de maladies telles l'asthme, le cancer du poumon et la MPOC (emphysème et bronchite chronique) chez les femmes.

D'après une étude de 2001, il est prévu que le taux de mortalité et d'hospitalisation chez les femmes doublera d'ici les 15 prochaines années en raison de l'augmentation du tabagisme dans les dernières décades (2).

D'ailleurs, depuis 2000, le taux de mortalité due à la MPOC parmi les femmes augmente deux fois plus rapidement que celui du cancer du sein (entre 1988 et 2003, le taux de mortalité chez les femmes a augmenté de 117 %. (3).

Entre 1994-1995 et 2005, la prévalence de l'asthme diagnostiqué par un médecin a augmenté de 60 % chez les femmes de 35 à 44 ans et de 80 % chez les femmes de 45 à 64 ans.Par comparaison, la prévalence a augmenté de 41 % chez les hommes de 35 à 44 ans (4).

Références

  1. Femmes et l'asthme selon le sexe (article de Femmes en santé). Auteur : Patricia Nicholson, Women's College Hospital, Femmes en santé. Basé sur les travaux de Dr Ana Day, directrice du Gender and Airwaqys Program au Women's College Hospital. Lors du Congrès canadien sur la santé respiratoire 2009 tenu à Toronto.
    & Agence de santé du Canada, La vie et le souffle : Les maladies respiratoires au Canada, 2007
  2. Association pulmonaire du Canada et al. 2001
  3. Association pulmonaire du Canada et al. 2006
  4. Agence de santé publique du Canada, La vie et le souffle : Les maladies respiratoires au Canada, 2007

Source : Association pulmonaire du Québec


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.