Santé

H1N1 : vaccin différent pour femmes enceintes

Sur la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé, les femmes enceintes auront le choix entre 2 formes de vaccin.

Le Canada offrira des vaccins sans adjuvant contre la grippe A (H1N1) aux femmes enceintes qui, autrement, auraient pu choisir de ne pas se faire vacciner, a indiqué le premier administrateur en chef de la santé publique du Canada. Le docteur David Butler-Jones a confirmé à La Presse Canadienne que le Canada achètera 1,2 million de doses du vaccin sans adjuvant. Celles-ci seront réservées aux femmes enceintes, qui courent de plus grands risques d'être malades et même de mourir si elles contractent le virus. « Je veux que l'on offre une alternative aux femmes enceintes », a déclaré le docteur Butler-Jones en entrevue.

La société GlaxoSmithKline, qui produit le vaccin pour le compte du gouvernement du Canada, fournira également une variante sans adjuvant, qui devrait être disponible en même temps que les autres cet automne.

Un adjuvant est un composé qui stimule la réaction du système immunitaire au vaccin, permettant d'utiliser de moindres doses pour chaque personne. Le Canada a choisi de s'approvisionner en vaccins avec adjuvant à la suite des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé qui a suggéré aux pays populeux d'utiliser des techniques de vaccination favorisant « l'économie d'antigènes » afin de maximiser l'approvisionnement mondial.

Alors que quelques pays européens utilisent des vaccins avec adjuvant depuis plusieurs années, aucun des vaccins homologués au Canada ne contient un adjuvant. Et il n'existe aucune donnée relative à l'utilisation d'un vaccin avec adjuvant pour les femmes enceintes — une situation qui en fait hésiter plus d'une à faire usage de toute forme de médicaments ou de thérapies. Ce manque de données a poussé un comité d'experts auprès de l'OMS de suggérer que soient rendus disponibles, si possible, des vaccins sans adjuvant pour les femmes enceintes.

Le docteur Butler-Jones croit que certaines femmes enceintes pourraient préférer le vaccin avec adjuvant, car il sera probablement plus efficace pour prévenir les formes mutantes du virus, si elles devaient se manifester. Aussi, a-t-il noté, cette variante du vaccin peut être injectée en plus petites doses.

Un autre avantage, fait remarquer le docteur Butler-Jones, réside dans le fait qu'une seule dose du vaccin avec adjuvant pourrait suffire, ce qui signifie que les femmes enceintes seraient protégées beaucoup plus rapidement que si elles devaient recevoir deux doses d'un vaccin sans adjuvant.

Mais la décision de s'approvisionner en vaccins sans adjuvant pour les femmes enceintes — ce que l'Agence de la santé publique du Canada refusait de faire au départ — tend à confirmer les craintes des responsables de la santé publique voulant qu'elles soient portées à ne pas se faire vacciner.

Source

La Presse Canadienne

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires