Santé

Un câlin pour les bébés prématurés

Une nouvelle recherche démontre le potentiel de la méthode « mère kangourou ».

Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert que les bébés très prématurés, nés entre 28 et 31 semaines, pourraient bénéficier d’un contact peau contre peau avec leur mère avant et pendant des procédures douloureuses comme l’incision du talon.

La Pre Celeste Johnston, de l’École de sciences infirmières de McGill, et ses collègues ont déjà démontré que le contact peau contre peau, appelé méthode mère kangourou, aide les bébés nés entre 32 et 36 semaines à se remettre de la douleur. On pensait jusqu’à maintenant que les bébés plus jeunes n’étaient pas suffisamment développés pour profiter des stratégies du confort. Les chercheurs ont déterminé, toutefois, que la méthode mère kangourou pourrait diminuer la douleur et contribuer à la récupération même chez des bébés nés entre 28 et 31 semaines.

« La réaction à la douleur chez les nouveau-nés très prématurés semble réduite par le contact avec la peau de la mère, » a déclaré la Pre Johnston. « Cette réaction n’est pas aussi forte que chez les bébés prématurés plus âgés, mais la durée plus courte de la récupération lorsqu’on utilise la méthode mère kangourou est importante pour contribuer à maintenir la santé du bébé. »

L’équipe a effectué un essai croisé aléatoire pour observer si ces bébés pouvaient se remettre de la douleur à la suite d’une prise de sang au talon, une intervention qui nécessite d’inciser le talon du bébé pour obtenir un échantillon de sang. On a demandé aux mères de tenir leurs bébés contre elles pendant 15 minutes avant la procédure et pendant celle-ci. À une autre occasion, les mêmes bébés ont simplement été emmaillotés à plat ventre dans l’incubateur avant et après la procédure.

L’équipe était en mesure d’évaluer la douleur des bébés en se basant sur l’échelle de douleur des nouveau-nés prématurés (EDIN) qui tient compte des expressions faciales, du rythme cardiaque et des niveaux d’oxygène dans le sang. On a mesuré l’EDIN juste avant l’incision du talon et à des intervalles de 30 secondes pendant et après la procédure.

On a trouvé que les résultats de l’EDIN à 90 secondes après l’incision étaient beaucoup plus bas chez les bébés avec lesquels on avait utilisé la méthode mère kangourou que chez ceux qui étaient restés sans contact avec la peau. L’expression faciale de la douleur apparaissait pour moins de la moitié du temps chez les bébés traités selon la méthode mère kangourou.

Ces bébés ont aussi récupéré de la douleur en quelques minutes, alors que les bébés en incubateur souffraient encore, plus de trois minutes après la procédure. Ce délai pourrait faire une différence significative dans la santé d’un bébé très prématuré, soit né avant 32 semaines, qui nécessite des soins en incubateur presque constants.

Source : Université McGill, 23 avril 2008


Cette semaine
L’hypersensibilité : comment s’en sortir ?

Et si l’hypersensibilité était une force ? Empathie, compassion et créativité sont plus de l’ordre de la ressource que de la faiblesse. Il s’agit juste d’une question de dosage et d’équilibre. 

Trucs pour les faire jouer dehors

Il fait beau et chaud, mais malgré tout, certains enfants refusent encore de sortir jouer à l'extérieur. Voici quelques trucs pour qu'ils mettent le nez dehors plus que quelques minutes.

Un été sans piscine ni air climatisé

C'est la canicule? On n’a pas tous l’opportunité de sauter dans une piscine mais on peut quand même se rafraîchir ! Voici quelques idées pour avoir un peu moins chaud quand le mercure monte.

Profitez de moments en couple pendant les vacances familiales   

Qui dit vacances estivales dit beaucoup de temps en famille! Aussi plaisant soit-il, ce temps en famille peut rapidement devenir un tue-l’amour si on ne prend pas le temps de se retrouver en tête-à-tête avec son partenaire.

Commentaires