Santé

La maladie de Crohn serait liée à une mauvaise hygiène

Cette affection prend de l’ampleur chez les enfants

Dans un article paru cette année en mai dans l’American Journal of Gastroenterology, l’épidémiologiste de l’UdeM Devendra Amre révèle que les risques pour un enfant d’être atteint de la maladie de Crohn augmentent en fonction du nombre d’infections contractées dès la petite enfance. Professeur au Département de pédiatrie de la Faculté de médecine, M. Devendra a analysé 388 questionnaires distribués par moitié aux mères d’enfants ayant reçu un diagnostic de maladie de Crohn entre 1995 et 2004 et par moitié aux mères d’enfants ne souffrant pas de cette maladie. L’âge moyen des enfants était de 12 ans. Le questionnaire portait sur une foule de détails liés aux conditions de vie : disponibilité de l’eau chaude, recours aux services de garde, nombre de frères et sœurs à la maison, partage des chambres à coucher, nombre de serviettes communes dans la salle de bain.

En comparant les deux groupes, le chercheur a constaté une corrélation entre l’apparition de la maladie de Crohn et l’exposition aux mauvaises conditions d’hygiène. Les maisons dont le nombre d’occupants dépasse la moyenne, par exemple, de même que le partage des serviettes dans la salle de bain et la présence d’un animal domestique sont les principaux facteurs de risque. « L’exposition aux facteurs d’infection semble faire augmenter le risque de la maladie de Crohn chez les enfants », conclut l’article corédigé par Philippe Lambrette, Liliane Law, Alfreda Krupoves, Virginie Chotard et Florin Costea (de l’UdeM) et quatre autres chercheurs. Selon eux, la petite enfance pourrait être particulièrement déterminante quant à la possibilité de développer la maladie.

Le professeur Amre tient toutefois à mentionner que ces résultats sont basés sur la mémoire des mères. Or, les mères d’enfants atteints de la maladie de Crohn ont tendance à se souvenir plus distinctement des conditions de vie qui régnaient dans la maison plusieurs années auparavant que les mères d’enfants non atteints. Cette étude marque une étape majeure dans la compréhension de la maladie de Crohn. Elle vient contredire l’« hypothèse hygiénique », selon laquelle une exposition répétée aux infections garantirait une meilleure protection immunitaire contre cette affection plus tard dans la vie. «Si l’on fait exception de deux ou trois études, la plupart des enquêtes, dont la nôtre, ne soutiennent pas l’hypothèse hygiénique », signale le chercheur. Toutefois, l’hypothèse hygiénique pourrait expliquer pourquoi certains enfants de pays densément peuplés, dont les conditions sanitaires sont exécrables, souffrent très peu de la maladie de Crohn.

Chez les enfants, les conséquences de la maladie de Crohn peuvent être dévastatrices. La moitié des malades doivent subir une chirurgie qui peut aller jusqu’à l’ablation de segments de l’intestin. Ils ressentent des douleurs parfois très intenses à l’abdomen, souffrent de diarrhée chronique et de fièvre, et perdent du poids. Des complications peuvent survenir chez plusieurs enfants avant même que la maladie soit diagnostiquée. Selon le professeur Amre, il est urgent d’accélérer la recherche sur cette affection, car elle prend de l’ampleur dans la population pédiatrique. Il y a une génération, estime-t-il, seulement 25 % des cas de maladie de Crohn étaient des enfants. Aujourd’hui, on en compte presque un sur deux.

Source : Bulletin Forum de l’Université de Montréal, octobre 2006


Cette semaine
Initier les enfants au compostage

Présenté par Cascades Fluff & Tuff®

Nul n’ignore désormais l’importance de composter à la maison afin de réduire sa production de déchets et, par le fait même, son empreinte environnementale. 
 

Soins beauté pour mamans pressées!

Présenté par Bioderma

Quand on devient maman, chaque minute compte ! Concrètement, on a peu, voire pas de temps pour se coiffer et se maquiller le matin et on est souvent trop fatiguées le soir pour s’offrir une routine de démaquillage digne de ce nom.

10 recettes parfaites pour le thermos

Parce que les enfants, comme les adultes, n’en peuvent plus, au bout d’un moment, du sempiternel sandwich au jambon, voici 10 recettes nourrissantes qui se transportent très bien dans un récipient isolant (en plus de faire de bons soupers!).

École : Mon enfant ne semble pas s’adapter

Lorsque, du haut de notre vie d’adulte nous regardons la vie d’élève de nos enfants, nous avons tendance à l’idéaliser. Pourtant, il suffit d’un simple petit saut dans le passé pour se souvenir qu’à l’école, tout n’est pas si rose et si simple.

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires