Santé

Les dons de cordons ombilicaux se multiplient

Don de cordon ombilical à Héma-Québec

La toute nouvelle campagne de promotion sur le don de sang de cordons ombilicaux se révèle populaire. Déjà, 255 futurs parents québécois ont fait part de leur intention de faire un don anonyme à Héma-Québec qui administre cette banque de sang de cordon qui fonctionne de la même manière que les banques de sang régulières.

« Nous venons à peine de commencer à en faire la promotion que déjà elle suscite un vif intérêt », explique le Dr Gilles Delage, vice-président aux affaires médicales chez Héma-Québec. « Notre stand au récent salon de la maternité a été très couru. »

Longtemps considéré comme un déchet biologique, le sang contenu dans le cordon ombilical et le placenta est reconnu aujourd'hui pour sa richesse en cellules souches dont on attend des miracles thérapeutiques dans quelques années. Pour l’instant, le sang de cordon est de plus en plus greffé chez des enfants atteints de leucémie ou d'immunodéficience.

Ce sang a les mêmes effets bénéfiques que les greffes de moelle osseuse qui, elles, sont beaucoup plus compliquées et douloureuses pour les donneurs. «À Sainte-Justine, dans le passé, la moitiédes enfants chez qui on souhaitait faire une greffe demoelle osseuse mouraientavant qu'on ait pu procéder », explique Martin Champagne, directeur du programme de transplantation de moelle osseuse.

En 2004, une vingtaine de patients se sont fait greffer du sang de cordon qui était compatible avec leur organisme. Actuellement, la banque québécoise n'a dans ses coffres que 21 cordons. C'est dire combien les 255 échantillons de sang de cordon, recueillis pour l'instant à l'hôpital Sainte-Justine et au Centre hospitalier de St. Mary sont attendus, au fur et à mesure qu'accoucheront les femmes ayant déjà signé le formulaire de consentement. Jusqu'ici, les hôpitaux montréalais s'approvisionnaient essentiellement à l'extérieur du Québec.

Les parents qui donneront du sang de cordon n'ont aucune garantie que leur enfant, s'il tombait malade, pourrait en bénéficier puisqu'il pourrait très bien avoir déjà été greffé à un autre. Cependant, comme le fait remarquer le Dr Champagne, « plus la banque publique de sang de cordon comptera d'échantillons, plus grande sera la compatibilité entre les donneurs et les receveurs ».

Fait à noter, les vertus du sang de cordon s'étendent difficilement aux adultes. À la naissance, seulement un sang de cordon sur quatre contient assez de cellules pour procéder à une greffe d'une personne de plus de 40 kg. En 2004 cependant, l'Hôtel-Dieu de Québec a procédé avec succès à une transfusion de sang de cordon sur un homme atteint d’un lymphome.


Source : Louise Leduc, la Presse 28 avril 2005


Cette semaine
L’hypersensibilité : comment s’en sortir ?

Et si l’hypersensibilité était une force ? Empathie, compassion et créativité sont plus de l’ordre de la ressource que de la faiblesse. Il s’agit juste d’une question de dosage et d’équilibre. 

Trucs pour les faire jouer dehors

Il fait beau et chaud, mais malgré tout, certains enfants refusent encore de sortir jouer à l'extérieur. Voici quelques trucs pour qu'ils mettent le nez dehors plus que quelques minutes.

Un été sans piscine ni air climatisé

C'est la canicule? On n’a pas tous l’opportunité de sauter dans une piscine mais on peut quand même se rafraîchir ! Voici quelques idées pour avoir un peu moins chaud quand le mercure monte.

Profitez de moments en couple pendant les vacances familiales   

Qui dit vacances estivales dit beaucoup de temps en famille! Aussi plaisant soit-il, ce temps en famille peut rapidement devenir un tue-l’amour si on ne prend pas le temps de se retrouver en tête-à-tête avec son partenaire.

Commentaires