Femme

Aspirer à une vie équilibrée

Maman de cinq belles filles et propriétaire de mon entreprise, je me suis vite rendue que trop souvent la vie nous mène au lieu que ce soit nous qui tenions les guides de notre vie!

Je dis souvent dans mes cours : quand maman va, tout va! Mais quelle est la recette miracle pour être une maman épanouie, chaleureuse, resplendissante et énergique? Après plusieurs réflexions, je crois que c’est l’équilibre entre la femme, la mère, l’amie et l’aimante!

La femme

Je suis une personne débordante d’énergie qui adore se surpasser, qui a besoin d’avoir de la reconnaissance, qui aime vivre des émotions fortes et qui aime aider les gens. J’ai bâti mon entreprise pour pouvoir monter des projets, faire bouger les enfants et les parents, pour avoir un contrôle sur mon horaire. Je trouve important pour mon mari et moi de s’inscrire à une activité par semaine pour évacuer les tensions et nous ressourcer d’énergie positive. De passer une heure pour soi dans toute la semaine, quand on y pense, on trouve que c’est complètement normal. Et pourtant, quelle organisation ça demande! Moi, j’ai choisi l’université depuis 4 ans. Je fais un bac par cumul. J’adore remettre mon sac d’école sur mon dos et remplacer mon chapeau de femme par celui de l’étudiante et me faire de nouvelles copines avec qui je peux discuter de sujets profonds et angoissants. Allez, inscrivez-vous à une activité pour offrir un moment à la femme que vous êtes : danse, théâtre, peinture, formation…

La mère

Je suis fière de moi, car j’ai des réalisations personnelles et parce que mon statut de travailleur autonome me permet d’être présente pour mes filles au retour de l’école, d’être un parent bénévole, de garder mes cocottes lorsqu’elles ne se sentent pas bien. J’entends souvent : tu es chanceuse d’être à la maison tous les vendredis! Ce n’est pas une chance! Nous avons décidé, mon mari et moi, de nous priver sur autre chose pour que je sois présente pour mes filles. Mes filles aussi font des choix, car elles ne peuvent demander tout ce qu’elles désirent. Quand je suis parent bénévole et que mes filles sont heureuses de m’avoir à leur côté, je me dis que c’est pour cela que je le fais. J’ai aussi besoin de défis et de reconnaissance, et c’est dans mon travail que je les trouve, car en toute franchise, être maman c’est parfois ingrat! Ce n’est pas quand ils sont jeunes que les enfants sont reconnaissants, ils veulent même plus de liberté. Je trouve important de bâtir des liens solides de confiance et d’amour avec nos enfants. C’est primordial pour moi d’avoir un lien d’attachement solide avec mes filles, car c’est la base pour d’un avenir prometteur.

Attachement

Il faut prioriser l’attachement, car il déterminera la facilité de l’enfant à se faire des amis, à s’adapter à la garderie, aux étranges et aux changements, à développer le désir d’explorer, etc.

Un enfant qui a un lien attachement fort pourra explorer son environnement avec confiance et développer des liens avec les gens qu’il rencontre. Il aura de la peine lors des séparations, mais seulement pour quelques minutes, et dès le retour de sa maman, il sautera dans ses bras.

Revoyez vos priorités et vos valeurs familiales. Examinez vos dépenses afin d’en éliminer certaines qui pourraient peut-être vous permettre une journée de congé en famille ou de vous inscrire à un passe-temps avec toute la famille. Peut-être que ça vous permettra même de finir plus tôt le vendredi…

L’amante

Je crois que c’est la facette de moi qui est le plus difficile à entretenir, pourtant elle est vraiment importante, car c’est la fondation de ma famille. Nous avons des sorties en couple pour la fête d’un copain, pour le shower d’une copine… mais ces rencontres ne sont pas intimes puisque c’est notre amitié qui prend alors le dessus. Nous avons donc décidé d’économiser pour nous permettre de partir une fois par année en voyage dans le sud en amoureux. Wow, quelle aventure de déterrer des cendres ton chum, ton amant, ton séducteur! C’est maintenant une tradition. Mes parents nous offrent cet énorme CADEAU de venir habiter chez nous pour une semaine pour prendre soin de mes cinq filles. Mes filles viennent avec nous en voyage tous les quatre ans seulement, car elles savent qu’on a besoin de se rapprocher pour affronter les obstacles, les tempêtes et les angoisses de la vie d’adulte et familiale. Je crois que ma mère a sauvé mon couple : à notre premier voyage, j’ai réalisé que je ne connaissais plus mon chum. Quel bonheur de se mettre belle pour l’autre, de jouer au volleyball en toute complicité, de danser toute la nuit comme des gamins, de flâner dans le lit comme aux débuts de notre relation, d’avoir de longues conversations sur notre vision de l’avenir, de nos buts, de nos rêves. C’est en voyage, après de longues discussions avec mon homme, que je reprends les guides de ma vie. Mes filles sont très heureuses de venir chercher les deux amoureux à l’aéroport! Tout le monde dans la maison bénéficie de notre amour profond! On dépense toujours pour nos enfants, on bâtit nos horaires selon leurs sports, leurs loisirs, leurs activités… Je crois que de prendre une semaine à nous est tout à fait justifiable. En plus, quelle belle relation mes parents ont bâtie avec les filles! Pour elles, avoir leurs grands-parents à la maison, c’est des vacances!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Méli-Mélo de livres pour enfants de 3 à 5 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 3 à 5 ans

Prolongez votre été au Zoo de Granby!

Gagnez un laissez-passer familial pour le Zoo de Granby.

Apprendre avec les jouets Leap Frog

Gagnez un jouet éducatif de Leap Frog

Les Imageries pas seulement pour les petits !

Courez la chance de remporter 6 titres d’imageries pour les grands.

Commentaires