Femme

14 commandements pour être zen

Avant d’être mamans, nous sommes des femmes! Voici un document à imprimer et à accrocher au frigo pour nous rappeler de prendre soin de nous… c’est une priorité!

Tu ne sauteras pas de repas.

Si on croit sauver du temps en ne mangeant pas notre lunch, on se trompe. En fait, on gagne des minutes sur le moment, mais on sera tellement moins efficace au milieu de l’après-midi.

Tu dormiras!

Rien ne sert de dormir 12 heures de suite si c’est pour faire un blitz de quatre nuits de trois heures de sommeil. On essaie de respecter notre rythme de sommeil. On essaie les siestes le week-end ou quand bébé dort durant notre congé de maternité.

Tu bougeras!

Faire de l’exercice permet d’évacuer nos tensions. On se trouve une activité qui nous libérera l’esprit et nous redonnera de l’entrain.

Tu lâcheras prise…

Fini les phrases comme « J’aime mieux le faire moi-même… »! On laisse notre conjoint plier le linge même si ce n’est pas tout à fait selon nos standards et on profite de cette « libération » de tâches pour faire autre chose. Finalement, on lâche prise sur des choses anodines pour pouvoir se concentrer sur ce qui importe réellement!

Tu diras « non » pour mieux te dire « oui » à toi-même!

Ainsi, on fait davantage des choses qui nous plaisent et non seulement des choses qu’on est « obligée » de faire.

Tu feras le vide chaque soir!

On ne se couche pas l’esprit torturé. Pour évacuer notre « trop-plein », on prend l’habitude d’écrire ce qui ne va pas. Ainsi, on se couche l’esprit moins tourmenté et on profite mieux de notre nuit de sommeil.

Tu t’entoureras!

Avoir un réseau familial ou d’amies sur lequel on peut compter en cas de besoin. Savoir que l’on n’est pas seule et être capable de demander de l’aider nous soulage.

Tu te divertiras!

On aime les films comiques? On se réserve une soirée à écouter de vieux films qui font décrocher la mâchoire. On aime les jeux de société? On invite des amis et on enchaîne les parties pendant que les enfants s’amusent.

Tu te relaxeras!

Le plancher devrait être lavé? Soit! Il peut attendre. Prenez un long bain avec un roman palpitant pour vous évader de votre train-train quotidien.

Tu te donneras le droit à l’imperfection!

On s’en demande beaucoup. Beaucoup trop. Personne n’est pire juge envers soi que… nous-mêmes! Alors, on met la pédale douce à tous nos désirs de perfection. On veut quoi réellement : être bien dans sa peau ou être parfait?

Tu t’accorderas du temps.

Pour être belle, pour penser, pour prendre une pause, pour te changer les idées, pour aller prendre un café avec une amie, etc. On est prêt à tout même à rallonger nos journées pour nos enfants, notre conjoint, nos amis et notre famille, mais se donne-t-on le temps de faire des choses qui nous plaisent. On se donne 15 minutes de temps pour soi. Et on augmente la dose graduellement!

Tu coloreras ta vie!

Le gris est à la mode, mais il est plutôt sans pitié pour notre teint. On le jumelle avec des couleurs qui donnent du punch. Aussi, le jaune et l’orange seraient des couleurs particulièrement gagnantes pour nous requinquer. Le jaune stimule l’intellectuel et chasse la fatigue et la tristesse tandis que l’orange augmente l’optimisme et est une couleur antifatigue. Le vert combattrait l’insomnie et le bleu apporte la paix et la tranquillité.

Tu feras place à la musique.

La musique classique accentue la concentration et nous permet d’être plus détendues. Alors, en revenant du travail, en plein bouchon de circulation, au lieu d’écouter des criards s’engueuler en ondes, les lignes ouvertes qui n’en finissent plus ou l’éternel bulletin de circulation qui vous assure que vous en avez encore pour au moins une heure à poireauter, on met un peu de classique. Au contraire, dans d’autres situations, de la musique rythmée peut nous aider à faire le ménage en nous donnant de l’entrain.

Tu te connaîtras mieux!

On essaie de faire un bilan de nos journées. Si on sait qu’on est plus productive en matinée, on en profite donc pour faire les tâches les plus ardues durant cette période. On cible les moments où le coup de barre nous guette et on le déjoue en s’offrant une pause ou en s’occupant à quelque chose qu’on aime.

Image de Nadine Descheneaux

Autrice jeunesse et conférencière.


Cette semaine
Covid-19 - Le partage des congés des Fêtes pour les parents séparés

Le 19 novembre 2020, le Gouvernement du Québec annonçait les mesures d’assouplissement permises pour les rassemblements durant les Fêtes de fin d’année 2020. Un casse-tête pour les parents séparés? 

Laissez-les croire au Père Noël!

Est-ce qu’on doit laisser nos enfants croire au Père Noël et à toute cette magie des Fêtes? Absolument, et Solène Bourque nous dit pourquoi!

Le baby blues, ce phénomène mal connu

On l’entend sans cesse ce terme, baby blues, et pourtant il est si mal connu du grand public et même des professionnels de la santé. On l’utilise sans bien le comprendre alors que, pourtant, jusqu’à 80 % des femmes en connaissent un épisode plus ou moins difficile.

Un calendrier de l’Avent dans le sapin

Ce que j’aime du temps des fêtes avec les enfants, c’est toutes ces traditions magiques qui mettent des étoiles dans leurs yeux.  

Nos Concours

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires