Papa

David Pelletier : un papa en or

Le médaillé olympique en patinage artistique David Pelletier embrasse son rôle de père comme il l’a fait de son sport : avec toute son énergie et de tout son cœur.

David Pelletier et Jamie Sale ont ému le monde entier par leur magistrale performance lors des Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002 alors qu’ils décrochaient la médaille d’or de l’épreuve de patinage artistique en couple. Le couple qui a cumulé plusieurs autres médailles au Canada et à travers le monde a accueilli son premier enfant le 30 septembre 2007, un fils qu’ils ont prénommé Jesse.

À l'occasion du lancement des couches Pampers cruisers Dry Max dont il est le porte-parole, nous avons interrogé David Pelletier sur sa vie de nouveau papa.

Quelle sorte de père êtes-vous David?

Je suis un très bon père! (rires!) C'est peut-être parce que j'ai lu beaucoup, mais je sais quoi faire, je ne panique pas, je ne suis pas inquiet d’être seul avec mon fils. J’ai été surpris par mon adaptation parce que jamais je n'aurais pensé être aussi naturel. Je me lance des fleurs, pourtant ne croyez pas que je sois parfait. Mais ça ne m’intimide pas, ça ne me fait pas peur. Je connais beaucoup d’hommes qui ont peur et qui m'appellent pour que j'aille leur donner un coup de main quand ils sont seuls avec leur enfant!

Ça vient d’où? De votre éducation?

L’éducation, c’est certain! On est tous le produit de notre environnement, alors c'est certain que l’éducation joue un grand rôle. Mais j’ai été surpris parce que je n’ai jamais été vraiment intéressé par les enfants et tout à coup, depuis que je suis père, si je vois un enfant qui pleure, je le prends dans mes bras et il arrête de pleurer. Je ne sais pas si les enfants sentent que je suis un père et qu’ils n’ont pas à pleurer, mais avant que je sois père, les enfants que je prenais pleuraient tout le temps dans mes bras!

Le calme doit y être pour beaucoup… Avez-vous toujours été calme?

Pas du tout! Au contraire, j’ai toujours été très intense. Dans les gros événements, j’étais capable de gérer les compétitions, mais les épreuves de la vie de tous les jours me stressaient beaucoup. Depuis la naissance de mon fils, ça m’a changé complètement. Ça c’est fait automatiquement. Il n’y a plus grand-chose qui me dérange! À part la peur de ne plus être là pour lui et la peur de le perdre, c’est une anxiété épouvantable que j’ai maintenant et que je ne connaissais pas avant. Je me souviens de la première fois que j’ai vu partir Jamie et Jesse en voiture, tous seuls, on se regardait et on pleurait! Elle était stressée d'avoir le bébé en arrière d’elle en voiture et de ne pas pouvoir intervenir s’il pleurait, et moi, dans la fenêtre je les regardais s’en aller et je réalisais que ma vie était dans l'auto et qu’il ne faudrait pas que rien ne leur arrive…

 David et Jesse

Je crois que c’est une réaction normale et tu finis par t’habituer parce que tu ne peux pas tout contrôler, mais l’instinct protecteur du père, je l’ai!

Comment se vit votre implication de père au jour le jour?

Ça s’est fait tout à fait naturellement. Du moment que mon fils est né, je me suis levé toutes les nuits avec Jamie. Elle ne s’est pas levé une seule fois toute seule, on était debout tous les deux que ce soit la nuit ou le petit matin. Nous avons pratiqué l'allaitement mixte (allaitement et biberon de lait maternel) en le vivant à deux.

J’ai vu par quoi Jamie est passée, je me suis impliqué tout au long de la grossesse, j’étais présent à l'accouchement et c'est un sentiment incroyable de voir sa compagne souffrir et de ne pas pouvoir lui prendre cette douleur. Cet enfant-là, on l’a fait à deux, mais malgré tout, l'accouchement est une épreuve que le père ne peut pas partager. Donc une fois Jesse né, j’aurais aimé tout faire pour laisser Jamie se reposer… Mais on a continué à deux. À cause de la nature de notre travail, puisqu’on travaille ensemble, on est tombé en congé en même temps! (David et Jamie patinent dans la troupe Stars on Ice) Je ne pouvais pas aller travailler seul, donc j’étais à la maison à 100 % tout comme Jamie.


Cette semaine
Pour des petits bedons en santé

Présenté par Florastor®

L'arrivée d'un enfant dans le monde est un événement important au sein d'une famille. Chaque bébé naît avec son propre bagage qui le rend unique, et force est d'admettre que ce n'est pas toujours ce à quoi on s'attendait. Un constat assez unanime que font les nouveaux parents : comment se fait-il qu'on ne nous ait pas dit ça ?! 

Un été simple et en tout confort

Présenté par Pampers

L'été est enfin à nos portes, c'est le moment de faire le plein de vitamine D et de beaux souvenirs estivaux en famille ! 

Prévenir et soigner les bobos d’été

À chaque saison, ses petits bobos. On joue dehors, on court et on explore, sous le chaud soleil estival. Rien d’étonnant à ce que le nombre d’égratignures, de piqures d’insectes et de coups de soleil augmente légèrement.

Top 10 des plus belles plages du Québec

Enfin les plages sont ouvertes! On vous présente les 10 plus belles plages du Québec.

Nos Concours

Poudre solaire minérale SOLIS+ FPS 50

Participez pour gagner la poudre solaire IDC