Papa

Mystérieuses coliques

Le terme colique est rapidement accolé à un bébé qui pleure intensément, mais est-ce vraiment la cause de tous ces pleurs? Avez-vous pensé aux autres problèmes possibles?

Qui n'a jamais entendu parler des coliques? Vous connaissez toutes un voisin, une sœur, un frère ou une amie qui a eu un bébé qui a souffert de ces mystérieuses coliques!

Attention aux autres problèmes possibles!

Avant de placer votre bébé dans la catégorie « bébé qui fait des coliques », il est primordial de regarder si votre petit amour pourrait souffrir d'un autre problème. En voici quelques exemples :

  • Pleure-t-il parce qu'il a faim ou soif?
  • A-t-il une poussée de croissance?
  • A-t-il un besoin de succion à combler?
  • Fait-il une allergie aux protéines bovines (plus fréquentes chez les bébés nourris au biberon puisque le lait maternel n'est pas allergène).
  • Est-il un bébé irritable? L'irritabilité chez les nourrissons peut être due à plusieurs facteurs. Si votre bébé est né de façon vaginale, peut-être a-t-il un petit torticolis (très fréquent chez les bébés. Il est important, dans ce cas, d'aller consulter en ostéopathie ou encore en chiropratique). Vous fumiez pendant la grossesse? Peut-être que votre bébé pleure beaucoup, car il est en sevrage de nicotine. 
Vers l'âge de 3 jours, 3 semaines et vers 3 mois, tous les bébés passent par une période crampon, une période où ils demandent beaucoup plus d'attention. Pendant cette période, les bébés allaités demandent à aller plus souvent au sein, et les bébés nourris au biberon chercheront à avoir plus d'attention, peu importe le moyen. Cette période dure en moyenne 24 à 48 heures pour ensuite revenir à la normale.

Comme vous pouvez le constater, plusieurs facteurs peuvent jouer sur l'humeur de votre petit. Il est important de ne pas conclure trop rapidement à des coliques. Faites le tour de vos habitudes de vie et de votre environnement!

Qu'est-ce qu'une colique?

Un bébé qui fait des coliques n'est pas un bébé malade. La plupart du temps, les bébés atteints de coliques sont des bébés en pleine santé et qui débordent d'énergie. Le mystère des coliques existe depuis près de mille ans! Il n'y a pas de cause précise à ce problème, ni de traitement miracle. C'est un mal temporaire. Les symptômes commencent à apparaître vers l'âge de 2 à 3 semaines et disparaissent brusquement entre l'âge de 4 à 6 mois. Les coliques sont des crises de pleurs et de hurlements quotidiens, sans arrêt et sans raison apparente. Ces crises apparaissent presque toujours au même moment de la journée, soit en fin de journée ou en soirée.

Les signes d'un bébé qui souffre de coliques
  • Votre bébé pleure intensément, sans arrêt et sans raison apparente. Ces crises sont quasi quotidiennes et presque toujours à la même heure de la journée;
  • Votre bébé devient rouge à force de crier;
  • Votre bébé se raidit, a les poings fermés, l'abdomen dur, et il replie ses jambes vers lui;
Que peut-on faire pour soulager les coliques?

Plusieurs mamans sont à la recherche du remède miracle, mais malheureusement, il n'existe pas. Le meilleur remède pour les coliques, c'est la chaleur de votre corps, votre patience et votre réconfort. Certains médecins vous prescriront une médication pour les coliques, mais sachez que ce traitement médical ne marche pas pour tous les bébés. Vous pouvez aussi trouver certains produits en pharmacie ou dans les magasins de produits naturels (ou chez les naturopathes), mais encore une fois, le résultat n'est pas garanti!

Voici quelques petits conseils, faciles à utiliser en cas de crise...

  • Faites du portage avec votre bébé. La chaleur de votre corps, le bruit de vos battements de cœur et votre odeur aideront votre bébé à se détendre. Les coliques auront ainsi tendance à disparaître plus rapidement. Plusieurs types d’écharpes de portage sont disponibles dans les magasins.
  • Prenez-le dans vos bras, bercez-le, chantez-lui une chanson, vous ne pouvez pas trop le gâter!
  • Faites couler un bain (attention à la température de l’eau, chaude, mais pas trop) et allez prendre un bain avec votre bébé, en peau à peau. Assurez-vous que votre bébé soit bien immergé jusqu'au cou, afin d'éviter les courants d'air ou qu'il ait froid.
  • Massez doucement son ventre avec de l'huile d'amande douce.
  • Mettez une bouillotte ou un Béké-Bobo sur le ventre de votre bébé. La chaleur qui s'en dégage aidera bébé à se détendre. Vous pouvez aussi emmailloter votre bébé dans une couverture.
  • En ce qui concerne l'alimentation, vous pouvez essayer de le nourrir plus souvent, mais en plus petite quantité. Faites-lui faire des rots fréquemment.
  • La vibration atténuerait les coliques. Plusieurs sièges avec vibration pour bébé sont disponibles dans les magasins.
  • Attention à tout ce qui est stimuli! Les bébés qui font des coliques sont souvent des bébés plus sensibles à la lumière et aux bruits lors des crises. Assurez-vous de baisser l'éclairage et de diminuer le bruit au maximum!
  • Finalement..., les parents découragés vont souvent faire des tours de voiture ou de poussette pour changer le mal de place! Si le cœur vous en dit, ce sont aussi de bonnes façons de soulager nos petits poupons!

Il peut être très difficile pour les parents de vivre ces crises sans fin! Si c'est votre cas, sachez qu'il est normal d'être découragé. Votre petit pleure sans arrêt et vous n'avez aucun contrôle sur ce qui se passe. Ce n'est pas de votre faute si votre enfant fait des coliques. Plusieurs bébés sont pris avec le même problème et plusieurs autres parents vivent cette situation. Vous n'êtes pas seule! C'est pourquoi vous devez en parler avec vos proches; n'hésitez pas à demander de l'aide et même à faire garder votre bébé lorsque vous êtes à bout! Votre patience et votre compréhension sont très importantes! N'oubliez pas que c'est un mal temporaire! 

En conclusion, si votre bébé pleure sans arrêt, presque tous les jours, selon un horaire régulier, vérifiez d'abord s'il y a un facteur dans vos habitudes de vie ou dans votre environnement qui pourrait déranger votre bébé. Si vous n'avez pas identifié de facteurs et que vous croyez que les coliques sont responsables, armez-vous de patience, de compréhension, soyez réconfortante face à votre petit trésor et utilisez la chaleur de votre corps (peau à peau ou portage) pour soulager ce mal encore mystérieux! Ne restez pas seule avec ce problème. Demandez de l'aide si vous vous sentez fragile... bébé a besoin de vous!

Karine Bergeron
Accompagnante à la naissance

Karine Bergeron est accompagnante à la naissance et termine présentement une formation complémentaire en périnatalité. De plus, elle a étudié en soins infirmiers. Maman d'une petite fille du nom de Laurence, bénévole pour « L'entraide maternelle », marraine d'allaitement et animatrice de cours prénataux, elle collabore avec joie à Mamanpourlavie.com puisqu’elle est passionnée de périnatalité et prête à vous transmettre toutes ses connaissances afin que vous puissiez profiter du plus beau cadeau de la vie : devenir parents! Pour en savoir plus ou pour poser vos questions, mereetmonde.com, section accompagnante.


Cette semaine
Les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque

Chaque année, des milliers de Canadiens et de Canadiennes succombent à une crise cardiaque parce qu’ils ne reçoivent pas le traitement médical approprié assez rapidement.

8 musées à visiter en famille

Quelle bonne idée de visiter un musée avec les enfants ! Excellente façon de les ouvrir sur le monde en plus d’aiguiser leur sens de l’observation et d’émoustiller leur curiosité. Voici 8 musées à visiter sans plus tarder !

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Les risques méconnus du diabète

Février est le mois du coeur. Une occasion parfaite pour se conscientiser à l’importance de notre santé cardiovasculaire afin de vivre longtemps et en pleine forme entourés de ceux qu’on aime. Mais quel est le lien avec le diabète?