Papa

L'asthme infantile

Environ de 6 à 12 % de la population infantile au Canada pourra être atteinte d’asthme. Mais en connaissant bien la maladie, on peut la déjouer!

L’asthme est une maladie qui se caractérise par des épisodes d’essoufflement avec des sibilances ou sifflements (aussi appelé wheezing) et de la toux. Ces trois caractéristiques entraînent une obstruction pulmonaire due à la présence de sécrétions dans les bronches, de l’œdème ou inflammation (enflure des tissus bronchiques) et de la bronchoconstriction des muscles qui entourent ces bronches. Dans l’asthme infantile, il y a une importante composante génétique et une prédominance chez le sexe masculin.

Il est très important de différencier l’asthme de d’autres maladies possédant des symptômes semblables telles : la fibrose kystique, la dysplasie bronchopulmonaire (DBP chez les prématurés), le reflux gastro-oesophagien, l’aspiration d’un corps étranger et les infections des voies respiratoires supérieures (IVRS : bronchites, bronchiolites et broncho-pneumonies).

Beaucoup d’enfants en bas âge auront des IVRS sans toutefois développer un diagnostic d’asthme.

Au Québec, on estime le nombre d’enfants asthmatiques à 300 000; donc chaque année : 380 000 visites chez le médecin, 50 000 visites à l’urgence, 23 000 jours d’hospitalisation. L’asthme demeure malheureusement une cause importante de morbidité et de mortalité dans les pays industrialisés. Environ de 6 à 12 % de la population infantile au Canada pourra être atteinte d’asthme. Il est important de mentionner que ces IVRS, lorsqu’elles sont répétées et non guéries correctement peuvent par contre favoriser l’allergie respiratoire et l’asthme.

Ces IVRS peuvent être évitées si le jeune bébé est allaité. Eh Oui! L’allaitement joue 2 rôles-clés : la prévention des allergies (atopie) si aucune autre nourriture n’est donnée avant l’âge de 6 mois, surtout dans les familles à haut risque d’allergie; et un rôle de protection des voies respiratoires, car le lait maternel qui est rempli d’anticorps ira légèrement tapisser l’arbre bronchique (trachée, bronches et bronchioles) lorsque bébé s’étouffe en buvant trop de lait au sein. Les garderies sont un milieu privilégié pour l’exposition aux IVRS, donc les jeunes bébés à risque devraient attendre d’avoir atteint l’âge d’un an avant d’y aller, noter que les garderies en milieu familial, où il y a moins d’enfants, sont à privilégier.

Le diagnostic de l’asthme est très difficile à poser avant l’âge de 4-5 ans.Voici les éléments les plus importants qui peuvent suggérer son diagnostic :

  • Sibilences (wheezing) survenant après l’âge de 1 an et s’accompagnant de crises d’essoufflement;
  • Sibilences et/ou crises d’essoufflement survenant plus de 3 fois dans une même année;
  • Épisodes de sibilences et d’essoufflements graves nécessitant l’hospitalisation;
  • Toux persistante surtout au cours d’activité physique ou du sommeil;
  • Présence d’atopie (allergie grave) dans la famille;
  • Tabagisme parental.
Que faire lorsque le diagnostic d’asthme est vraiment posé?

Le traitement et la prise en charge de la maladie comportent 3 étapes :

  1. Établir la maîtrise de l’asthme : plan de traitement avec l’aide du médecin;
  2. Maintenir la maîtrise de l’asthme avec un minimum de médication;
  3. Prévenir les crises graves.

La maîtrise de l’asthme nécessite au départ d’éliminer autant que possible les déclencheurs de crises d’asthme. Il a clairement été démontré que l’exposition à la fumée du tabac est associée à une augmentation des symptômes tant en fréquence, qu’en sévérité, elle devrait être évitée. Il faut aussi éviter l’exposition aux allergènes tels : animaux à poils et à plumes, pollens, moisissures, allergies alimentaires, poussière et acariens, pour ces derniers on recommande de couvrir matelas et oreiller avec une housse de vinyle et de laver fréquemment les draps à l’eau chaude savonneuse. De même, éviter l’exposition aux IVRS et aux odeurs fortes : produits chimiques, peintures et parfums, de même que l’exposition à la fumée de combustion (poêle à bois).


Cette semaine
Des suggestions pour un temps des Fêtes écoresponsable

Vous êtes excitées à l’approche des Fêtes? Vous avez décoré votre chez-vous dès le 1e novembre? Comment passer d’agréables moments en famille sans se ruiner – ni ruiner la planète?
 

Donner la lecture en cadeau; c’est possible avec Bayard jeunesse

En panne d’idées cadeaux pour vos enfants ? Bayard jeunesse vous propose d’offrir à votre tout-petit un abonnement à l’un de ses nombreux magazines. Un cadeau original à offrir, qui se renouvellera chaque mois dans votre boîte aux lettres !

Idées-cadeaux pour les professeurs et les éducatrices

Les éducatrices et les professeurs mettent du cœur à l’ouvrage dans des conditions qui ne sont pas toujours idéales. Pour leur dire qu’on l’apprécie, voici quelques idées de cadeaux pour tous les budgets.

10 stratégies pour un Noël écolo

Notre Noël, on l’aime blanc, mais on l’aime aussi vert – vert, dans le sens d’écolo. En cette période de réjouissance, mais aussi de consommation extrême, quelques astuces pour avoir l’esprit tranquille.

Concours Partenaires

Nos Concours

Le Centre Yoga Santé vous offre la zénitude en cadeau !

Gagnez un laissez-passer de 5 classes et un tapis

À gagner, une carte-cadeau de 80$ en épicerie!

Gagnez une carte-cadeau de 80$ en épicerie!

Gagnez le livre Presque végé de Geneviève O'Gleman

Participez pour gagner le livre Presque végé de Geneviève O'Gleman

Gagnez le livre Rhume et Grippe de Tidoc!

Participez pour gagner le livre rhume et grippe de Tidoc!

Commentaires