Mode/Beauté

Nouvelles réglementations sur les crèmes solaires aux É-U

Les crèmes de protection solaire vendues sans ordonnance devront afficher notamment leur degré de protection contre les rayons ultraviolets A (UVA).

La FDA, l'autorité américaine des médicaments, a proposé jeudi de nouvelles réglementations concernant les crèmes de protection solaire vendues sans ordonnance et notamment leur degré de protection contre les rayons ultraviolets A (UVA). La FDA suit ainsi l'exemple de l'Union européenne qui a pris une décision similaire entrée en vigueur cet été. « Pendant plus de 30 ans, le public connaissait le niveau de protection contre les ultraviolets offert par ces crèmes seulement en terme de coefficient de protection (FPS) », a déclaré le Dr Andrew von Eschenbach, le directeur de la FDA (Food and Drug Administration).

Le FPS est le rapport entre le temps pour que les rayons ultraviolets produisent un érythème ou un coup de soleil avec une crème donnée et le temps pour produire le même effet sans protection. À titre d'exemple, un FPS 15 signifie qu'on peut s'exposer au soleil quinze fois plus longtemps que sans protection avant d'avoir un coup de soleil. « Avec les nouvelles propositions de la FDA, les consommateurs seront aussi informés du degré de protection contre les ultraviolets À dans les crèmes solaires ce qui les aidera à mieux s'informer pour se protéger eux-mêmes et leurs enfants contre les effets néfastes du soleil », a ajouté le Dr Eschenbach.

Les rayons solaires se composent de la lumière visible et des rayons ultraviolets (UV) qui sont invisibles. Les UV se divisent en deux catégories, les UVA et les UVB. Les ultraviolets A font bronzer et les B donnent des coups de soleil. Les deux types d'ultraviolets peuvent endommager la peau et accroître les risques de cancer.

Avec ces nouvelles propositions, la FDA entend mettre en place un système permettant au public de savoir précisément quel niveau de protection une crème offre contre les UVA, ce qui n'est pas le cas actuellement aux États-Unis. L'agence fédérale propose quatre niveaux de protection représentés par des étoiles. Une étoile signifie une faible protection contre les UVA, deux étoiles une protection médiane, trois et quatre étoiles une protection élevée et maximum. Si une crème solaire ne fournit pas au moins une protection d'une étoile, la FDA propose de requérir que le fabricant indique sur l'étiquetage « aucune protection contre les UVA ».

Source : Agence France-Presse, 24 août 2007


Cette semaine
Tire d’érable sur la neige

Ce week-end, on célèbre le début de la semaine de relâche en se sucrant le bec! À défaut de pouvoir visiter une érablière cette année, Érable du Québec nous présente la meilleure recette de tire d’érable sur la neige. 

Les films pour enfant à l’affiche pendant la relâche 2021

Mère Nature n’est pas très clémente dans votre région? Pas de problème, on se fait un bel après-midi cinéma! Voici les films d’animation qui sont à l’affiche pendant la relâche.

Boire plus d’eau : un défi à relever pour nos tout-petits!

Cet article est présenté par : Coalition Poids.

L’habitude de boire de l’eau s’acquiert dès l’âge de 6 mois, âge à laquelle on peut commencer à en donner de petites gorgées à bébé.

Les meilleures activités pour la semaine de relâche 2021

Au Québec, et avec la belle neige que nous avons reçue dernièrement, ce n’est pas les activités hivernales qui manquent. Voici nos suggestions d'activités familiales à faire pendant la relâche. 

Nos Concours

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires