Consommation

Comment bien choisir les bottes des enfants?

Pour vous aider à choisir des bottes pour vos enfants, nous avons posé une tonne de questions à Stéphanie Boucher, chef des achats chez Chaussures Panda. Voici ce qu’elle nous a conseillé.

Comment savoir que mon enfant a froid aux pieds?

« Il n’y a pas vraiment de science exacte au niveau de l’évaluation de la chaleur corporelle de son enfant », explique Stéphanie. « Dans les faits, un enfant n’est pas plus sujet au froid qu’un adulte. Ainsi, si vous, en tant qu’adulte, avez froid, il y a de très bonnes chances que votre enfant aussi souffre du froid. Sinon, on peut toujours retirer les bottes de l’enfant et toucher à ses pieds. S’ils sont froids, c’est que l’enfant a froid. »

L’imperméabilité des matériaux

Selon Stéphanie Boucher, le choix du matériau n’est pas aussi important que la qualité de la botte qu’on achète. Elle nous a expliqué qu’il existe deux indices : « waterproof », ce qui veut dire étanche ou imperméable, et « water-resistant », ce qui veut dire résistant à l’eau.

Les bottes imperméables coûtent un peu plus cher, mais, peu importe leur matériau (cuir, suède, nubuck, nylon, etc.), elles sont recouvertes d’un enduit qui empêche les pieds des enfants de se mouiller et d’avoir froid. Si au contraire on choisit des bottes résistantes à l’eau, il sera préférable d’avoir des bottes différentes pour les jours où tout est mouillé.

Toujours selon Stéphanie Boucher, les bottes Northface, Sorel, Kamik, etc. sont bien imperméables. Ce sont les copies moins chères qu’on retrouve un peu partout sur le marché qui ne le sont pas. Il vaut donc mieux payer un peu plus pour avoir la vraie botte et savoir que notre enfant sera au sec et au chaud.

L’indice de chaleur

Un autre élément à observer quand on achète des bottes, c’est l’indice de chaleur. À ce sujet, Stéphanie recommande un indice de -30o C qui suffira amplement pour la plupart des activités. Elle nous a expliqué que les enfants peuvent mettre ces bottes même en période de redoux, mais qu’il faut quand même faire attention aux jours beaucoup plus chauds en début et en fin de saison. En effet, un peu comme pour les pneus de votre voiture, les semelles des bottes d’hiver sont faites de caoutchouc naturel qui s’use plus vite à la chaleur. Si la semelle s’use trop, l’enfant aura plus froid quand le temps froid reviendra.

Et quand on refile les bottes à la petite sœur ou au petit frère?

Selon Stéphanie, l’enduit imperméabilisant dont nous avons parlé plus tôt est à son meilleur dans l’année qui suit la sortie de l’usine. En général, ce n’est pas un problème parce que l’enfant grandit et que les bottes ne lui font plus, mais si on donne ses bottes à un autre membre de la famille, il est préférable d’appliquer un produit imperméabilisant sur les bottes. Il existe plusieurs marques de bonne qualité disponible dans les grandes surfaces et les magasins de chaussures.

Quand on réutilise les bottes, il faut aussi penser à changer le feutre qui se trouve à l’intérieur. Après un certain temps, le feutre s’écrase et devient moins performant. Il est donc important de le changer pour que la botte demeure confortable et chaude.

Est-ce qu’il y a des semelles plus glissantes que d’autres?

« Dans les produits pour enfants, tout s’équivaut pour le glissement », nous a dit Stéphanie, sauf si la traction de la semelle est pleine de dessins et faite de caoutchouc synthétique. Si c’est le cas, la botte sera plus glissante par grand froid.

Acheter des bottes plus grandes? Pas une si bonne idée…

La grandeur est aussi un critère primordial dans le choix des bottes d’hiver. On a souvent tendance à prendre des bottes trop grandes pour laisser de la place où mettre de gros bas et pour les garder plus longtemps. Selon notre experte, ce n’est pas une bonne idée. En effet, elle remarque souvent que « lorsque la botte n’est pas de la bonne grandeur, le talon s’use prématurément et la botte elle-même se fissure facilement, sans compter que l’enfant aura froid aux pieds très rapidement en raison d’un trop grand espace dans la botte ».

Les bottes Bogs… elles m’ont l’air bien minces…

Stéphanie Boucher a bien ri quand je lui ai dit que j’hésitais à acheter des Bogs parce qu’ils me semblent trop minces. « C’est comme dans notre ADN et c’est culturel aussi. Dans notre tête, si ça a l’air chaud, c’est chaud. Mais avec les nouveaux matériaux, comme c’est le cas pour les manteaux d’hiver qui sont plus minces qu’avant, ce n’est pas parce que c’est mince que ce n’est pas chaud. Ce sont de nouvelles technologies et on paie parfois plus cher pour les avoir, mais elles fonctionnent! » Elle m’a expliqué que les bottes Bogs sont faites de néoprènes, comme les habits de plongée qu’on utilise en eau très froide. Quand ce néoprène est assez épais, comme c’est le cas pour les bottes Bogs, c’est un indice de -30o C et on peut les mettre en toute occasion avec de bons bas.

La laine de mérinos plutôt qu’une deuxième paire de bas

En parlant de bas, elle nous a dit que l’idéal en toutes saisons et pour toute la famille, c’est de porter des bas de bonne qualité. Elle explique : « Chez Panda, nous conseillons très fortement les bas en laine de mérinos et, d’éviter à tout prix la superposition de couches de bas! Le bas de laine doit aller directement sur le pied. Excellent isolant thermique, la laine est une fibre naturelle et légère qui protège du froid, mais aussi de la chaleur et de l’humidité. Il s’agit de la fibre textile ayant le plus grand pouvoir d’absorption! Elle tient donc au chaud même étant humide et isole le corps des variations de température. L’eau est absorbée par les fibres elles-mêmes, ce qui laisse l’air circuler. »

Est-ce que c’est cher? On y va selon nos moyens. Plus le pourcentage de laine de mérinos contenu dans le bas est élevé, mieux c’est (et plus c’est dispendieux!). Toutefois, selon elle, même les chaussettes de laine de mérinos les moins chères avec le plus bas pourcentage sont plus performantes que du coton.

Et pour les jeunes ados qui veulent être cool?

Stéphanie dit que les grandes bottes d’Acton sont intéressantes pour les tweens. Elle ajoute que Sorel est toujours super tendance et que les bottes Columbia à 200g d’isolation vont jusqu’à -25o C. Selon elle, ces bottes sont assez belles et trendy pour traîner autour de l’école et assez chaudes pour aller à Valcartier!

Coup de coeur de Maman pour la vie - Les bottes Kuiper

Les bottes Kuiper sont parfaitement adaptées à la rigueur et aux caprices des hivers canadiens. Abordables sans pour autant sacrifier la qualité, les bottes Kuiper pour enfants ont un look branché, sont confortables et bénéficient de technologies de pointe. Voici les grandes caractéristiques des bottes Kuiper pour enfants: 

  • Imperméable
  • Testé pour -40 degree
  • Matériaux résistants à l'eau
  • Chausson amovible
  • Fausse semelle amovible additionnelle en feutre pour une meilleure isolation
  • Développé au Canada
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 15 – Keurig

À gagner: cafetière Keurig et ensemble de capsules

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires