Consommation

Mon enfant veut un drone

Votre petite tornade vous a demandé un drone pour Noël? Il n’est certainement pas le seul à en désirer un puisqu’il s’agit d’un gadget qui gagne de plus en plus en popularité.

Il suffit que votre enfant visite un peu internet et YouTube pour qu’il attrape la piqure : les drones sont très tendance et plusieurs aimeraient avoir la chance d’en contrôler un à leur tour. On retrouve plusieurs modèles sur le marché et pour toutes les bourses. Certains se détaillent moins de 100 $, alors que d’autres coûtent plus de 800 $.

Mais avant toute chose : est-ce un bon cadeau pour un enfant? Et comment bien choisir son drone?

Un jouet pour les enfants?

Difficile de ne pas être émerveillé devant cet engin volant. Selon Charles Désy, chargé de projets Tests au magazine Protégez-Vous, il n’est pas si facile de piloter un drone. On doit s’entraîner. En ce sens, le jouet s’adresserait davantage à des enfants de 10 ans et plus (cela étant à la discrétion des parents). « Il y a aussi des consignes de sécurité à respecter, ajoute M. Désy, qu’on le fasse voler à l’intérieur ou à l’extérieur. »

En effet, avant de faire voler un drone à l’intérieur, il faut redoubler de prudence et s’assurer qu’il n’y ait personne autour, pas d’animal, et il faut penser à protéger les plantes, les meubles et l’écran de télévision, qui pourraient tous être abimés par les hélices de l’appareil.

À l’extérieur, il faut en tout temps respecter les consignes émises par Transports Canada, stipulant entre autres qu’un drone doit toujours voler à un minimum de 150 mètres des personnes, des voitures ou des maisons. C’est l’équivalent d’un terrain de baseball. « Les conditions extérieures varient, et avec le vent, on peut vite perdre le contrôle de son drone », dit Charles Désy. Celui-ci conseille que le parent supervise toujours un enfant qui pilote un drone, particulièrement sous la barre des 14 ans.

Différentes catégories

Il existe différentes catégories de drones. Les drones « jouets » se détaillent habituellement moins de 250 $. La plupart de ces modèles ne possèdent pas de caméra, et s’ils en ont une, la qualité des images s’avère habituellement décevante. La télécommande de ces modèles est adaptée pour des mains d’enfant, et il est important de bien lire le guide d’utilisation avant de l’utiliser.

Ces drones fonctionnent avec des piles rechargeables au lithium polymère qui ont une autonomie variant de 6 à 12 minutes. Notons que ces piles ne peuvent pas être laissées sur un chargeur une fois qu’elles ont atteint leur pleine charge et, dès lors, elles demandent une attention particulière.

Au moment de l’achat, Charles Désy conseille de bien vérifier le connecteur qui, pour certains modèles, est petit et très difficile à utiliser.

Les drones photo-vidéo sont plus dispendieux (entre 700 $ et 1900 $). Ils offrent bien entendu de nombreuses fonctions, mais leur autonomie est, encore une fois, limitée (une vingtaine de minutes). L'expert propose d’ailleurs, dans un cas comme dans l’autre, de se procurer une ou deux piles supplémentaires pour faire durer le plaisir.

Comment choisir?

Tout dépend de l’usage que vous voulez en faire. Par exemple, à l’intérieur, on privilégie les drones de plus petite taille et équipés de protecteurs d’hélices. Pour l’extérieur, ceux de 15 cm de largeur offrent une meilleure résistance au vent et sont plus faciles à voir, au loin. Protégez-vous a testé des modèles de drones-jouets ainsi que des drones photo-vidéo; les résultats de ses essais sont disponibles en ligne et dans les éditions de novembre et décembre.

Un dernier conseil? « Il est très important de bien lire le guide d’utilisation », réitère Charles Désy. Chaque modèle a ses particularités et les piles demandent un soin particulier.

En somme, un drone est un jouet fascinant, très amusant, mais qui demande aussi son lot de responsabilités. L’enfant qui souhaite s’adonner à ce loisir devra donc s’entraîner à le faire voler, ce qui demande de la patience, de la concentration et de la persévérance. « Ça peut facilement remplacer le temps de tablette qu’on alloue parfois à un enfant qui a bien travaillé, conclut Charles Désy. Et ça nous permet de passer du temps de qualité ensemble! »

Par Marie-Eve Bourassa

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Célébrez l'arrivée du printemps avec les Imageries!

Gagnez 6 Imageries des Éditions Fleurus!

Commentaires