Loisirs

Apprendre à faire de la bicyclette

Vous imaginez votre main qui lâche le siège de son vélo au ralenti et qui l’envoie vers… une chute certaine? Mais non, vous l’envoyez vers plus de liberté… C’est un grand jour!

Vous en avez rêvé. On s’imagine la naissance de notre enfant, son apprentissage du vélo, le début des classes, le bal... Pourtant quand on y arrive, on se rend compte que c’est un peu plus technique qu’on aurait pu croire. Savez-vous par où commencer? Votre enfant a-t-il peur?

L’équipement

Tricycle
En général, les enfants utilisent d’abord un tricycle sur lequel ils s’habituent à pédaler, vers l'âge de deux ans et demi. Le tricycle n’apprend peut-être pas à votre enfant à se tenir en équilibre, mais il lui permet de sentir l’accélération qu’il maitrise en pédalant et celle qu’il ne contrôle pas dans les pentes.

Vélo
Lorsque vous choisirez un vélo pour votre enfant, s’il est très petit, choisissez-en un sur lequel de petites roues peuvent être attachées à l’arrière. Il est préférable de choisir un vélo de bonne qualité parce qu’ils sont plus légers et souvent plus faciles à manier.

Bien que l’apprentissage de la direction ait commencé avec le tricycle, le vélo permet de mieux comprendre ses rouages. Si vous utilisez les petites roues, ce sera d’autant plus facile d’en saisir les subtilités.

Barre d’apprentissage
Certains parents peuvent recourir à la barre d’apprentissage si leur enfant a très peur ou s’il a très peu d’équilibre. Avec la barre d’apprentissage, le parent maintient l’enfant en équilibre tout en lui laissant la liberté de chercher son point d’équilibre tout seul. C’est un excellent moyen de réduire la peur de tomber.

L’équilibre
Le véritable défi de l’enfant est de trouver son équilibre puisque c’est le débalancement qui causera les chutes. Le vélo doit être ajusté de telle sorte que les pieds de l’enfant touchent le sol. Ainsi, quand il aura l’impression de tomber, il n’aura qu’à freiner avant de déposer son pied pour éviter une chute. N’oubliez pas de lui rappeler de d’abord freiner pour éviter qu’il laisse trainer son pied et qu’il se blesse la cheville.

Le freinage
On n’en parle pas souvent, mais si votre enfant est un naturel et apprend à toute vitesse, il est plus prudent de lui apprendre à freiner avant tout! C’est simple, il faut freiner lentement, en pédalant à l’envers sur certains modèles de bicyclette, avec les mains sur d’autres. S’il freine trop vite, il perdra le contrôle et vous aurez des écorchures à soigner.

Si le système de freinage est sur les guidons, apprenez-lui à freiner avec la roue arrière. En effet, freiner rapidement avec la roue avant, surtout dans une côte, pourrait faire basculer la bicyclette et s’il a le malheur de tenir le guidon plutôt que de protéger son visage, il pourrait se blesser très sérieusement.

La protection
N’oubliez pas de lui acheter la protection adéquate. Cette protection est essentielle et il est préférable de payer quelques dollars de plus pour un casque, des protège-genoux et des protège-coudes qu’il aime et qu’il portera que de prendre le risque qu’il se cogne la tête en tombant et se blesse sérieusement.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires