Grossesse/Maternité

Grossesse - Palmarès des pires remarques

Certaines de ces remarques sont si terribles qu’on les croirait inventées, mais elles ont bien été dites aux mamans qui nous les ont rapportées. Voici les pires commentaires de grossesse toutes catégories confondues.

« Tout le monde le savait que t’es enceinte, ça paraît depuis à peu près cinq mois »

« Ah oui? Merci infiniment! Mais je suis enceinte d’environ cinq semaines… » Une autre maman s’est fait traiter de baleine et un nombre incalculable de femmes se font dire qu’elles sont grosses ou énormes. Attends-tu des jumeaux? Tu vas exploser! Tu es sûre qu'il y en a juste un là dedans?

C’est un peu comme le fameux « tu vas accoucher bientôt? » quand il te reste environ quatre mois avant l’accouchement.

« Avec l’épidurale, tu ne seras pas une vraie maman »

Comme si la douleur était un gage de maternité, cette maman s’est fait dire qu’elle devrait accoucher sans médicaments parce que sinon, son accouchement ne comptait pas vraiment.

« Ce n’est pas grave si tu le perds, tu en feras un autre »

On comprend bien que la personne voulait dédramatiser, mais quand la maman était au repos complet avec un décollement placentaire et des contractions, ce n’est vraiment pas ce qu’elle avait envie d’entendre!

Entendu également : C'est pas grave si tu le perds celui-là : c'est comme essayer d'arrêter de fumer : tu recommences si ça marche pas cette fois-ci. Et aussi : T'en as déjà un, au pire si tu perds celui-là, c'est pas grave

« Elle n’avait qu’à ne pas écarter les cuisses »

Oui, quelqu’un a vraiment dit ça à une femme enceinte à qui la caissière voulait donner la priorité dans une longue file. Je suppose que la personne se disait qu’un tel « privilège » ne devait pas être accordé aussi facilement! Il faut dire qu’on ne comprend pas toujours où ces gens veulent en venir.

Une autre femme nous a raconté ceci : Je suis enceinte de 36 semaines et j'ai ma fille de 22 mois, je vais au magasin et une demoiselle me dit parce qu'elle avait pris le stationnement de femme enceinte et que je lui ai dit que ça aurait été gentil de le laisser pour ceux qui en on vraiment besoin ''T'as juste à rester chez vous avec ton kid si t'es pu capable de marcher.''

« J’espère que c’est le dernier »

Encore un commentaire qui soulève bien des questions. Est-ce que cette personne sous-entend que trois enfants c’est vraiment exagéré, qu’on a déjà trop manqué de journées de travail ou que la mère ne sera pas capable de s’en occuper? Dans les trois cas, on a envie de lui répondre de se mêler de ses oignons.

Enceinte de ma sixième, au lieu de me dire félicitations, je me suis fait dire : Ben là, laisse la chance aux autres...

« Encore une fille? Pauvre toi! »

Les proches aiment quand il y a des garçons et des filles dans chaque famille. C’est pour cette raison que tout le monde parle du « petit couple » et qu’ils semblent se demander si on aura des enfants jusqu’à ce qu’on ait au moins un garçon et une fille.

  • Mon frère ma dit : C'est bien que tu fasses des gars, les gars ça peut aller loin... euh aujourd’hui ça ne change plus rien! Une fille aussi peut faire plein de choses de sa vie...
  • Quand j'ai annoncé que j'attendais mon 2e fils, on m'a dit : oh non! Ce sont des choses qui arrivent... Comme si j'avais annoncé qu'il était mort...
  • La famille de mon chum, quand on a annoncé que notre premier enfant serait une fille : "Ah ben, c'est l'fun pareil une fille. Mais tsé, si ça avait été un gars, il aurait été vraiment à nous autres!"
  • Pourquoi un 3ème? Tu as déjà un gars et une fille! Bah, des fois que ce soit un chien ou un martien, on ne sait jamais!

« Vas-tu t’acharner à l’allaiter lui aussi? »

Cette remarque a été suivie de « tu vas négliger les deux autres si tu allaites ». Comme si c’était vraiment dérangeant pour tout le monde à deux kilomètres à la ronde qu’une mère ait l’intention d’allaiter.

  • Monsieur: "vas-tu allaiter?" Moi: j'aimerais bien oui. Monsieur : "Hiiiiiiiii, t'es jeune, fais pas ca, ca te scrape une paire de seins ca!
  • Tu ne devrais pas allaiter... Tu vas devenir l'esclave de ton bébé.

 

« Tu peux encore le perdre »

Généralement après trois mois, on se sent en confiance parce que le risque de fausse-couche est vraiment moins élevé, mais cette maman s’est sentie moins confiante (et un peu irritée) quand quelqu’un lui a dit de ne pas trop croire en ses chances d’une belle grossesse, même après six mois de gestation.

« Ça se voit que t’attends une fille; les filles volent la beauté de leur mère »

Quand on veut dire à une femme enceinte qu’elle est nettement moins belle qu’avant d’être enceinte, aussi bien y aller directement, n’est-ce pas? C’est ce que cette personne a semblé se dire.

Sans oublier ceux qui disent : T'as ben l'air fatiguée!! ''. Heu... Je viens de passer 15 minutes de ma vie à me maquiller, pis à me mettre belle, pis je me trouve rayonnante enceinte et toi tu viens me dire ça??!! NON!

« Fais-tu ça pour l’argent? »

Quelqu’un qui ferait des enfants pour l’argent ne sait vraiment pas compter et quelqu’un qui fait un commentaire de ce genre ne sait vraiment pas tourner la langue dans sa bouche avant de parler.

« Tu es trop jeune pour avoir un enfant »

Quand on a 21 ans et qu’on attend un bébé, ou qu'on a l'air plus jeune que notre âge, on n’a pas besoin de se faire voler le peu de confiance en soi qu’on a. Pour la délicatesse, on repassera…

« Bonne portée! »

La maman à qui cette remarque a été faite a quand même très bien répondu en disant « c’est gentil, je vous préviendrai quand j’aurai vêlé ». Surtout qu'une autre maman s'est fait dire exatement ça! Mon arrière-grand-père à ma cousine : "Quand est-ce que t'es due pour vêler là?"

« Vas-tu le mener à terme celui-là? »

Les mamans qui ont déjà fait une fausse-couche s’en souviennent. Personne n’a besoin de le leur rappeler pendant leur grossesse, mais cette personne-là n’avait visiblement pas reçu le mémo.

« Est-ce que c’était voulu? »

Ou son cousin « Maintenant qu’il est là, vous allez le garder? ». Est-ce que tu vas le garder? Il te reste combien de temps pour changer d'idée? Est-ce que c'était voulu? ou encore : Ouin, mais t'es pas encore rendu à 3 mois, tu vas peut-être le perdre!

Plusieurs mamans qui se sont fait dire ce genre de remarques ont eu l’impression que leur enfant n’était pas le bienvenu et n’ont pas du tout apprécié.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

L’allaitement sans filtre avec Léo Désilets et Maman pour la vie

Une conférence virtuelle tout en franchise sur les diverses réalités de l’allaitement.

Nos Concours

Gagnez 1 des 5 désinfectants pour les mains de Attitude.

Petits formats parfaits pour le sac à dos.

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires