Grossesse/Maternité

5 questions à Marilyse Bourke

La très sympathique comédienne de Mauvais Karma et de 30 Vies est maman de deux enfants. Nous l’avons rencontrée alors qu’elle assistait au lancement des produits 2014 de Evenflo à Montréal.

Marilyse Bourke, de quel moment particulier vous souvenez-vous de votre vie de jeune maman?

J’ai vécu quelque chose de très fort une nuit alors que mon fils qui a maintenant 5 ans était nouveau-né. Je l’avais dans les bras et je lui ai dit à haute voix : je suis ta maman! Et en m’entendant le dire, j’ai eu tout un choc! Ça venait de me frapper tout à coup : j’étais la maman d’un bébé. Moi! J’ai beaucoup ri par la suite devant ma réaction de surprise, mais en même temps c’est une belle anecdote!

Il y a donc 5 ans d’écart entre votre fils et votre fille. Comment ça se passe au quotidien?

Super bien! Mon fils est très attaché à sa petite sœur, il se montre protecteur et très doux envers elle. Il s’inquiète quand elle pleure, mais dans le bon sens! Je suis contente de voir qu’il ne démontre pas de jalousie, juste beaucoup d’amour!

Un écart de 5 ans, c’est quand même un ajustement à faire dans la routine…

De revenir aux couches et à l’allaitement ne m’a absolument pas découragé! Oui, la vie est plus rock and roll avec un bébé de 9 mois et un enfant de 5 ans : j’ai vécu l’aventure des purées en même temps que la rentrée à l’école, c’était bizarre! Mais ce qui m’a frappé le plus, c’est le changement dans les responsabilités et dans les activités avec un 2e enfant. Je me suis bien adapté malgré tout, j’aime être une maman.

Quel est le pire conseil qu’on vous a donné au cours de vos deux grossesses?

On m’a dit : tu vas voir, tu vas savoir d’instinct ce que veut ton bébé. C’est tellement pas vrai! Ça m’a ébranlé d’ailleurs avec mon premier puisque je ne savais pas « d’instinct » différencier les pleurs de faim des pleurs de couches ou de sommeil. Je me sentais incompétente parce qu’on m’avait dit que ça me viendrait tout seul, alors que ça a pris du temps et beaucoup d’écoute avant que je « devine » mon bébé. Alors, je dirais aux futures mamans de ne pas se mettre de pression : peut-être que ça vous viendra tout seul, mais peut-être que vous aurez à être patiente pour bien « comprendre » bébé.

Avez-vous à votre tour un conseil pour nos mamans et futures mamans?

Ne parlez surtout pas des détails de votre accouchement avec une future maman! C’est déjà assez stressant de vivre cette expérience pour la première fois, sans en plus prendre en compte toutes les douleurs, les malaises, les incidents des autres femmes! Donc si vous parlez de votre accouchement, gardez-vous une petite gêne! Racontez les moments magiques et laissez tomber les détails épeurants!

Image de Sonia Cosentino

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez 1 des 5 d?sinfectants pour les mains de Attitude.

Petits formats parfaits pour le sac ? dos.

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires