Grossesse/Maternité

Retrouver une vie sexuelle après l'accouchement

Déjà que la vie sexuelle est chamboulée pendant la grossesse, plusieurs femmes manifestent des inquiétudes par rapport à leur sexualité après l’accouchement. 

Tout d’abord, chaque personne et chaque accouchement étant uniques, les femmes devraient cesser de se comparer entre elles. Le moment idéal pour avoir une première relation sexuelle après la grossesse dépend préalablement du type d’accouchement. En cas de complications, le laps de temps avant que vous soyez prête sur le plan physiologique sera évidemment plus long que pour une femme ayant eu un accouchement s’étant déroulé sans anicroche. D’un point de vue biologique, la majorité des femmes peuvent avoir leur première relation sexuelle environ six semaines après leur accouchement lorsque la cicatrisation se fait normalement suite à une césarienne ou à une épisiotomie. En cas de doute, attendez votre examen de suivi postnatal pour vous assurer que vous pouvez reprendre votre vie sexuelle habituelle.

Aspects physique et psychologique de la sexualité

Bien entendu, il y a un monde de différence entre être prête physiquement et être prête psychologiquement à reprendre sa vie sexuelle à la suite de l’accouchement. La première chose à faire est évidemment d’entamer une discussion avec votre conjoint et de formuler vos craintes, le cas échéant. D’un point de vue technique, poursuivre les exercices du périnée pour raffermir vos muscles, utiliser un lubrifiant et vous détendre avant une relation sexuelle contribuera aussi à faciliter la pénétration. Sur le plan affectif, vous pouvez dans un premier temps caresser et embrasser votre partenaire pour faire monter le plaisir. Il se peut que vous ne vous sentiez pas prête à cette étape de pratiquer le coït, mais que des caresses dans la zone génitale vous interpellent tout de même.

Respectez votre rythme et n’hésitez pas à formuler vos désirs à l’être aimé, c’est ainsi que vous trouverez des méthodes qui combleront vos besoins respectifs. Par ailleurs, entreprendre un rapport sexuel lorsque vous vous sentez tendue ou stressée n’apportera pas le plaisir escompté, car l’anxiété risque de créer une contraction involontaire de votre vagin lors de la pénétration, ce qui occasionnera inévitablement de la douleur. C’est pourquoi il vaut mieux vous détendre et attendre de créer une ambiance propice à l’intimité afin de profiter pleinement de ce moment spécial avec votre amoureux.

Les hormones influencent le désir

Il importe également de savoir que le désir sexuel est souvent à la baisse après un accouchement, notamment chez les femmes qui allaitent, à cause de la prolactine. La prolactine est une hormone sécrétée à la suite de l’accouchement. Elle s’avère essentielle à la lactation, mais contribue parallèlement à réduire la quantité de dopamine, laquelle a une très grande incidence sur la libido. Généralement, la production de prolactine diminue progressivement 3-4 mois après l’accouchement, et ce, même si vous continuez l’allaitement maternel.

La fatigue aussi!

Bien sûr, la fatigue est l’un des principaux motifs qui détournent les conjoints de la sexualité après l’arrivée de bébé. C’est notamment le cas lorsque celui-ci dort peu et pleure constamment. C’est pourquoi en profiter pour dormir collée contre votre conjoint au moment de la sieste ou encore demander une aide pour garder votre poupon de temps à autre pourra vous permettre de faire le plein d’énergie, mais aussi de créer une intimité avec votre amoureux. Plusieurs couples s’oublient pendant cette période, dirigeant leur attention uniquement vers ce petit être unique devenu le centre de leur univers. Cependant, les nouveaux parents ont avantage à se réserver régulièrement des plages horaires pour se retrouver en tant que couple. Ces moments sont grandement utiles pour solidifier l’union entre les partenaires, mais aussi pour apprécier davantage les joies de la maternité/paternité.

Le soutien du conjoint

L’image corporelle est parfois un élément qui freine l’ardeur de certaines mamans. La silhouette ayant vécu des transformations importantes au cours de la dernière année, il est parfois difficile de s’habituer à nos nouvelles formes. Les papas ont donc un rôle-clé à jouer pour aider leur douce moitié à apprendre à réapprivoiser leur corps. Il n’y a rien de tel que de se sentir belle dans le regard de la personne que l’on aime. De plus, les hormones aiguisant la sensibilité des nouvelles mamans, tant sur le plan physique qu’affectif, des mots encourageants et des gestes tendres contribueront tous deux à favoriser une meilleure intimité dans le couple. L’estime de soi étant souvent éprouvée, le conjoint doit s’armer de patience et créer une dynamique qui simplifiera l’acceptation des changements corporels chez sa conjointe. La danse, le yoga et la pratique d’activités de toutes sortes sont aussi d’excellentes idées pour se sentir mieux dans son corps et pour retrouver progressivement la silhouette que vous aviez avant la grossesse.

N’hésitez pas à consulter en cas de problème

Quoi qu’il en soit, si vous avez du mal à retrouver une vie sexuelle épanouie quelques mois après l’accouchement et que cette situation vous inquiète, tournez-vous d’abord vers votre médecin de famille ou un gynécologue, lequel sera en mesure de valider si tout est en ordre d’un point de vue fonctionnel. Si vous éprouvez des inconforts sur le plan émotionnel ou affectif, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel en la matière. Ce dernier saura vous fournir des pistes de solution pour vous aider à traverser cette période de transition.

Annie Dufresne
Coach parental, familial et conjugal

Détentrice d’un baccalauréat en psychoéducation, ayant une formation en sexologie et étant en voie de compléter un DESS en santé mentale, Annie offre un service de coaching personnel, parental et conjugal aux résidents de la Rive-Sud de Montréal et de Montréal. Voici en quoi elle peut vous aider: Aide pour enfants/adolescents ayant un trouble d'opposition, TDA/H, TSA ou vivant une période difficile; Aide pour couples en difficulté : séparation, garde partagée, vie sexuelle et/ou relation de couple houleuse; Aide sur le plan personnel : dépression, anxiété, estime de soi, trouble d'adaptation. Pour plus de renseignements au sujet d’Annie Dufresne, vous pouvez consulter son site Web ou lui téléphoner au 514 660-2705.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

Une tempête dans un verre d’eau