Grossesse/Maternité

Un droit ancestral enfin reconnu

De tout temps, les femmes ont accouché chez elles entourées des leurs. Avec la récente entente sur l'assurance-responsabilité des sages-femmes, les femmes se réapproprient ce droit. Bienvenue dans le 21e siècle!

Au début du mois d’avril 2005, on apprenait la grande nouvelle : les femmes pourront accoucher chez elles en toute légalité et en toute sécurité.

C’est que le gouvernement a conclu une entente avec l’Ordre des sages-femmes du Québec concernant l’assurance-responsabilité. Jusqu’alors, les 77 sages-femmes accréditées qui accouchaient des femmes à domicile le faisaient à leurs risques, puisqu’en cas de pépins elles étaient seules responsables de leurs gestes. Avec cette entente, les sages-femmes sont couvertes par une assurance, tout comme le sont, par exemple, les médecins.

Enfin! Le gros bon sens l’emporte sur la bureaucratie! Combien de femmes n’ont pas pu accoucher à la maison parce que leur sage-femme ne pouvait pas les accompagner? Combien d’autres ont pris le pari de passer outre l’absence d’assurance et ont fait une entorse à la loi?

Avec l’avancement de la médecine, il est devenu naturel pour la vaste majorité d’accoucher à l’hôpital. C’est vrai que de nombreuses femmes et de très nombreux bébés ont eu la vie sauve parce qu’ils ont reçu des soins appropriés à leur condition. Mais c’est aussi vrai que de très nombreuses autres auraient tout aussi bien pu accoucher dans le calme et le confort de leur résidence… auprès des leurs et à des coûts bien moindres.

Bien sûr, les sages-femmes sont encore trop peu nombreuses au Québec pour modifier radicalement le portrait des naissances. Le prochain combat sera celui de l’augmentation du nombre de femmes formées et encadrées, en multipliant les écoles de formation et en valorisant davantage cette profession dont l’origine remonte à la nuit des temps.

La loi oblige les femmes qui vivent des grossesses à risques à être suivies par un médecin et à accoucher dans un hôpital, ce qui est tout à fait raisonnable. Mais elle permet maintenant aux femmes de faire comme leurs ancêtres avant elles – et tous les autres mammifères – et donner naissance dans un environnement protégé, un nid douillet où le miracle de la vie peut s’imprégner dans les murs et inspirer les générations futures!

Image de Sonia Cosentino

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

La carie dentaire de la petite enfance

Activités de la semaine

Les meilleures activités et sorties du mois d’août 2022