Grossesse/Maternité

Survivre à la grossesse : un nouveau guide pour les futurs parents

Pourquoi un autre livre sur la grossesse? Parce qu’il n’en existait pas encore comme celui-ci. Ce guide est un peu comme un cours prénatal nouveau genre qu’on peut suivre dans le confort de son foyer à son rythme sans se prendre trop au sérieux.

Julie Champagne, auteure de plusieurs albums et romans jeunesse et maman de deux, se souvient d’avoir quitté au beau milieu de son premier cours prénatal en prétextant une indigestion. Pour combien de parents les cours prénataux en compagnie de purs étrangers représentent un supplice? Trop! 

Dans son récit divisé en neuf chapitres comme autant de mois de gestation, Julie Champagne se livre en toute franchise d’une mère à une autre. Inspirées par ces deux grossesses, elle y aborde les sujets pas toujours roses et compare la fiction à la réalité avec un grain d’humour.

« Mon objectif était d’apporter une touche d’autodérision et d’humour décomplexant. La magie opère ensuite grâce au talent d’Ana – ses illustrations sont toujours justes, pertinentes, hilarantes, surprenantes... Elles font du bien! » commente l’auteure.

Avec ses illustrations et ses mises en scène loufoques, le livre aborde autant le côté obscur de la grossesse que ses bonheurs

Et une foule d’infos pratiques sur quoi mettre dans sa valise pour l’hôpital, comment préparer son plan de naissance, rien n’a été oublié.

Prête, pas prête, j’y vais

Avec l’abondance d’informations auxquelles les femmes enceintes sont exposées, sommes-nous trop préparées à l’arrivée de notre bébé? « Je crois qu’on se prépare beaucoup ! À ma première grossesse, j’avais une alimentation irréprochable, je méditais, je m’entrainais, je lisais tous les ouvrages qui me tombaient sous la main, je visualisais… Je préparais mon accouchement comme un Iron Man – rires ! À la deuxième, j’étais pas mal plus relax, » se souvient Julie Champagne.

« On n’a jamais été autant informées – et c’est bien... à la condition de ne pas s’oublier. On est rapidement suivi par une cohorte de spécialistes, on croule sous des mises en garde souvent contradictoires. La belle-mère, la voisine, la collègue, la caissière… Tout le monde y va de son conseil non sollicité. C’est rarement mal intentionné, mais ça peut vite devenir étourdissant. Souvent, la dernière personne qu’on écoute, c’est soi-même. C’est tellement dommage! »

Un chapitre VIP pour Very Important Papa

« C’était très important pour nous d’inclure les pères dans le guide. La future maman reçoit beaucoup d’attention, mais pendant ce temps, le futur père a aussi ses doutes, des questions, des peurs, des émotions en montagnes russes... Les pères s’investissent de plus en plus dans les soins du bébé et de l’enfant, et c’est merveilleux, mais je réalise qu’il reste encore des tabous entourant leur rôle durant la grossesse. On a donc parlé de grossesse sympathique (non, ce n’est pas un mythe!), on leur a donné une foule d’idées pour s’impliquer, on a parlé de la dépression post-partum qui touche aussi les futurs et nouveaux pères, bien qu’on en parle très peu, » explique Julie Champagne.  

Survivre à la grossesse et plus encore, aborde des sujets qu’on voit moins dans les autres guides. Des sujets qu’on aborde plutôt entre copines - le baby blues, les pépins reliés à l’allaitement, la fausse couche, l’accouchement qui n’est pas celui qu’on souhaitait, la dépression post-partum, l’impact de la grossesse sur le couple et la sexualité.

Image de Myreille Simard

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires