Grossesse/Maternité

Perdre ses eaux

Au cinéma, la future maman perd ses eaux sur le trottoir, devant témoin, et se plie en deux sous l’effet de sa première contraction. Est-ce que ce scénario d’accouchement imminent est réaliste?

Si vous craignez que ce soit ce qui se produira pour vous aussi – et que évitez les sorties publiques en fin de grossesse –, rassurez-vous : les choses se passent rarement de cette façon! Même si dans certains cas la rupture de la poche des eaux se fait avant le début du travail, la plupart du temps, elle survient lorsque celui-ci est bien entamé.

Perdre ses eaux : qu’est-ce que ça veut dire?

Dans votre ventre, le fœtus grandit et évolue dans un milieu stérile, protégé qu’il est par deux membranes, qu’on appelle communément la « poche des eaux ». C’est dans celle-ci que se retrouve le liquide amniotique. Avec le col de l’utérus et le bouchon muqueux, ces membranes forment une barrière avec la zone vaginale, qui est source de germes.

En fin de grossesse, sous l’effet du col qui se dilate, la poche des eaux, fragilisée, se fissure comme un œuf! Ce n’est pas douloureux et la rupture de la membrane ne s’accompagne pas de signe avant-coureur. Lorsque la poche cède, le fameux liquide amniotique est évacué. La rupture de la poche des eaux libère également la prostaglandine, une hormone qui stimule les contractions de travail. Donc, d’ordinaire, lorsqu’une femme perd ses eaux, c’est que bébé est prêt à sortir.

Comment savoir?

Le liquide amniotique ressemble à de l’eau très légèrement teintée - d’une couleur blanchâtre - qui s’écoule à température corporelle, soit 37 °C. Il n’a donc ni l’odeur ni l’apparence de l’urine, et est plus liquide que les pertes vaginales. Si votre poche des eaux cède « comme dans les films », vous devriez vous en rendre compte assez rapidement : la future maman perd habituellement l’équivalant d’un grand verre d’eau (ou plus) de liquide. Donc même si les pertes vaginales sont fréquentes en fin de grossesse (comme les fuites urinaires), souvenez-vous que le liquide amniotique s’écoule soudainement, tout d’un coup.

Anecdote d’accouchement

Je vivais ma première grossesse, j’étais à 37 semaines et la veille, mon médecin m’avait affirmé que je me rendrais à ma DPA, que rien ne se passait de ce côté-là. Donc, le lendemain de la visite chez le médecin, je m’apprête à aller me coucher quand soudainement je « fais pipi » sur le tapis de ma chambre! J’étais tellement insultée! Vous savez comme on a toujours envie en fin de grossesse? J’ai dit à mon mari : Ah ben maudit! Je viens de m’échapper sur le tapis! Jamais je n’ai pensé une seule seconde que je venais de perdre mes eaux, le médecin m’avait dit que j’en avais encore pour 3 semaines! C’est 30-40 minutes plus tard, quand les contractions ont commencé que j’ai réalisé ce qui se passait, et encore là, j’ai minuté pendant 45 minutes pour être bien certaine que ce n’était pas de fausses contractions et que je ne me cherchais pas des excuses pour m’être échappée sur mon beau tapis!

Sonia
Le flot

Il arrive que la rupture de la poche ne soit pas tout à fait franche : on parle alors de fissure. Vous pourriez alors remarquer que du liquide s’écoule goutte à goutte, lorsque vous bougez, sans qu’un effort particulier soit nécessaire. Dans ces cas précis, il peut être plus difficile de faire la différence entre le liquide amniotique ou une fuite urinaire. Si c’est votre cas, mettez une serviette hygiénique et marchez. Si la protection continue de se remplir, c’est que votre poche des eaux est fissurée. Il est temps de vous préparer à partir pour la maternité!

Bouchon muqueux

Le bouchon muqueux et la poche des eaux, ce n’est pas du tout la même chose. Le bouchon muqueux est une sorte de glaire qui ferme le col de l’utérus, pour le garder étanche. Ainsi, la perte du bouchon muqueux ne signifie pas que le travail a commencé ni que vous êtes sur le point de perdre vos eaux. Ceci est simplement signe que votre corps commence à se préparer tranquillement pour le jour J. Bref, si vous perdez votre bouchon muqueux, inutile de vous précipiter vers la maternité!

Est-ce que bébé est en route?

Dans la plupart des cas, la rupture de la poche des eaux s’accompagne de contractions et de la dilatation du col. Néanmoins, il arrive aussi que l’accouchement se fasse attendre, un jour ou deux. Dans tous les cas (rupture ou simple fissure de la poche), même si vous ne ressentez pas de contractions, vous devez vous présenter à la maternité. C’est qu’alors le bébé n’est plus protégé par son cocon stérile et peut être victime d’une infection. Pas d’inquiétude toutefois : le liquide se renouvelle régulièrement jusqu’à l’expulsion de bébé et, en général, il n’y a pas de problème.

Une fois à la maternité, l’infirmière ou la sage-femme procèdera à un test pour s’assurer qu’il s’agit bien d’un écoulement de liquide amniotique. Par la même occasion, elle vérifiera que bébé ne s’apprête pas à être exposé à des bactéries. Si la poche des eaux est bien rompue, vous serez hospitalisée : il ne vous restera plus qu’à attendre l’arrivée des contractions. Si celles-ci tardent et ne sont pas apparues dans les 24 à 48 heures après la rupture des membranes, l’accouchement sera déclenché par le personnel médical.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Boutique Séduction vous aide à briser la routine!

Boutique Séduction vous offre la chance de gagner un panier-cadeau

Nos Concours

Zoo de Granby - Dernière chance!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires