Grossesse/Maternité

Bienfaits et méfaits de la péridurale

Il est bon de poser d’emblée le fait suivant : la péridurale constitue aujourd’hui et sans contredit l’outil de gestion de la douleur le plus puissant dans un accouchement ou dans une chirurgie avec anesthésie rachidienne.

Utile ou inutile?

C’est un outil parmi d’autres, qui doit être présenté comme tel aux couples qui vont accoucher : il présente comme pour tout dispositif médical des avantages et des inconvénients, il peut se révéler particulièrement adéquat dans certaines situations, mais néfaste dans d’autres. À une femme seule, sans support, non préparée à l’intensité et au sens de ce qu’elle s’apprête à vivre, une péridurale sera sûrement utile. Lors d’une dilatation interminable (on s’entend qu’en dessous d’une vingtaine d’heures de travail actif pour un premier bébé, on reste dans la normalité) et épuisante, freinée par des tensions physiques, nerveuses ou psychologiques, lors d’un déclenchement avec de l’ocytocine de synthèse, lorsque la douleur devient détresse et souffrance, la péridurale est recommandable et peut favoriser l’ouverture d’un col tendu.

Mais dans 85 % des cas (proportion d’accouchements dits physiologiques, « normaux »), avec le soutien continu du conjoint, d’infirmières dévouées, d’une accompagnante à la naissance ou d’une sage-femme, la péridurale est souvent inutile et parfois nuisible au bon déroulement du travail et au bien-être à moyen et à long terme de la maman et du bébé. 

Évaluer les risques

La question n’est donc pas de condamner dans l’absolu le recours à la péridurale ni de nier le considérable progrès médical qu’elle représente, mais d’en exposer tous les retentissements possibles. Il est important de revenir sur la notion de probabilité, souvent incomprise : dire que la péridurale augmente la probabilité d’occurrence de complications (rallongement du travail1, naissance instrumentale2, recours à d’autres substances médicamenteuses et dispositifs, allaitement malaisé) n’est pas garantir à celle qui la demande que son accouchement finira hautement médicalisé.

Dans une grande partie des cas, ces complications sont inexistantes ou perçues comme étant « un moindre mal » (les difficultés de démarrage de l’allaitement ne sauraient pas dissuader le personnel médical de conseiller une péridurale) pour que la péridurale reste un outil de choix dans les accouchements en milieu hospitalier. Mais dans une proportion non négligeable de cas, nous assistons à une cascade d’interventions se terminant trop souvent et de manière logique par une ou des ventouses ou des forceps ou par une césarienne. Le lien entre péridurale et césarienne est controversé, il serait en tout cas augmenté pour un premier bébé3. L’objection « moi j’ai pris la péridurale et tout s’est bien passé » n’invalide donc en rien ma démonstration.

Quelles sont les complications possibles?

En préparant les couples que j’accompagne, je constate que leur plus grande prise de conscience au cours du suivi concerne les risques potentiels de la péridurale, ceux dont on ne parle pas assez.

Anesthésie

Quand on parle de risques, on pense à ceux dont nous fait part l’anesthésiste, bien connus, sur lesquels je ne m’appesantirai pas : comme pour toute anesthésie, il y a une certaine marge d’erreur et de possibles réactions adverses. Chaque corps est différent, et malgré tout son doigté, l’anesthésiste ne peut vous garantir que le soulagement sera suffisant ou uniforme. On doit parfois piquer deux, trois fois pour atteindre l’espace péridural recherché. Il est difficile de savoir à l’avance votre seuil de réactivité : certaines femmes sont immédiatement gelées avec une mini dose, d’autres seront toujours souffrantes après plusieurs bolus (doses) de médicament.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires