Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

les recits daccocuhements...

Auteur Message

mcmc

Inscrit le :
20 avr. 2009

Posté le: 25 juillet 2009 23:55:43 EDT  
Wow les filles!
Merci encore pour ces beaux récits! 

revenir en haut

coccinnelle1

Inscrit le :
08 sept. 2006

Posté le: 26 juillet 2009 13:55:00 EDT  
Salut!

Mon premier accouchement s'est passé en octobre 2006. J'ai commencé à avoir des contractions régulières, mais aux 15 minutes le vendredi matin. Le samedi matin, elles étaient aux 10 minutes. Elles ne faisaient pas mal. Vers 11h00, on décide d'aller à l'hôpital car ma doc m'avait dit de me présenter lorsqu'elles seraient aux 5-10 minutes. Je me suis présentée un peu tôt, mais ils m'ont tout de même gardée.

Au début de l'après-midi, elles ont commencé à être plus intenses, mais toujours supportables. Je devais cependant marcher. Dès que l'infirmière me couchait pour me faire un monitoring, j'étais vraiment inconfortable et j'avais vraiment hâte qu'elle termine pour recommencer à marcher. Puis, vers la fin de l'après-midi, les contractions commencent à être vraiment intenses et douloureuses. Je tente de m'asseoir sur le ballon, mais c'est insupportable. Je recommence donc à marcher. Ça commence à être pénible.

Malheureusement, je ne suis pas capable comme vous de me souvenir des heures précises et à combien j'étais dilatée. Lors de ma grossesse, je m'étais dit que j'allais vivre un accouchement naturel sans épidural. Je crois beaucoup en la visualisation positive et j'avais lu sur le contrôle de la douleur.

En début de soirée, vers 18h00, la douleur est trop insupportable, c'est comme si les hanches me déchiraient et qu'elles étaient en feu. Je demande donc l'épidurale. L'anesthésiste arrive 30 minutes plus tard je crois. Dès qu'il m'a fait mon épidurale, c'est le soulagement instantané. Le visage m'a changé du coup, j'étais beaucoup plus relax et je me suis remise à jaser avec mon chum. Ça a fait ralentir le travail, ils m'ont donc donné du pitocyn. Puis, le travail a recommencé. Le résident a dû cependant me crever les eaux avec un instrument. Puis, lorsque j'étais dilatée à 10, ma doc est arrivée et j'ai commencé à pousser. Ça fait bizarre avec l'épidurale, on force mais on a l'impression que ça ne fait rien. Comme le coeur ralentissait, elle a décidé de prendre les ventouses. Elle a fait sortir la tête, puis lui a enlevé le cordon qu'il avait autour du cou. Le reste s'est fait vite. Ils l'ont emmailloté et me l'ont donné dans les bras. Malheureusement, je n'ai pas pu l'allaiter car j'étais déchirée à l'intérieur à cause de la ventouse et ça saignait pas mal. Ça a pris 1 heure au gynéco à me faire mes points en dendans parce que ça avait mal déchiré. Une chance que j'avais l'épidurale! Dire que j'avais fait le massage périnéal à partir de la 34e semaine! À ce niveau, tout est resté intact, c'est en dedans que j'ai déchiré.

Mais malgré tout , j'ai vraiment hâte d'accoucher de mon 2e, de revivre ce moment magique. Je vais essayer cette fois-ci de ne pas prendre l'épidurale si je suis capable, car mon petit coco était très somnolent dans les jours suivants, ce qui rendait l'allaitement difficile car il dormait toujours. Mais sinon, ce n'est pas grave.

Donc dites-vous que même si on a de bonnes douleurs, on recommencerait n'importe quand. On n'oublie pas la douleur, mais la magie du moment dépasse amplement ces désagréments! 

revenir en haut

Kali

Inscrit le :
30 janv. 2008

Posté le: 27 juillet 2009 23:07:30 EDT  
Ma DPA était le 16 Février 2008...
J'ai toujours dit que j'accoucherais avant, pas question de dépasser 40 semaines! J'ai vécu ma grossesse et mon accouchement avec l'aide précieuse d'une accompagnante et je le recommande a tout le monde, mon chum aussi. En grande partie grâce a elle, a l'information qu'elle nous a transmit, j'ai réussit un accouchement naturel...
Le 4 février dans la nuit je me fais réveiler par de petites contractions...j'attends, je time...aux 5 minutes! Je réveille mon chum qui se lève d'un bond et qui est sur le gros nerf, je lui dit d'appeler l'accompagnante!

Elle dit de prendre un bain et d'attendre, c'est surement pas le vrai travail. Elle avait raison, je finis par me rendormir et passe toute la journée du lendemain a relaxer et mon faux travail continu! Je parle avec mon accompagnante quelques fois dans la journée, elle me recommande des produits naturels et me dis de me reposer. Ont prépare une glacière pour l'hôpital, on fait quelques commissions. Dans la nuit du 4 au 5, j'ai bcp de difficulté a dormir, cette fois les contractions deviennent plus intenses...on rappèle notre accompagnate qui arrive a 3H du matin. Elle et mon chum, me masse, me mettent des serviette chaudes sur le ventre et moi je passe mon temps a quattre pattes dans le salon a endurer mes contractions!Vers 5H, on part pour l'hôpital en pleine tempête de neige...elle est pas juste dehors la tempête...ça fait tellement mal...surtout quand on pogne des maudites bosses sur le chemin chambly...Au secours, on arrives-tu????

À l'hôpital, on m'examine je suis a 5cm yéééé! Rentre dans le bain, sors du bain agrippe mon chum, le repousse, j'sais pu c'que j'veux mais je sais que je ne VEUX PAS L'épidurale parce que je sais que^ça peut ralentir le travail et que ce n'est ni bon pour mon bébé ni bon pour moi...en cas d'urgence, je dis pas, mais là je suis pas la première qui accouche!! Je pense a toute celles qui ont déjà accouchées et qui l'ont fait a la maison...ça me donne du courage! Mon chum et mon accmpagnante m'encourage! Au bout d'un certain temps on crève mes eaux pour faire avancer le travail...il y a du méconium...je dois pousser pour sortir mon p'tit gars de là!!!Pousser, ça fait du bien, ça soulage enfin!!!
Mon chum sort notre ti-gars et le dépose sur moi...ti bébé blond???? On est fonçé tout les deux?!?
Qu'il est beau mon petit garçon...j'essaie d'allaiter, je ne réussis pas on extrait du lait et mon petit bonhomme fait dodo!(l'allaitement fut très difficile durant les deux premiers mois, mmais j'allaite toujours mon garçon de 18 mois, bien que ça tire a sa fin...)

Voilà!Je suis présentement enceinte de mon deuxième et cette fois je veux accoucher a la maison avec une sage-femme. J'ai détesté l'hôpital, je ne pouvais pas me reposer on nous dérangeais tout le temps, les infirmières était très gentilles mais maintenant que je sais que je peux accoucher naturellement, je pense que chez moi est le meilleure endroit! Je voulais maison de naissance mais je suis en montérégie et il n'y en a pas encore!
Alors bon accouchement a toutes!!! 

revenir en haut

sasou_jenn

Inscrit le :
27 avr. 2009

Posté le: 3 août 2009 23:53:12 EDT  
up!! 

revenir en haut

cads

Inscrit le :
17 mai 2009

Posté le: 5 août 2009 02:44:47 EDT  
Merci beaucoup pour vos récits! Les personnes de mon entourage ayant accouchées me racontait que c'était atroce. Personne mentionnait qu'elles voulait revivre l'expérience!Peu encourangeant pour moi! Je me disait constament cette phrase de la Genève "tu enfantera dans la douleur" J'était térrorisé ! Bref même si je meurt d'impatience d'avoir mon petit homme dans mes bras, je voulais plus accoucher! Mais vous m'avait convaincu que ça vaut la peine de souffrir pour se petit miracle! J'ai vraiment bien hate!
Je suis effacé à 100% et dilatée à 2 cm, il me manque juste les contractions! Donc bientôt se sera mon tour de venir vous partager mon petit bonheur! Merci encore! 

revenir en haut

gesta

Inscrit le :
21 mai 2009

Posté le: 9 août 2009 22:52:09 EDT  
Félicitations Kali! C'est comme une thérapie venir lire vos récits d'accouchement! J'ai un suivi sage-femme et je désire aussi accoucher naturellement! Que ça fait du bien d'entendre les histoires d'autres mamans qui ont accouchées naturellement et qui ne racontent pas des histoires d'horreur,

Merci!!!

Je te souhaite un super bel accouchement à la maison!! 

revenir en haut

Laurie d'avril

Inscrit le :
21 sept. 2008

Posté le: 12 août 2009 11:49:48 EDT  
Bonjour

J'ai moi aussi accouché naturellement de ma poupoune à l'hôpital. 18 heures de travail (pertes des eaux au premier tiers du travail) des douleurs impossibles à décrire (surtout dans les derniers centimètres de dilatation), bon contrôle de ma respiration, différentes positions assise et debout, bain, points pressions et banc de naissance. Je dis OUI à la douleur.

À la fin je suis dans ma bulle, je ferme les yeux entre les contractions pour prendre de l'énergie. J'ai un tremblement physiologique entre chaque contractions. J'ai le temps de penser à quel point je suis fatiguée, je n'ai pas dormit depuis plus de 30h, mais je sais que j'arrive à la fin. Moins de 30 minutes de poussée en position assise (banc de naissance), je n'y crois pas, mon bébé arrive pour vrai! C'est un moment complètement irréel. Mon chum et ma médecin attrape ma petite puce au vol et me la donne dans mes bras. J'ai le plus grand sourire du monde. Mon chum aussi. C'est le plus beau moment de ma vie bien sur! J'y repense souvent et ça me fait tant de bien.

Bonne chance à toute les futures maman qui accoucheront bientôt!  

revenir en haut

Jazz8

Inscrit le :
10 mars 2009

Posté le: 12 août 2009 17:34:49 EDT  
Merci pour vos récits d'accouchement. C'est vraiment génial de vous lire!
Notre puce devrait arriver d'ici le 30 aout...en attendant, je vous lis. Ca me fait rêver à cette grande rencontre.
Je reviendrais après vous raconter comment ça c'est déroulé. J'accouche à Maisonneuve-Rosemont avec accompagnante.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 août 2009

Posté le: 16 août 2009 15:16:25 EDT  
merci a vous toute pour vos recit daccouchement ses vraiment touchant vous lire ^^  

revenir en haut

mcmc

Inscrit le :
20 avr. 2009

Posté le: 16 août 2009 21:13:33 EDT  
Woww, j'adore vous lire! Continuer! Wink  

revenir en haut

Nslock

Inscrit le :
02 nov. 2007

Posté le: 17 août 2009 10:25:18 EDT  
Bonjour! Voici la description de mon premier accouchement!
DPA 7 janvier 2009
35e semaine de grossesse: col dilaté à 2,5cm effacé 60%
24 décembre: Je perds une partie de mon bouchon muqueux
25 décembre au soir: Je perds un gros morceau de bouchon muqueux
26 décembre 04h00: Je me réveille... Tiens c'est chaud entre mes cuisses... pourtant je suis allée uriner y'a pas une heure, ça doit être mes eaux. Tentons de se rendre à la toilette avant le déluge... je bouge une jambe... FLOUSSSSSHHHH. Bon ok matelas inondé, je fais mon chemin jusqu'à la toilette, manque de peu de m'assommer dans la salle de bain: Mesdames du liquide amniotique sur de la tuile ça glisse en cliss!
CHÉRI!!!
(Voix endormi venant du divan) Quuuuoi?
Je viens de perdre mes eaux y'en à partout dans l'appartement, vient me mener le téléphone... fais attention c'est glissant!
Pendant que j'appelle à la maternité, j'entends mon mari s'inquiéter de l'avenir de notre matelas.

06h00: Arrivée à l'Hôpital, on confirme que j'ai perdu mes eaux (c'était dur d'imaginer autre chose mettons!) mais je n'ai pas de contraction. Dilatée 2,5 cm, effacée 70% (hé misère moi qui s'attendait à être dilatée à 4 et completement effacée... légère déception!) Alors on commence le marathon de marche sur le département dans le but de faire commencer le travail actif.

07h30 Rencontre avec le médecin qui m'accompagnera étant donné que mon md a pris 3 jours de congé dans l'année dont aujourd'hui. Elle est très douce et pas très interventionniste, je suis bien heureuse.

10h30 On permet à la marathonienne que je suis de déjeuner, en espérant faire réagir mon utérus avec des toasts au beurre d'arachide.

12h30 Comme mon travail ne débute toujours pas, le md tente de stimuler mon utérus en faisant un genre de stripping. Je suis dilatée à 3 cm, effacée à 80%. Si mon travail ne débute pas dans la prochaine heure, elle me suggère d'y aller avec une induction. Je discute solide avec mon utérus pour lui dire que se grouiller le cul sinon on lui grouillera le cul malgré lui!

14h00 Yes sire! Mon utérus a eu la chienne solide, j'ai des contractions aux 5 minutes. Mon mari commençait à trouver le temps long mettons! Les contractions sont tout à fait tolérables et je fais du ballon.

14h30 Tiens! Contractions aux 2 minutes... chacune dure une minute, ça commence à être plus intense. Vive l'auto-hypnose, les bonnes respirations et le ballon!

16h00 Ho que j'ai mal au coeur... je suis de la même couleur que la toilette. Je demande du gravol. L'infirmière m'installe mon soluté avec le délicieux médicament.

17h30 Batince ça fesse du Gravol! Je dors la minute de répit que j'ai entre chaque contraction. Je pense que le lit va être plus sécuritaire que le ballon dans ce cas là.
Depuis 15h00 je ne parle plus. Mon mari trouve le temps long!

19h00 Je suis encore dans les vaps, dilatée 3,5cm effacée 90%. Mon mari est au désespoir, il pense que je vais finir pas accoucher le 1er janvier!

21h00 Je recommence à faire du ballon. Les contractions sont de plus en plus intenses. Je change de position souvent

21h50: L'infirmière revient me voir: dilatée à 6 cm, col effacé. Bon ok... dans ma tête je suis encore en travail pour 4 heures à ce rythme là!

21h50-22h10: Les contractions sont quasi-intolérables. je m'assieds sur le lit et demande à mon mari de me peser dans le bas du dos pendant la contraction. Résultat: mon mari a les 2 pouces bleus pendant 3 jours suivant l'accouchement. Soudainement ça pousse... kessé ça? Je suis juste à 6 cm! Panique à bord!
Va chercher l'infirmière
Quoi tu veux l'épidurale?
VA-ME-CHERCHER-L'INFIRMIÈRE.
Oui madame?
Ça pousse, je capote, je ne me contrôle plus
Ben vous devez être complète! On va regarder ça (Hé cocotte j'étais à 6 y'a pas 30 minutes, je peux pas être complète!)
Ben oui, vous êtes complète! On va s'installer!
Heuuuuu.... Goood!!!!

La y'a une autre infirmière présente dans la chambre qui me dit de pas pousser pcq le médecin n'est pas là.... Pardon chouette mais quand ça pousse, ça pousse!
Une chance l'autre infirmière lui dit de me laisser faire puisque c'est mon premier bébé, donc je vais sûrement pousser pour un boute. HAAAAAAAAAAAAAAA merci garde, pas être en train d'accoucher je vous frencherais!

22h15 Le médecin est là
22h31 Après 7 poussées, encouragé par mon mari transformé en cheerleader, Thomas voit le jour avec un APGAR de 9-9-10. Il pèse 7lbs et 3 et mesure 19 pouces et demi.
Mon mari pleure et je suis dans un état d'extase. Mon fils est magnifique, je suis une maman et une femme comblée.

Thomas va avoir 8 mois et j'ai bien hâte de revivre ces magnifiques moments lors de mes prochaines grosesses! 

revenir en haut

EliseQc

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 18 août 2009 11:35:08 EDT  
Nslock : Franchement trop drôle ton récit! Habituellement je pleure d'émotion, mais là ce sont pleure parce que je ris trop!  

revenir en haut

Lagafany

Inscrit le :
11 févr. 2008

Posté le: 19 août 2009 09:03:10 EDT  
Renata Wow je me souhaite un accouchement de même!! 

revenir en haut

Jazz8

Inscrit le :
10 mars 2009

Posté le: 19 août 2009 22:05:08 EDT  
encore!!! C'est tellement génial de vous lire! J'attends ma petite d'un jour à l'autre..ça m'aide à patienter! 

revenir en haut

DeLy-CaT

Inscrit le :
09 juin 2008

Posté le: 21 août 2009 17:02:32 EDT  
Bonjour les mamans ou les futurs mamans :)

Je me lance voici le résumé de mon accouchement
DPA 5 juin

Premièrement jusqu'à ma 38e semaines rien avait bougé mon col et tout ..à 38 semaines j'était ouverte à même pas 1 cm lol alors j'étais sur d'accoucher après ma date..

Le 29 mai à 1930 le soir je commence à avoir quelques contractions aux 10 minutes...rendu 20h30 elles sont rendus aux 5 minutes ......

22h30 je décole pour l'hôpital Cité de la santé ...

23h00 je suis ouverte à 2 cm et mon col effacé à 70%...les infirmières m'envoie marcher pendant 1 hrs...

24h00 je suis avec une autre infirmière elle vérifie et rien a bouger elle pense que c'est du faux travail...elle m'envoie dans le bain pour voir si ca va s.arrêter ou enpirer ..

24h30 je suis ouverte à 2.5 mais je commence à avoir de plus en plus mal mais l'infirmière est sur sur que c'est du faux trAvail elle me donne une petite pilule et me dit de retourner chez moi et que ca va se calmer ...car pour elle j'avais pas dlair d'avoir assez mal elle m'a dit inquiète toi pas mek sa soille des vrai contractions tu va le savoir !!( c'est que je gere tres bien la douleur lol)

1h30 Je suis rendu chez moi et la la elle commence vraiment à faire mal je vais prendre un bon bain et sa rempire...je reste étendu et à 2h30 je décide de redécoller a lhopital

3h00 rendu à l'hôpital je repogne la même infirmière et elle me vérifie et je suis ouverte à 5 go en salle d'accouchement !!!

3h30 j'ai l'épidurale maudit que c'est magique staffaire là !!!!! je ne sent pu rien du tout lol..

je me rapelle pu vraiment du reste des heures mais je sais que j'ai commencé à pousser vers 8h30 du mat et à 9h13 ma belle petite puce Kellyanne est arrivée Smile 7.4 livres et 19 pouce et demi wow vraiment le plus beau jours de ma vie !!!


Pour mon accouchement j'ai vraiment eu l'accouchement que j'esperait avoir ...j'aurais pas pu demander mieux !!


Geneviève et Kellyanne Smile 

revenir en haut

Solo0507

Inscrit le :
05 juin 2009

Posté le: 21 août 2009 17:14:47 EDT  
awww j'ai trop hate a mon tour!!! j,en peux plus d'attendre! bravo les filles pour vos ti amours! 

revenir en haut

cads

Inscrit le :
17 mai 2009

Posté le: 22 août 2009 19:59:34 EDT  
Bon voilà c'est mon tour!
DPA : 13 août 2009

Sa fait trois semaines qu'à chaque rendez-vous chez le medecin on me dit que je ne me rends pas à mon prochain rendez-vous.
23 juillet : dilaté 2 cm effacé 70%
30 juillet : dilaté 2 cm effacé 90%
03 août : dilaté 2 cm effacé 100%

Mais bon voilà le 3 août je quitte le medecin pleine d'espoir, effacé à 100% il va ben arriver ste bébé là!

4 août : rien...
5 août : rien...

Bon ben sa a ben l'air que je vais le rendre à terme, alors je n'espère plus, il arrivera quand il arrivera!

6 août 6h40 AM : Je me réveille pour mon 52 000 ème pipi de la nuit! Je vais à la toilette et hop je retourne me coucher ! Dans mon lit je regarde par la porte de ma chambre et me dit " Wow, le ciel est ben beau ce matin!" Depuis quand je m'extasie sur le ciel moi! Voilà je vais dormir encore un peu... sauf que sa coule dans mes culottes 2 petit jets de suite. EUH... Je viens d'aller faire pipi, je suis quand même pas en train de me pisser dessus! Regarde le cadran 6h43... Bon je me relève,ça doit être mes eaux... Je fais attention j'ai bien entendu que parfois c'était le déluge! De retour au toilette je me met une serviette, sa coule plus ou moins... Alors on va voir. Je retourne me coucher, ... , Évidemment incapable de me rendormir, je suis toute énervé! Je n'arrête pas de me répéter "Ça y est!" "Ça y est!". Non sa se peut juste pas! Je me relève 7h00, j'appelle au premier contact. "Je perd mes eaux" On me dit de me présenter à l'hôpital. Euh? Est-ce que sa presse? Non, je peux prendre ma douche et déjeuner. Exellent, et hop dans la douche. Je capote de plus en plus! Je vais accoucher! Oh my God! Je déjeune ensuite... ma coloc se lève, "déjà debout?!" "Euh oui... j'ai rendez-vous ce matin." ( Mensonge oblige car dans sa tête la journée que j'accouchais, elle n'allais pas travaillé et venais avec moi, assistait à l'accouchement et tout et tout. Euh... Hors de question même ma mère je ne voulais pas la voir tant que le bébé ne serais pas sorti! Alors on fait comme si rien n'était...) puis 8h30 part pour l'hôpital, j'arrête au Couche-Tard, j'achète le journal pour les souvenirs de bébé. Puis direction hôpital La Salle. Je roule un peu vite ... trop hate d'arriver faut croire. Je me dit que si je me fait arrêter, je pourrait m'en sortir, j'allais accoucher aujourd'hui quand même! Mais bon avec ma petite bédaine que j'ai l'air enceinte de 6 mois et pas de contraction du tout, le policier allait-il me croire? Mais tout se sénario pour rien j'arrive à l'hôpital sans m'avoir fait accrocher par aucun policier!

8h55: Je m'en vais au toilette changé de serviette, à chaque pas que je fait sa coule! puis direction salle du premier contact! L'infirmière est au téléphone.. elle me fait signe de patienter! Non mais on se dépêche je perds mes eaux!!!! Dans ma tête sa pressait! 5 min. après une autre infirmière viens me chercher! Bon enfin! On m'installe dans la salle du premier contact 3 lits séparé par des rideaux. Je met la sexy jaquette bleu et l'infirmière me check! dilaté à 2 + "quoi juste ça!" Mais je perds belle et bien me eaux, le petit test le confirme et quand elle retire ses doigts... un mini déluge!
Elle me dit que je n'est pas le droit de me lever car le bébé n'est pas fixé! Euh? Sa veut dire quoi sa pas fixer? Mais bon la question je la garde pour moi! Elle me branche le moniteur pour suivre le coeur de bébé et mes contractions que je n'est pas d'ailleurs! Ensuite ben je relaxe, sort mon livre et me met à lire...

11h30: j'appelle ma mère au travail, et lui dit que je vais accoucher aujourd'hui, elle veut venir tout suite! Euh non on c'était entendu que je l'appellait en premier mais qu'elle devait se pointer seulement lorsque le bébé serais né. Ensuite j'appelle me soeur et lui laisse un message.Le temps passe assez vite on m'amène un plateau! Le dîner déjà. Petit coup d'oeil Ouach! sa a l'air plus que dégueulasse... Mais bon je mange quand même le merveilleux macaroni chinois ( va me falloir des forces tantôt! ) Ensuite ben la je commence à avoir pas mal envie de pipi moi là! Je sonne l'infirmière et elle vien me checker 12h26 : 3 cm et bébé est fixé. J'ai mon ok pour aller au toillette et me promener ensuite! Toujours pas de contractions excellent! Ensuite je vais au petit salon écouter la télé je suis trop énervé pour lire... je rencontre une dame qui faisait ses cours prénataux avec moi, à la télé c'est a baby story qu'on regarde. Ça fait pas mal concept, nous aussi on va accoucher!

Les contractions commence Outch! Je retourne dans mon lit... 14h10 avant de m'installer une contraction me plie en deux. Moi de me sermonner; Ah ben plus jamais, c'est quoi l'idée d'accoucher aussi, sa fait ben trop mal. Je veux pas avoir d'autres contractions m'as mourir!!!

14h15:Je sonne l'infirmière "Je suis plus capable !!!!!!!!!" (Maudite momoune moi qui voulais accoucher sans rien prendre j'aurai pas toffé longtemps!) "Tu veux l'épidurale?" "oh que oui et sa presse je survivrai pas a une autre contraction! De la merde pour l'accouchement au naturel je veux juste plus avoir mal de même!" La sa commence à presser pour eux car ma chambre n'est pas prête et j'ai caller l'épidurale...

15h00: Ma chambre est prête! Enfin! Ma nouvelle infirmière se présence puis l'anesthésite arrive.

15h15: je suis assis sur mon lit, pis je tremble de partout pendant que l'anesthésite me fait l'épidurale. Batard que sa fait mal surtout avec une contraction en bonus en même temps! J'ai chaud pis j'me sent pas bien! Bon c'est faite! sa devrait aller mieux d'ici 15 min. Je ne quitte plus l'horloge des yeux! Non mais sa marche pas t'affaire là, on me demande si je suis capable de bouger mes jambes? Ben certains je suis pas gelée du tout sa fait aussi mal. l'anesthésiste part et dit revenir dans quelques minutes pour voir si sa fait effet!

15h35: le medecin arrive, et se présente c'est elle qui va m'accoucher! okay salut! Elle me demande si sa fait longtemps que l'on m'a checké... Bah la dernière fois c'était à 12h30 pis j'était à 3. Elle se prends des gants " M'as te checké avant de retourner au bureau" Alors elle s'exécute, regarde l'infirmière et lui dit "ma secrétaire va me tuer." (Euh... ok ) Elle me regarde et me dit té fait pour accoucher toi! Té rendu à 9 cm !! Je m'en vais me changer. J'appelle ma secrétaire et cancel mes rendez-vous! On page mon médecin (j'était suivi par un résident qui devait m'accoucher sous la supervision du medecin) Puis là on se grouille a préparer la chambre ( le matériel pour l'accouchement)

Moins d'une heure après mon médecin arrive et me vérifie de nouveau je suis à 9 ++ reste juste une petite bande de col du côté droit. Il me dit de me coucher du côté droit pour aider. Ah j'oubliais l'épidurale a finalement fait sont effet, les contractions font mal mais c'est bien moins pire, je ne suis pas geler à l'extrême car je peux bouger mes jambes.

16h45: mon medecin revérifie.. voilà je suis complète je vais pouvoir pousser. Mais avant il me demande si j'ai des craintes, euh... oui j'ai atrocement peur de devoir avoir une césarienne. Pis je veux pas déchiré! Il me dit qu'il ne peux pas me garantir que je n'aurai pas de césarienne mais bon tout se passe bien à présent et c'est seulement en cas de complications. Okay on s'installe pour pousser il est 17h00, il m'explique comment je doit pousser et on commence, bon on arrette car on n'a pas vider ma vessie et en poussant ... je fais pipi. Oups!

17h10 on reprends je vais sa comme une pro me dit t'on. C'est intense les contarctions sont genre aux 30 secondes pas ben ben de repos entre les poussés! Pis on dirait que la tête va m'exploser quand je pousse! Un peu plus tard, le coeur du bébé ne remonte pas assez après chaque poussé. Je voit l'inquiétude dans les yeux du medecin, Moi qui veut pas de césarienne je suis foutu je sais très bien que si bébé va pas bien c'est césarienne d'urgence qui s'en viens! Non Non Non et Non je veux pas de césarienne! On essaie de me faire pousser sur le côté puis on appelle la supéviseur! Heureusement sa marche sur le côté le coeur du bébé remonte bien. Ouf!!! La superviseur arrive et repart aussitôt .. tout va bien!

On continue de pousser.. Ben en faite JE continue de pousser L'infirmière me demande si je veux boire quelque chose! Du lait!! SVP!! Elle rit, et me dit dit que je suis la première à demander du lait pendant le travail! Et ben! Ensuite ben on alterne une poussé, une gorgé de lait, une poussé, une gorgé de lait! Puis le medecin me fait touché les cheveux de mon fils puis on arrête de poussé parce que le bébé va sortir, on appelle la superviseur et on demande une infirmière en renfort!

On s'installe et voilà deux, trois poussé de plus et la tête sort, il dégage l'épaule, une petite poussé de plus et voilà mon petit bonhomme est rendu sur mon ventre! Il est 18h06! Première chose qu'il fait rendu sur moi c'est un beau pipi! Bonjour maman! Et ben ! Je m'en fou pas mal je suis tellement contente!!!! Puis le medecin prélève le sang du cordon ( Je m'était inscrite au don de sang de cordon ) Je demande à l'infirmière si j'ai déchiré? ... non j'ai pas déchiré! My god c'est ben hot ça!


Voilà c'est se jour, le plus beau jour de ma vie où Thomas Alexandre est née.
Petit trésor de 6,10 lbs (3000g) et de 19 pouce et demi (49 cm).
C'est la plus belle chose qui mon soit arriver dans la vie.
Je recommencerais demain matin ( avec épidurale bien sûr ) lol
Super belle accouchement en plus du début des contractions à sont arrivé on compte seulement 4 heures! Pas déchiré, pas de vergeture sur la bédaine, 3 jours après j'avait retrouvé mon poids d'avant! Je ne peux vraiment pas me plaindre!
J'ai jamais été aussi heureuse même si les nuits sont courtes! lol!
Sa vaut la peine!!!
 

revenir en haut

Solo0507

Inscrit le :
05 juin 2009

Posté le: 22 août 2009 20:47:07 EDT  
wow cads!!

beau récit t'es ben courageuse d'être aller toi même en conduisant à l'hopital.!! fait des mois que je veux plus conduire (trop lunatique) pis d'accoucher completement seule!! wow chapeau moi ya juste mon chum qui vas etre la, mais pareil il faut qui soit la sinon je vais capoter!!
bravo pour ton beau ti poux!!! 

revenir en haut

cads

Inscrit le :
17 mai 2009

Posté le: 23 août 2009 12:04:30 EDT  
Merci ! Je suis allé et revenu de l'hôpital seule. Ma mère capotait! C'était drôle. Faut dire que je déteste avoir besoin des autres. Je me suis pas mal toujours débrouillé seule. Pas le choix, je dois quand même m'occuper de mon petit Tom seule aussi! Mais bon c'est pas si dramatique que ça, c'est sur que j'aimerais bien dormir une nuit complète et relayer les boires à quelqu'un mais j'aime bien trop mon garçon pour même songer m'en séparer 2 minutes! En tout cas pour l'instant... Mais bon c'est par choix pour moi, je n'était pas à l'aise que quelqu'un m'accompagne, je voulais pas déranger non plus! Parce que ce n'est pas les volontaires qui manquait! Mais j'ai bien aimé, je suis rester concentré tout le long et c'est un peu égoïste mais j'ai garder ce beau moment pour moi toute seule!  

revenir en haut

Nancy P.

Inscrit le :
29 juin 2007

Posté le: 24 août 2009 18:03:37 EDT  
Voici mon récit d'accouchement.

Lundi, le 17 août, je devais me rendre à l'hôpital pour un monitoring et des petits tests étant donné que j'étais tout près de 38 semaines de grossesse. Votre père ne pouvait pas m'accompagner à ce rendez-vous puisqu'il était pris par le travail. J'y suis donc allée seule en me disant que ça allait être comme les autres fois, qu'ils allaient me dire que tout était beau et que je devais me présenter vendredi, le 21 août comme prévu pour ma césarienne. Mais ça ne s'est pas passé comme ça. Après une prise de sang, le médecin s'est rendu compte que mes plaquettes sanguines étaient rendues trop basses pour repousser l'accouchement. Ils ont discuté longtemps de mon cas avant de prendre une décision. Moi, j'attendais patiemment dans le corridor qu'on me dise de retourner chez moi. Ils sont finalement venus me voir pour me dire que j'allais finalement accoucher demain, le 18 août par césarienne. Je me suis rendue à la maison où votre père m'attendait un peu inquiet puisque ça faisait environ 3 heures que j'étais partie. Je lui ai alors annoncé que l'on accouchait le lendemain. Sur le coup, il croyait que je blaguais, mais il s'est finalement rendu compte que c'était bel et bien vrai. Nous avons quand même réussi à dormir un peu malgré l'énervement.

Le lendemain, nous sommes arrivés à l'hôpital vers 10 heures. La césarienne étant planifiée pour midi. Vers 11 h 45, je me suis mise à être très nerveuse et excitée. J'avais tellement hâte de vous voir enfin. Je ne pouvais pas croire que c'était le grand jour. J'ai finalement fait mon entrée en salle d'opération vers 13 h 45. Votre père ne pouvait me suivre pour l'instant, le temps qu'ils préparent l'opération. Vers 14 h 05, des gens sont allés le chercher dans la salle d'attente. Je n'étais alors plus nerveuse du tout, mais excitée. J'avais de plus en plus hâte de vous voir la binette. À 14 h 11, on a entendu des petits pleurs. C'était toi Anthony, qui venait de sortir de mon gros ventre. Une minute après, c'était ton tour Zachary. On vous entendait très bien pleurer et ça me réconfortait tellement. Ces pleurs était une douce musique à mes oreilles. Je me suis dis : « ils sont corrects, c'est certain ». Votre père a été invité à couper vos cordons. Après quelques minutes, j'ai pu enfin te voir Anthony et te donner des petits becs. Tu sentais tellement bon. Après, ce fut ton tour Zachary de venir me voir. J'ai pu aussi te becotter. Je vous trouvais tout simplement adorables. J'ai pu vous contempler quelques minutes avec grand bonheur. Je ne pouvais arrêter de pleurer tellement j'étais heureuse. Votre père est parti avec vous deux dans les bras en maternité où les médecins allaient faire les premiers tests. Votre papa a pu rester quelques instants, mais il a dû sortir pas très longtemps après être entré dans la pouponnière. Il tournait en rond partout dans l'hôpital. Il trouvait le temps long votre papa à vous attendre. Moi, pendant ce temps, j'étais en salle d'éveil. Dès que j'ai pu bouger mes pieds, ils m'ont conduit à la chambre où votre papa m'attendait impatiemment. Tout de suite après mon entrée à la chambre, vers 15 h 30, les infirmières sont venus vous porter tous les deux dans mes bras. J'étais tellement fière d'enfin vous tenir dans mes bras. Bref, ce fut une merveilleuse expérience que de vous sentir pendant presque 9 mois dans mon ventre et ce fut encore plus merveilleux d'enfin pouvoir vous tenir dans mes bras en ce jour mémorable du 18 août 2009.

Je vous adore.
Maman
 

revenir en haut

Se connecter pour répondre