Finances

Portrait des parents québécois : 5 choses à savoir sur leurs finances

Le Baromètre de l’épargne-études, vous connaissez? Publiée annuellement, cette étude CROP commanditée par Kaleido permet de prendre le pouls des étudiants et des parents québécois sur une foule d’indicateurs liés aux études et à leur financement.

Attardons-nous ici aux parents : qu’est-ce qui les préoccupe financièrement? Comment prévoient-ils payer les études de leur enfant? Comment entrevoient-ils le parcours scolaire de leur jeune après le secondaire? Voici 5 données que nous révèle la plus récente édition du Baromètre de l’épargne-études.

Une vaste majorité de parents souhaitent fortement que leur jeune fasse des études postsecondaires

Le pourcentage de parents qui estiment très important que leur enfant poursuive ses études au-delà du secondaire s’élève à 97 %! Le message est clair : l’éducation de leur enfant demeure au cœur des préoccupations des parents. Rappelons que faire des études postsecondaires, ça ne signifie pas nécessairement décrocher un diplôme universitaire! Aujourd’hui, un futur étudiant peut choisir parmi une panoplie de programmes d’études à tous les niveaux : professionnel, collégial ou universitaire.

Et quand on sait que le REEE peut servir à financer les études postsecondaires que notre jeune choisira, quel qu’en soit le niveau, c’est rassurant!

Les parents québécois sont majoritairement préoccupés par le financement des études

Pour plus de 7 parents sur 10, le financement des études représente une préoccupation importante. Quand on les interroge, ces parents estiment qu’ils devront débourser en moyenne 28 780 $ pour les études d’un seul enfant. Le coût des études constitue un investissement important pour une famille, surtout si les enfants sont nombreux. Mieux vaut y voir tôt et établir un plan de match. Bye bye, préoccupations financières!

Le REEE est le placement privilégié en prévision des études

Bonne nouvelle : une majorité de parents se montrent prévoyants et épargnent pour pouvoir soutenir financièrement leur enfant dans ses études le moment venu! Au Québec, ils sont 65 % à mettre des sous de côté pour cette étape importante. Et la vaste majorité de ceux-ci choisissent le REEE pour le faire, principalement en raison des super subventions gouvernementales auxquelles on a droit quand on cotise à ce type de placement.

Deux raisons motivent principalement les parents à épargner pour les études

« Je veux que mon enfant puisse finir ses études avec le moins de dettes possible. » C’est ce que répondent en majorité les parents qui économisent pour payer les futures factures (salées!) reliées aux études.

La deuxième source de motivation à épargner suit de près. Selon le Baromètre de l’épargne-études, 71 % des parents épargnent aussi parce que l’éducation est une valeur importante à leurs yeux. Nous, on le dit depuis longtemps : l’éducation est le plus beau cadeau qu’on puisse faire.

Le manque de ressources financières est le frein le plus important pour les parents qui n’épargnent pas en prévision des études

Quand vient le temps d’équilibrer le budget familial, pas toujours facile de dénicher des fonds à consacrer à l’épargne! La multiplication des obligations financières pour les jeunes familles, on connaît tous ça. Pas étonnant donc que pour 56 % des parents québécois, ce soit la raison invoquée pour expliquer l’absence du poste « épargne-études » dans leur budget. Pourtant, plus du tiers des parents qui n’épargnent pas présentement envisagent de le faire dans le futur.

Astuce pour débuter notre projet d’épargne-études : on commence en douceur avec un petit montant et on ajuste le tir au fil du temps. On peut même s’informer au sujet des REEE spécialement conçus pour les familles à faible revenu. Il y a moyen de profiter de généreuses subventions gouvernementales sans devoir cotiser au REEE!

Publication initiale août 2019

Méthodologie du sondage :

Baromètre de l’épargne-études 2019 par Kaleido : Le sondage CROP a été complété en ligne par le biais d’un panel Web, du 8 au 26 novembre 2018, auprès de 1 030 Québécois.
 

Kaleido

Kaleido sont pionniers de leur domaine. Ils ont contribué à la naissance du régime enregistré d’épargne-études – le REEE. Ils ont fait de l’épargne-études leur spécialité, et ce, depuis 1964. Mais au-delà d’offrir un produit financier – aussi merveilleux soit-il! – ce qui les anime c’est la conviction que chaque enfant peut se réaliser à son plein potentiel. Suivez les sur les réseaux sociaux!  Facebook  Instagram  Twitter  LinkedIn  YouTube 


Cette semaine
Le massage pour bébé s'apprend

En plus des bienfaits physiques qu’il apporte, le massage pour bébé permet de créer un lien incroyable entre le parent et son enfant. C’est un art qu’on se devrait d’apprendre… et de transmettre!

Mon enfant veut tout contrôler, que faire?

Il veut tout contrôler, les gens comme son environnement. Il ne supporte pas qu’on lui dise non ou qu’on lui dicte sa conduite. Son comportement n’est pas lié qu’à un trait de caractère; il peut aussi être signe d’une grande souffrance.

La fête des mères de la maman célibataire

La voilà qui arrive : ma troisième fête des mères. Fête que je qualifie de surconsommation mais qui parvient tout de même à me tirer quelques larmes à chaque année en nous regardant, toi et moi mon garçon, et la chance que j’ai d’être ta mère.

Boule de semences DIY à offrir à maman - Wooloo

Depuis que je suis maman, ma maison est toujours pleine de vie, un peu chaotique, mais jamais plate. Depuis que je suis une maman, je deviens une meilleure humaine, j’ai le droit de chanter passe-partout à tue-tête et il y a au moins 100 autres petits bonheurs que je pourrais encore vous nommer.

Nos Concours

Gagnez un forfait au Spa Scandinave Vieux-Montréal

Participez pour gagner 2 massages suédois + 2 accès aux bains

Super concours Fête des Mères! Gagnez une nouvelle garde robe d’une valeur de 700$

Participez pour gagner 500$ de vêtements RW&CO et 200$ chez WonderBra

Gagnez un kit de manucure maison

Participez pour gagner un salon maison signé Looky & Elle R

Commentaires

Non