Finances

5 trucs simples pour faire fructifier votre REEE

Présenté par Kaleido

L’inflation et l’augmentation du coût de la vie affectent bien des familles québécoises actuellement. Dans ce contexte économique particulier, il est normal que les priorités d’épargne changent pour certains.
 

Si vous cotisez à un régime enregistré d’épargne-études (REEE), sachez qu’il est possible de le faire fructifier en posant certains gestes concrets tout en respectant votre budget. Kaleido, spécialisée en épargne-études depuis 1964, vous propose des conseils pour faire fructifier votre REEE et ainsi améliorer votre santé financière familiale.
 

Truc #1 : faire un ajout additionnel avant la fin de l’année  

Le meilleur moyen de faire fructifier votre REEE est de profiter au maximum des subventions gouvernementales. En effet, chaque dollar investi dans un REEE peut être bonifié de 20 à 60 %1 grâce aux subventions

Exemple : si vous versez 2 500 $ annuellement dans le REEE de votre enfant, 500 $ peuvent être ajoutés au REEE (20 % de 2 500 $ = 500 $). Et selon votre revenu familial, ce montant pourrait être encore plus élevé ! Avec le temps, vos cotisations et les subventions fructifient à l’abri de l’impôt. Une cotisation supplémentaire avant la fin de l’année pourrait donc vous rapporter gros au moment du décaissement du REEE.

Pour aller chercher le maximum des subventions gouvernementales, il faut avoir cotisé 2 500$ dans l’année. Si vous n’avez pas atteint ce montant cette année, pensez à faire une dernière cotisation avant le 31 décembre. 

Truc #2 : automatiser vos versements 

En déterminant un montant mensuel versé automatiquement dans votre régime enregistré d’épargne-études, vous vous assurez de faire croître votre épargne sans avoir à vous en soucier ! La somme cotisée n'a pas besoin d’être bien élevée ; même un petit montant par mois peut faire une grande différence sur le long terme.

Par exemple, si vous cotisez 100$ par mois dans votre REEE à l’entrée au primaire de votre enfant, vous pourriez accumuler un montant de 13 200$ pour ses études postsecondaires, et c’est sans compter les revenus de placement et les subventions gouvernementales

Truc #3 : faire fructifier votre Allocation canadienne pour enfant

Les familles reçoivent l’Allocation canadienne pour enfant (ACE) qui est libre d’impôt. Depuis 2019, le montant a été ajusté pour faire face au coût de la vie qui augmente. Investir une partie de l’ACE dans votre REEE vous permettra d’obtenir un maximum de subventions gouvernementales et de faire fructifier cet argent. Une belle façon d’investir sans avoir à amputer son budget familial ! 

Truc #4 : récupérer les droits de cotisation non utilisés

Si vous n’avez pas cotisé le maximum donnant droit aux subventions une année, ces droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés aux années suivantes2. En effet, vous pourriez cotiser davantage les années suivantes pour compenser et ainsi obtenir une partie ou la totalité des subventions gouvernementales auxquelles vous avez droit. Contactez votre fournisseur de REEE pour savoir si vous avez des droits de cotisation inutilisés.

Truc #5 : proposer à la famille et aux amis de contribuer à votre REEE en guise de cadeau

La frénésie des Fêtes commence à se faire sentir et les grands-parents ne savent plus trop quoi offrir à leurs petits-enfants? Pourquoi ne pas les inviter à contribuer au REEE de votre enfant?  

Ce cadeau est non seulement original, mais il est aussi écoresponsable et il motive les jeunes à poursuivre leurs études. En combinant ce cadeau à une petite surprise tangible, les enfants seront heureux et, plus grands, ils apprécieront grandement le coup de main. C’est également une très belle opportunité d’enseigner l’épargne aux enfants

À la recherche de plus d’informations sur le REEE et de stratégies pour le faire fructifier? Visitez kaleido.ca


1- Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) de 20% à 40% et Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) de 10% à 20%. Selon le revenu net familial rajusté. Le montant maximum annuel versé en SCEE est de 600$ et de 300$ en IQEE. Le montant maximum versé à vie par bénéficiaire est de 7200$ en SCEE et de 3600$ en IQEE. Bon d’études canadien (BEC), pouvant atteindre 2000$ par bénéficiaire, pour un enfant né après le 31 décembre 2003 et dont la famille est financièrement admissible. Certaines conditions s’appliquent. 
2- Certaines conditions s’appliquent. Consultez notre prospectus à kaleido.ca.

Kaleido

Kaleido sont pionniers de leur domaine. Ils ont contribué à la naissance du régime enregistré d’épargne-études – le REEE. Ils ont fait de l’épargne-études leur spécialité, et ce, depuis 1964. Mais au-delà d’offrir un produit financier – aussi merveilleux soit-il! – ce qui les anime c’est la conviction que chaque enfant peut se réaliser à son plein potentiel. Suivez les sur les réseaux sociaux!  Facebook  Instagram  Twitter  LinkedIn  YouTube 


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.