Finances

5 trucs pour épargner à l'arrivée de bébé

L’arrivée d’un bébé est toujours signe de grands changements dans une vie. C’est également un moment où les dépenses peuvent s’élever rapidement. Voici donc quelques trucs pour épargner à la naissance de Junior.

Comptez sur la famille et les copines

Vous avez certainement quelques mamans dans votre entourage. La plupart d’entre elles ont des vêtements et des jouets dont elles sont prêtes à se départir à faible coût. Informez-vous et demandez à vos amies de passer le message. Plusieurs mamans n’attendent que le bon moment pour vendre ou donner les articles dont elles n’ont plus besoin.

Profitez pleinement de votre shower

Les jeunes mamans sont souvent gâtées par leurs amies et leur famille. Si on vous organise un shower, n’hésitez pas à faire une liste des cadeaux que vous aimeriez recevoir. Vous éviterez bien des casse-tête à vos invitées en leur faisant des suggestions. Puisque c’est un événement de groupe, elles auront la possibilité de se concerter pour vous offrir des cadeaux d’une plus grande valeur, une poussette ou un parc, par exemple.

Pensez au régime enregistré d’épargne-études dès la naissance de bébé

Commencez le plus tôt possible à épargner pour les études de votre enfant. Ainsi, vous pourrez profiter de toutes les subventions gouvernementales auxquelles votre enfant a droit sans devoir effectuer d’importantes cotisations. En cotisant tôt, vous prendrez rapidement l’habitude des versements réguliers et votre épargne pourra fructifier pendant de nombreuses années à l’abri de l’impôt.

Payer un peu plus pour payer moins

Parfois, il faut payer un peu plus pour éviter de devoir payer de nouveau plus tard. Que ce soit pour le mobilier de la chambre de bébé, le parc ou les sièges d’appoint, choisissez des articles de qualité qui vont durer longtemps. Par exemple, certaines couchettes évolutives se transforment facilement en lit d’enfant. Il existe également des sièges d’appoint pour la voiture qui grandissent avec bébé. Ces solutions vous demanderont un plus grand investissement au départ, mais vous n’aurez pas à payer de nouveau avant un bon moment.

Profitez de la sagesse des mamans

N’oubliez pas que vous n’êtes pas la première maman à avoir un bébé. Demandez aux mères qui vous entourent ce qu’elles auraient aimé savoir à la naissance de leur enfant et ce qu’elles feraient différemment aujourd’hui. Discutez avec elles et portez attention à leurs conseils. N’oubliez pas de leur demander quels trucs elles ont développés pour diminuer les dépenses dans leur foyer pendant la première année de vie de bébé. Certaines auront choisi de préparer elles-mêmes les purées, alors que d’autres auront choisi les couches lavables. Les occasions d’épargner sont nombreuses et vous trouverez rapidement celles qui vous conviennent le plus.

Publication initiale mai 2016

Kaleido

Kaleido sont pionniers de leur domaine. Ils ont contribué à la naissance du régime enregistré d’épargne-études – le REEE. Ils ont fait de l’épargne-études leur spécialité, et ce, depuis 1964. Mais au-delà d’offrir un produit financier – aussi merveilleux soit-il! – ce qui les anime c’est la conviction que chaque enfant peut se réaliser à son plein potentiel. Suivez les sur les réseaux sociaux!  Facebook  Instagram  Twitter  LinkedIn  YouTube 


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!