Enfant

Mon enfant est perfectionniste à l'excès

Est-ce que votre enfant se décourage dès qu’il ne réussit pas quelque chose; il réagit très mal à l’échec; est souvent insatisfait de lui-même; soupire des « je ne suis pas bon »? Il est peut-être perfectionniste à l’excès.

On dit du perfectionnisme que c’est un « handicap valorisé ». En effet, dans notre société hyper productive et ultra performante, pour plusieurs, le perfectionnisme est un gage de réussite, voire de succès. Cependant, il existe une différence de taille entre la rigueur et la volonté de bien accomplir un travail et le perfectionnisme à l’excès : un trait de la personnalité qui peut devenir envahissant et, souvent, miner la qualité de vie de celui qui en souffre – même s’il réussit bien.

Inné ou acquis?

Mais pourquoi un enfant est-il perfectionniste? Naît-il comme ça, ou le devient-il? Les spécialistes croient que ce serait un mélange des deux. En fait, on a remarqué que si le père ou la mère est perfectionniste, il y a une plus grande probabilité pour que l’enfant le soit aussi. Bref, il aurait peut-être une prédisposition à le devenir, mais, au final, c’est principalement l’environnement qui teinterait son caractère. Par exemple, un parent perfectionniste aura parfois tendance à exiger la perfection chez son enfant.

Du reste, on remarque ce trait de la personnalité chez plusieurs enfants doués, qui en souffrent grandement.

Évitement cognitif

L’enfant perfectionniste aura tendance à abandonner les tâches qu’il n’arrive pas à réussir à la perfection. En effet, la plupart du temps il préfèrera laisser tomber plutôt que de risquer d’avoir à faire face à l’échec. C’est ce qu’on appelle l’évitement cognitif. Si, au début, il peut réagir de la sorte de peur de décevoir ses parents, à la longue, cette crainte de l’échec peut véritablement miner sa qualité de vie.

On le sait bien pourtant : personne n’est à l’abri de l’échec et l’enfant, aussi talentueux soit-il, ne pourra pas l’éviter indéfiniment.

Êtes-vous perfectionniste? Si vous répondez oui à la plupart de ces questions suivantes, vous l’êtes probablement.

  1. Vous ne pouvez arrêter de penser à une erreur que vous avez faite.
  2. Vous êtes très compétitive et ne pouvez tolérer de faire moins bien que d’autres.
  3. Vous voulez faire les choses très bien ou pas du tout.
  4. Vous demandez la perfection aux autres.
  5. Vous ne demandez pas d’aide si cette demande peut être perçue comme une lacune ou une faiblesse.
  6. Vous persistez dans une tâche longtemps après que les autres ont terminé.
  7. Vous vous faites un devoir de corriger les gens quand ils se trompent.
  8. Vous êtes grandement consciente des demandes et des attentes des autres.
  9. Vous êtes très soucieuse de ne pas faire de fautes devant des gens.
  10. Vous remarquez les erreurs partout.

Source : PsychoMédia

Anxiété de performance

Conséquemment, l’anxiété de performance est souvent le lot des enfants perfectionnistes. Ce profond sentiment d’angoisse est le fruit d’une terrible crainte que l’enfant nourrit : celle de décevoir, d’être jugé ou d’échouer.

L’anxiété de performance peut se manifester de plusieurs façons :

  • panique, stress intense et crises d’angoisse avant un examen, une compétition, une présentation, etc.;
  • l’enfant étudie constamment;
  • il souffre de symptômes physiques réels, comme des maux de tête, maux de ventre, insomnie, nausées et vomissements, transpiration excessive, diarrhées, hausse de la pression sanguine;
  • il est accablé de pensées négatives : je vais tout rater, je ne suis pas bon, je suis stupide... 
  • à long terme, les enfants perfectionnistes sont plus enclins à souffrir de troubles alimentaires.

Bien sûr, cette poursuite de la perfection peut avoir de réelles conséquences sur la qualité de vie de l’enfant. À force de se flageller ainsi, il risque de développer une très faible estime de soi, qui pourrait provoquer chez lui un profond sentiment d’incompétence et de découragement, voire de mal-être et de dépression. Il pourrait aussi avoir tendance à s’isoler.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Profitez de l'été grâce à Vtech!

Courez la chance de gagner le super tricycle interactif de Vtech

Commentaires