Enfant

Que faire contre les cauchemars et la peur du dodo?

Les enfants qui ont peur avant de s’endormir et qui se réveillent au beau milieu de la nuit parce qu’ils font des cauchemars ont besoin de notre soutien. Voici comment les aider à mieux dormir.

Ne ridiculisez pas ses peurs

Parfois les enfants ont peur dans leur chambre avant de s’endormir. Même si ces peurs sont mignonnes ou farfelues, ne riez pas. Pour votre enfant, le danger est bien réel et il a besoin d’être réconforté. Ce n’est que plus tard, dans quelques mois, voire quelques années, que vous pourrez en rire ensemble.

Ne chicanez pas votre enfant

De même, s’il insiste pour que vous restiez avec lui, ne chicanez pas votre enfant en pensant qu’il fait exprès pour vous manipuler. La peur du noir et celle des monstres sont bien réelles et l’état de panique qu’elles engendrent n’a rien d’agréable.

Parlez des monstres

Parlez de ce qui leur fait peur, parlez-en fort! Dessinez les monstres, pensez à ce qu’un superhéros ferait, à ce qu’un chevalier ferait et à ce que grand-maman ferait pour chasser ces monstres abominables. Plus on en parle, moins ils sont sombres et mystérieux, plus on a de contrôle et moins on en a peur.

Apprendre à respirer

Pour l’aider à se détendre et lui montrer que sa peur vient de l’intérieur, aidez votre enfant à respirer profondément quand la peur l’assaille, quitte à recourir à des techniques de relaxation adaptées à son âge. Cette façon de faire lui montrera qu’il est possible de contrôler ses peurs et qu’en étant bien calme, les monstres disparaissent.

Ne faites pas semblant d’avoir peur

Quand vous cherchez le monstre ou que vous en parlez, ne faites pas semblant d’avoir peur aussi. Ça lui donnerait des arguments pour croire qu’il a raison d’être aussi effrayé. Pendant cette période, vous devriez aussi éviter de parler de fantômes ou de zombies, même entre adultes à cause d’un film ou d’une émission que vous écoutez. On ne sait jamais comment les enfants vont interpréter ces propos.

Ne réveillez pas un enfant pendant une terreur nocturne

Si votre enfant parle en dormant, vous pouvez essayer d’entendre ce qui se trame à travers les bribes qu’il raconte, mais évitez de réveiller votre enfant pendant un épisode de terreur nocturne. Vous pourriez le faire sursauter et le terroriser davantage. Même si votre enfant a les yeux ouverts, ça ne veut pas dire qu’il est réveillé et il vaut mieux le surveiller pour éviter qu’il se blesse, mais sans interagir.

Laissez votre enfant dans sa chambre

Même s’il a fait un cauchemar, évitez de l’apporter dans votre chambre. Ce serait lui donner raison d’avoir peur et vous n’en sortirez pas gagnants ni l’un ni l’autre. Par contre, vous pouvez rester à ses côtés jusqu’à ce qu’il s’endorme et lui parler tout doucement en le prenant dans vos bras.

N’insistez pas sur ses cauchemars

Si votre enfant a oublié ses cauchemars, ne lui en reparlez pas de vous-même. Peut-être que c’était une peur temporaire et que votre enfant ne s’en souviendra plus jamais si vous n’en faites pas mention. S’il vous en reparle, vous pourrez le réconforter et lui expliquer comment les cauchemars et les rêves fonctionnent et à quoi ils servent.

Lisez des histoires avant de dormir

De belles histoires l’aideront à penser à autre chose quand il sera sur le point de s’endormir. Tout comme nous nous sentons moins en sécurité après avoir écouté un film d’horreur ou un thriller, les enfants se sentent plus en sécurité après avoir lu de jolies histoires joyeuses et positives.

Parlez à votre enfant

Si votre enfant fait souvent des cauchemars et des terreurs nocturnes, et qu’il est plus anxieux le jour, tentez de trouver la source de ses peurs. Peut-être que quelque chose de plus sérieux se trame dans sa vie et vous devriez chercher la cause de ses angoisses.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Tire d’érable sur la neige

Ce week-end, on célèbre le début de la semaine de relâche en se sucrant le bec! À défaut de pouvoir visiter une érablière cette année, Érable du Québec nous présente la meilleure recette de tire d’érable sur la neige. 

Les films pour enfant à l’affiche pendant la relâche 2021

Mère Nature n’est pas très clémente dans votre région? Pas de problème, on se fait un bel après-midi cinéma! Voici les films d’animation qui sont à l’affiche pendant la relâche.

Boire plus d’eau : un défi à relever pour nos tout-petits!

Cet article est présenté par : Coalition Poids.

L’habitude de boire de l’eau s’acquiert dès l’âge de 6 mois, âge à laquelle on peut commencer à en donner de petites gorgées à bébé.

Les meilleures activités pour la semaine de relâche 2021

Au Québec, et avec la belle neige que nous avons reçue dernièrement, ce n’est pas les activités hivernales qui manquent. Voici nos suggestions d'activités familiales à faire pendant la relâche. 

Nos Concours

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires