Désir d'enfant

La FIV expliquée

Quatrième étape : la rencontre et le transfert

Chaque ovule est réuni avec 100 000 spermatozoïdes mobiles dans un petit tube en plastique, rempli d’un millilitre de milieu de culture (sels et nutriments). Puis, le lendemain, les embryons seront examinés à la loupe. Si l’embryon contient deux noyaux à l’intérieur (des pronuclei), c’est signe de fécondation. L’un représente la contribution génétique de la mère, l’autre, celle du père. Puis, à la suite d’une fusion des noyaux puis d’une division, environ la moitié des ovules inséminés deviendront des embryons.

Il n’y a plus qu’à transférer ces embryons dans le nid douillet qui les attend!

Cela se fera au laboratoire, entre 2 et 6 jours après le recueil des ovules. Aucune anesthésie n’est nécessaire. Mais la décontraction est souhaitable, car le stress peut provoquer des contractions utérines qui rejetteraient l’embryon. La femme est placée en position gynécologique, le buste allongé, les jambes légèrement relevées et entrouvertes. Les deux plus beaux embryons seront contrôlés une dernière fois au microscope, puis placés dans un cathéter (fin tube en plastique flexible relié à une seringue), et hop! Ils seront déposés à 1 ou 2 cm du fond utérin. L’opération est totalement indolore.

Cinquième étape : le test de grossesse

C’est grâce à l’hormone hCG dans le sang, produite par le placenta du fœtus en formation, que l’on peut détecter la grossesse débutante. On peut la détecter dès le huitième jour après l’ovulation; mais on ne peut en être certain qu’entre le 12e et le 14e jour. Le résultat est annoncé en personne, en ouvrant si possible l’enveloppe du laboratoire en face des patients, afin que l’équipe ne l’apprenne pas avant eux.

Si la valeur est positive (supérieure à 5), c’est très bon signe! Cependant, tant que le chiffre reste entre 5 et 20, il ne faut pas crier victoire. La prise de sang sera donc renouvelée tous les deux jours pour s’assurer que le taux de hCG double à chaque dosage. Puis, une échographie vaginale est effectuée à la 6e semaine de grossesse, soit deux semaines après le test de grossesse positif. À ce moment, la plupart du temps, les battements cardiaques du fœtus seront audibles. Victoire!

Si, par contre, le résultat est négatif, c’est qu’aucun embryon ne s’est implanté et les règles surviendront dans les jours qui suivent. Parfois, les règles surviennent juste avant le test. Et, même si la nouvelle est douloureuse, il faut encore la confirmer par un test.

Marie Charbonniaud

Marie Charbonniaud est journaliste indépendante à Montréal et s’intéresse beaucoup à l’infertilité depuis que sa sœur, Carine, y a été confrontée. Elle a publié un guide pratique sur l’infertilité - le premier au Québec - destiné aux couples : Infertilité - quand bébé tarde à venir, aux éditions Logiques, en 2006.

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l'horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

9 émois avant toi - épisode 1 - Ben coudonc!

20525 vues / 1 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!