Blogues

Affronter ses peurs

Voilà déjà un moment que cette idée mijote. J’attendais le bon moment pour la laisser monter. LE jour est maintenant venu!

Affronter ses peurs peut paraitre plus qu’effrayant, cela peut nous donner la chienne de notre vie, peut nous faire vivre une multitude d’émotions… mais lorsqu’on dépasse cette zone, c’est mission accomplie.

Une vie sans peur? Impossible! On retrouve plusieurs types de peurs : la peur de l’échec, la peur de mourir, la peur de manquer d’argent, la peur de l’abandon, la peur de perdre le contrôle, la peur du rejet, la peur de la solitude…

Je ne peux pas croire que je vais me réaliser professionnellement à travers l’écriture. Si on m’avait dit que dans ma vie, j’allais écrire (chose réaliste), que j’allais partager mes écrits avec vous, que j’allais gagner ma vie à écrire (surréaliste), je vous aurais probablement détestés! Détestés … parce que j’avais une peur bleue de l’écriture. J’écris (de façon non-assumée) sur une base régulière depuis plus de 15 ans. Merci à mes nombreux journaux intimes d’avoir été disponibles en tout temps, sans jugement et toujours prêts à me recevoir.

Par contre, juste les mots grammaire, syntaxe, synthèse, participes passés, fautes d’orthographes m’apportaient la nausée… T’sé le déficit de l’attention, ben c’était ME! J’avais ben trop de choses à penser, à rêver pour me concentrer sur les mots que j’écrivais (par chance, on évolue…).

Bref, je n’ai jamais été une naturelle en français. Je pourrais préciser, le français écrit puisque j’ai toujours su que j’étais une excellente communicatrice et que l’oral, c’était ma force. Il faut dire que j’ai souvent vécu ce genre d’humiliation lorsque le professeur de français révélait les notes d’examens à voix haute et que bien sûr, ME était en échec. Le « motton » montait aussitôt dans ma gorge et j’avais juste envie de me cacher sous mon bureau. Au lieu d’agir ainsi, mon visage affichait un sourire nerveux, un vrai masque de honte (S.V.P., portez une attention particulière à l’élève en difficulté). C’est ainsi que j’ai parcouru le chemin de ma vie en me répétant à quel point j’étais NULLE en français. 

Une des meilleures façons d’affronter ses peurs, c’est de l’apprivoiser et de persévérer à travers celles-ci. Tranquillement, on renforce notre estime de soi et on retrouve un certain plaisir d’accomplissement, une fierté.

Plusieurs années plus tard, je me surprends à avoir créé mon propre blog. Ce n'est que tout récemment que j'assume mon écriture. En fait, c'est depuis que j'ai rencontré mon conjoint. Je n'avais toujours pas réussi mon épreuve uniforme de français (cégep). Il m'a fait pratiquer quelques exercices et il m'a dit, que j’avais beaucoup de potentiel. Mon mari, un prof de français qui me dit ça, c’est juste WOW! Moi qui pensait que c’était peine perdue, c'est ainsi que j'ai réussi à finaliser mon DÉC.

Ma peur de l’échec au niveau du français sera toujours à l’intérieur de moi, par contre je ne lui laisse plus de place pour se manifester. Lorsque j’ai débuté mon blog, j’ai, une fois de plus, reçu le genre de commentaires : « En tout cas, ME, tu fais beaucoup moins de fautes qu’avant… » C’est inévitablement venu me chercher puisque ça touche une corde sensible. Cependant, ce pincement a rapidement laissé place à ma volonté de suivre ma voie, mais surtout à y croire.  

Voici quelques moyens permettant d’affronter ses peurs :
  • Aller de l’avant en faisant de sa peur un allié.
  • Regarder qu’est-ce que cette peur réveille en vous. Quels sont les signes?
  • Accepter votre peur au lieu de la fuir.
  • Rester dans la réalité et non dans l’anticipation. Ex : la peur d’avoir peur.
  • Souligner vos réussites.

Depuis quelques mois le parcours de ma vie a pris un autre sentier. J’ai reçu une offre de collaboration pour mamanpourlavie.com. Mon mandat consiste à écrire des articles sur ma vie de maman…WOW!  La nuit suivant cette annonce, j’ai eu de la difficulté à m’endormir.  J’éprouvais une telle fierté difficile à décrire. Ça me touche de constater que ma plus grande peur, que ma faiblesse devient une force essentielle pour moi ainsi que pour ma vie professionnelle. 

Si j’avais un conseil à vous livrer aujourd’hui, ce serait que peu importe ce que votre entourage vous dit, c’est important de demeurer fidèle à ce que vous êtes vraiment, de continuer à croire en vous et croire en ses rêves.

Nous sommes les seuls responsables de notre vie.

ME

Marie-Eve D'Amours

Marie-Eve D'Amours est blogueuse « bien-être et style de vie » à Moime.ca. Communicatrice dans l’âme, cette jeune maman a fait ses débuts dans l’éducation pour ensuite suivre sa passion vers les médias. ME a une force intérieure qui la pousse à s’aimer, à se vivre et à se réaliser à part entière pour elle, son conjoint et sa famille.  Pour en apprendre davantage sur son « style de vie », visitez son blogue, sa page Facebook et son compte Instagram.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

La tête tranquille grâce à Braun!

Gagnez un thermomètre frontal sans contact de Braun!

Méli-Mélo de livres pour enfants de 6 à 8 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 6 à 8 ans

Commentaires