Blogues

L’aventure, c’est l’aventure!

En cette veille de grands déplacements pour le temps des fêtes, permettez-moi de retourner six mois en arrière. Le momentum semble étrange… mais la morale de l’histoire s’applique tout au long de l’année.

Une chronique de mes meilleurs choix pour le temps des fêtes suivra la semaine prochaine.

Cet été, nous avions réservé un condo à la plage en Virginie-Occidentale. Quelques jours avant de partir en auto rejoindre la mer, la météo s’annonçait exécrable. Pas de problème, on a prévu le pire : 40 jeux de société accompagnaient nos bagages en cas de déferlante de pluie. Nous, on est de vrais joueurs.

L’avantage d’avoir une familiale, c’est que mon clan n’est jamais obligé de voyager léger. Peut-être pas l’idéal pour la planète, mais zéro stress pour les vacances.

Mais apporter avec soi 40 jeux de société ne facilite en rien les 18 heures de route à parcourir pour y arriver. Et honnêtement, l’autoroute américaine ne se distingue pas de la québécoise : c’est long longtemps.

Inutile de dire que ma famille a toutes les caractéristiques pour que ce soit non seulement long, mais pénible :
  • Une adolescente aux hormones fluctuantes qui hésitent entre le drame exagéré, la colère sournoise ou l’indifférence la plus complète.
  • Un garçon complètement accro aux machines électroniques pour qui on applique une technique de sevrage radicale – laisser les appareils au Québec.
  • Une petite dernière capricieuse qui nous demande aux 5 minutes dans combien de temps on va arriver.
  • Quelques dégâts de bouffe renversée au mauvais moment et sur la mauvaise personne.
  • Des enjeux de territoire, en particulier quand l’un des enfants s’endort et s’effondre sur l’un des deux autres.

N’ayant aucun talent pour la diplomatie, les arrêts étaient fréquents et mon exaspération complète.

Mais nous avons été sauvés par Château aventure. Qu’est-ce au juste? 12 récits interactifs où un narrateur propose aux autres joueurs différentes options relativement simples pour faire progresser l’histoire. C’est efficace, amusant et surtout ça passe merveilleusement bien le temps. Un agréable mélange des aventures dont vous êtes le héros et des jeux de type « Pointez et cliquez » actuellement disponibles sur nos écrans. C’est aussi une initiation très efficace aux jeux de rôle et surtout, les histoires sont assez universelles. Même mon bébé, assez princesse merci, a apprécié le style. 

En passant, lors du voyage, il y a eu une dispute mémorable entre mon fils et mon chum. Mon fils ne voulait pas « préparer » ses histoires et voulait lire les paramètres du récit au fur et à mesure. Mon chum lui s’obstinait à exiger de lui qu’il prépare l’histoire pour mieux nous guider. Deux têtes dures. Au final mon fils, à coup de larmes et de « c’est injuste papa », a gagné. Et deviner quoi? Il a été excellent. C’est aussi la beauté de ce jeu, le maître de jeu n’a pas besoin de se préparer : tout est écrit, tout est dit. Et mon fils a trouvé le moyen de le faire avec humour. Quel excellent maître de jeu il a fait.

Et depuis, parce que nous n’avons pas encore épuisé toutes les aventures du jeu, chaque fois qu’on prend la route pour plus d’une heure, nous emportons avec nous « Château aventure ». Nous attendons avec impatience la suite.        

 Château aventure

 Auteurs : Jared Sorenson, Miguel Coimbra, Corentin Lebrat, Ludovic Papaïs, Antoine Bauza, Anthony Combrexelle, Théo Rivière,   Gabriel Durnerin, Ludovic Maublanc

 Édité par Iello

 10 ans et plus (certains scénarios sont plus familiaux et se jouent avec des enfants dès 5 ans)

 Vous pouvez tenter l’aventure gratuitement via le fichier pdf suivant.

 

Pour adapter les règles pour les plus petits (dès 5 ans) : choisir les scénarios faciles et ludiques (tous ne sont pas adaptés à des enfants), leur donner la carte du scénario (pour qu’ils se repèrent plus facilement) et trouver une option moins frustrante que la mort de leur personnage en cas de mauvais choix. Je vous propose : « vous êtes assommés par le méchant et vous voilà de nouveau au départ de l’aventure. »

En-jeux de famille

Maman, musicienne et médecin, Isabelle Goupil-Sormany est aussi une joueuse et une collectionneuse invétérée de jeux de société. Elle découvre, juge et note plus de 150 nouveautés par années pour Les Trois Lys, un organisme qui récompense les meilleurs jeux de société disponibles en français au Québec. En parallèle, avec son conjoint et ses trois enfants, elle a depuis longtemps compris que le jeu crée un espace social particulier, parfait pour développer la complicité familiale. À travers les anecdotes de son quotidien ludique, elle nous propose aussi de bons choix pour toute la famille.


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.

Nos Concours

Gagnez la gamme complète de soins pour bébé de Klorane

Participez pour gagner une gamme de soins pour bébé