Bébé

Bébé n'aime pas brosser ses dents

La prévention des caries ne débute pas seulement lorsqu’il y a des dents. Si les gencives sont toujours propres, elles tiendront les futures dents à l’abri des bactéries.

Malheureusement, même si bébé n'aime pas se faire brosser les dents il devra s’y faire s’il ne veut pas se mettre à détester le dentiste un jour! Dès la naissance, un nettoyage des gencives s’impose.

Pour le nettoyage des gencives, il suffit d’utiliser une débarbouillette humide afin d’enlever la pellicule laissée par le lait sur les gencives. Lorsque les dents sont sorties, il est important d’utiliser une brosse à dents à poils souples et avec une petite tête (par exemple, la brosse à dents Oral-B Stages 1 est parfaite à partir de l’apparition de la première dent jusqu'à l’âge de deux ans).

La pâte dentifrice n’est pas obligatoire, car elle n’a aucune propriété nettoyante. Par contre, pour que le bébé ait tout de même un goût agréable dans la bouche, on peut utiliser une pâte à dents sans fluorure expressément faite pour les bébés. Comme les enfants n’ont pas le réflexe de cracher, il est recommandé d’utiliser cette pâte jusqu'à ce que l’enfant soit capable de cracher.

Si l’eau de votre municipalité est fluorée, il n’est pas obligatoire de donner un supplément de fluor à votre enfant. Par contre, si elle ne l’est pas, informez-vous auprès d’un médecin ou d’un dentiste de l’utilisation d’un supplément de fluor (ex. : Pediafluor). Il ne faut pas donner un supplément si l’eau de votre municipalité est déjà fluorée : les dents qui ne seront plus en mesure d’absorber le fluor seront teintées d’une disgracieuse coloration grisâtre ou même mauve!

Les mauvaises habitudes qu’un enfant ne doit pas prendre sont :
  • S’endormir avec un biberon de lait ou de jus : le lait contient du lactose, nocif pour les dents, et le jus contient évidemment du sucre (de plus, lorsque le bébé boit couché, il y a des hauts risques qu’il s’étouffe). Si le bébé s’endort avec un biberon, le lactose contenu dans le lait et le sucre dans le jus colle aux gencives et/ou aux dents, ce qui provoque la formation des bactéries qui deviendront des caries, c'est ce qu'on appelle la carie du biberon. De plus, le risque que le bébé fasse du muguet (plaques blanchâtres dans la bouche) augmente considérablement.
  • Prendre une suce enduite de miel, de confiture, etc.
  • Faire une utilisation prolongée de la suce : passé un certain âge, la suce ne doit plus faire partie des habitudes d’un enfant. Il y a plusieurs garderies qui empêchent les enfants de prendre leur suce, car même si la succion calme, elle n’est pas sans conséquence pour la dentition. Les dents peuvent se déplacer, ce qui pourrait nécessiter un traitement orthodontique une fois l’enfant plus grand, ou un approfondissement du palais (que nous nommons un palais ogival).
  • Même si l’enfant n’aime pas se faire brosser les dents, on peut continuer l’utilisation de la débarbouillette pour enlever les débris de nourriture qui peuvent coller sur les dents. Plus l’enfant vieillira, plus il s’y habituera.
Première visite chez le dentiste

La première visite chez le dentiste est recommandée vers l’âge de 3 ans. Lors de nos propres rendez-vous et ce, dès le plus jeune âge du bébé, il serait idéal d’emmener notre enfant, question qu’il se familiarise avec le milieu.

Tous les enfants sont craintifs face à l’inconnu. Il est possible qu’à la première visite, l’hygiéniste réussisse à ne rien faire d’autre qu’un examen général. L’enfant doit s’adapter à ce nouveau milieu, ces instruments, ces odeurs, et c’est à l’hygiéniste de faire ce travail et non vous. On ne doit jamais préparer un enfant à sa première visite chez le dentiste, d’ailleurs, le prépare-t-on à aller au centre commercial lui acheter des sous-vêtements? Il en va de même pour la visite chez le dentiste : on laisse à l’hygiéniste et le dentiste le soin d’expliquer à l’enfant ce qui se passera pendant sa visite.

Rien n’empêche par contre qu’avant la première visite, de lui mentionner qu’il est devenu assez grand pour aller visiter le dentiste, et si des questions se posent, mentionnez que le dentiste est le docteur des dents, c’est tout. Aucun enfant ne peut résister à faire un tour dans la « grande chaise d’astronaute » qui monte et descend ou à laisser brosser ses dents avec une pâte spéciale qui les fera briller comme un miroir. Rares sont ceux qui font des crises, nous réussissons même à faire des anesthésies à des enfants de 3 ans!

Souvent, la peur que les enfants ressentent a été transmise par les parents. C’est pour cela qu’on ne doit pas expliquer en long et en large ce qui se passera pendant la visite chez le dentiste. De plus, il est préférable de ne jamais mentionner de piqûre! Nous utilisons d’autres termes pour parler de l’anesthésie à l’enfant et bien souvent, jusqu’à l’âge de 10 ans, aucun d’entre eux ne se rend compte qu’il s’agit d’une piqûre et non pas d’un ballon spécial dans sa joue qui endort ses dents… On ne mentionne pas non plus que « ça ne fait pas mal », parce que des fois chez le dentiste, ça peut être sensible, inutile de mentir à votre enfant et ainsi nuire à sa confiance en vous.

Si l’enfant n’a pas bien fait à la première visite, il est important de ne pas lui dire qu’il n’est pas un grand, qu’il nous a déçu ou même, qu’il est méchant. Il sera découragé la prochaine fois et se souviendra de tout ce qui s’est passé.

Si tout a bien été lors de la première visite, il vous est possible de laisser aller votre enfant seul dès la deuxième. Déraisonné, direz-vous? Eh bien, pas du tout, autant du côté indépendance et fierté que du côté sécurité. En cabinet dentaire, beaucoup de personnel se promène avec des instruments pointus ou souillés. Il peut être dangereux d’être plusieurs dans une salle d’examen, aussi certaines cliniques n’acceptent que le patient dans leur salle, que ce soit un enfant ou un adulte. La prise de radiographies entre aussi en jeu. Les parents qui circulent dans les corridors peuvent s’exposer aux radiations. Et imaginez la fierté de votre enfant de devenir grand et d’aller seul faire brosser ses dents! Sans compter votre propre fierté!

Malgré tous les efforts que vous, ainsi que le personnel dentaire, aurez déployés pour rassurer votre enfant, il est possible qu’il reste sans intérêt pour le dentiste. Il existe des dentistes qui se spécialisent dans les soins aux enfants que l’on nomme des pédodontistes. Il peut être suggéré de leur référer certains enfants et cas extrêmes.

Julie Mainella

Assistante dentaire

Julie Mainella est passionnée par tout ce qui touche la dentisterie. Maman de deux adorables fillettes, elle leur a fait comprendre l'importance de la santé dentaire dès leur plus jeune âge. De plus, elle a beaucoup travaillé avec les enfants en cabinet dentaire, ce qui fait qu'elle a tout un bagage de trucs et d'astuces pour faire aimer aux enfants le brossage des dents et les visites chez le dentiste!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires