Bébé

L'importance des jeux de miroir

Le nouveau-né a une fascination pour ses mains et ses pieds. Il les porte à sa bouche, les regarde, les touche, etc. Cette grande admiration découle du fait qu’il ignore que ces extrémités lui appartiennent. Lentement mais sûrement, bébé se représentera son corps, il en établira les limites et comprendra qu’il lui appartient. C’est que l’on appelle, l’acquisition du schéma corporel.

Pour compléter son apprentissage, c’est-à-dire pour unifier son corps et se construire une identité, le jeune enfant a besoin de son reflet. Cette étape, qui se situe de la naissance à deux ans, est appelée le stade du miroir et elle est capitale dans la construction psychologique de l’enfant.

Selon le psychologue René Zazzo, cette reconnaissance se fait en quatre étapes. Les voici.

Je ne suis pas toi

De la naissance à 4 mois, le regard des parents servira en quelque sorte de miroir au bébé. En effet, l’enfant imitera les expressions faciales et observera attentivement le visage de celui qui se tient au-dessus du sien. Ce faisant, il comprendra tout doucement qu’il n’est pas cette personne qui lui fait face.  

Les imitations. Amusez-vous à répondre à ses sourires, à plisser des yeux et à tirer la langue. Imitez-le également. Il trouvera ce petit manège particulièrement rigolo et vous l’aiderez à se définir comme étant unique.

Qui est ce bébé avec maman?

Puis, entre 4 et 12 mois, bébé sera amusé par cet enfant qu’il voit dans les bras de son parent. Il est encore très loin de se douter qu’il s’agit de son propre reflet et gratifiera maman ou papa de ses plus beaux sourires! Si bébé est seul devant le miroir, il touchera et léchouillera cet ami qu’il croit avoir devant lui.

Le jeu libre. Assis devant le miroir, laissez votre enfant jouer librement. Ne l’empêchez pas de se donner des bisous dans la glace ou alors d’y mettre sa langue. C’est avec l’aide de tous ses sens qu’il explore et parvient à se construire.

Où te caches-tu?

Il aura cette phase, entre 12 et 18 mois, où le tout-petit sera intrigué par cet enfant coquin qui imite tous ses mouvements. Il est possible qu’à ce stade, il éprouve même une certaine gêne devant le miroir. Mais c’est surtout la période où l’enfant se pose énormément de questions : où peut bien se cacher l’enfant devant moi? Pourquoi ne prend-il jamais les jouets qu’on lui donne? Voilà autant de mystère que bébé cherchera à élucider en regardant, notamment, derrière le miroir. De toute évidence, il commence à avoir des doutes sur l’identité de son vis-à-vis!

Nommez bébé. Prenez votre enfant dans vos bras et placez-vous devant le miroir. Demandez-lui, en le pointant du doigt, qui est l’enfant dans le miroir et nommez-le.

Me voici!

Vers l'âge de 2 ans, plus ou moins, l’enfant comprend que la personne dans le miroir n’est nulle autre que lui-même! Ce sera une très grande découverte qui lui permettra de se faire une image précise de sa propre personne et de s’identifier comme être unique.

Petits soins devant le miroir. À ce stade, permettre à bébé de se brosser les dents ou de se peigner devant le miroir sont de petits gestes qui peuvent faire une grande différence dans son apprentissage.

Petit truc

Pour savoir si votre enfant se reconnaît réellement devant la glace, il existe une petite expérience fort simple à effectuer : laissez-le se regarder quelques secondes, détournez-le du miroir et mettez (discrètement) une petite goutte de Ketchup sur son nez. Attendez un moment et renvoyez l’enfant au miroir. S’il tente d’enlever la vilaine tache, c’est donc le signe qu’il se reconnaît! 


Cette semaine
Côtes levées à la tire d’érable pour la mijoteuse

Un peu comme l’huile d’olive pour l’Italie, le sirop d’érable est le trésor liquide du Québec. Cette recette présentée par Érable du Québec est bonne à s’en lécher les doigts!  

Vivre une grossesse en pandémie

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je m’étais souvent imaginé de quoi aurait l’air ma première grossesse. Cours de yoga avec d’autres futures mamans, aquaforme, séances de magasinage pour bébé, dîners entre amies, etc. Puis est arrivée la pandémie…

Littérature jeunesse : 8 histoires de femmes inspirantes

Elles sont nombreuses ces femmes, plus grandes que nature, à avoir changé le cours de l’histoire. Loin des projecteurs et des artifices, elles ont contribué à nous donner un monde meilleur. Plus libre. En voici quelques-unes à faire (re) découvrir à nos enfants.

Nos Concours

Gagnez le livre Margot et Clémence 'Le Dodo'

Participez pour gagner un livre pour enfant 0 à 2 ans

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires