Bébé

La suce ou le pouce?

Les nouveau-nés ont un besoin de succion important. Certains préfèrent que bébé suce son pouce alors que d’autres penchent pour la suce. On examine la différence entre les deux pour vous aider à choisir.

Le besoin de succion des bébés

Déjà durant la grossesse, le fœtus cherche à se rassurer en tétant son pouce ou ses doigts. Ce phénomène qui commence dès la 16e semaine de grossesse se poursuit après la naissance et vous pourrez remarquer que bébé met ses doigts à sa bouche pour se réconforter ou pour s’endormir. Le besoin de succion étant tout à fait normal, il n’y a pas lieu de s’alarmer et à moins que bébé ait toujours son pouce ou une suce en bouche, ça ne devrait causer aucun problème pour le développement de la bouche de bébé.

Normalement, entre l’âge de 1 an et 3 ans, alors que l’enfant commence à trouver de nouvelles façons de s’exprimer et de se réconforter, cette habitude devrait disparaître graduellement tout naturellement. Mais entretemps, qu’est-ce qui est mieux? La suce ou le pouce? On explore les pour et les contres de chaque méthode pour vous aider à faire le bon choix pour votre bébé.

La suce

Les pédiatres et les spécialistes recommandent de plus en plus l’usage de la suce pour combler le besoin de succion de bébé. La suce, si elle est utilisée adéquatement, ne causera aucun problème buccal à long terme. Qu’est-ce que ça veut dire une utilisation adéquate? La Société canadienne de pédiatrie et l’Organisation mondiale de la Santé recommandent d’attendre que l’allaitement soit bien établi afin d’éviter que bébé confonde la suce avec le sein et finisse par même préférer la suce. Il est également préférable que bébé n’ait pas sa suce en bouche tout le temps, mais plutôt par périodes plus courtes quand le besoin d’apaisement se fait sentir. Une fois calme ou endormi, ou lorsqu’il est en période de jeux, on peut lui retirer la suce pour éviter qu’il en devienne dépendant.

La suce

Pour

  • Contrairement au pouce que votre enfant peut sucer à sa guise, l’utilisation de la suce peut être plus facilement contrôlée par le parent afin de promouvoir un bon développement de son palais et ses dents.
  • Lorsque le temps de sevrage arrive, il est plus facile de retirer la suce que de convaincre l’enfant d’arrêter de sucer son pouce.
  • L’usage de la suce a été associé à une réduction du risque de syndrome de la mort subite du nourrisson par différentes études.

Contre

  • Si la suce est donnée très tôt au nouveau-né, elle peut déranger le début de l’allaitement.
  • Si la suce est utilisée trop souvent, elle peut augmenter la fréquence des otites ainsi que gêner l’enfant dans son apprentissage du langage.
  • Si l’enfant utilise une suce trop longtemps, cela peut avoir un impact sur son palais et la position de ses dents.
  • La suce étant un objet tout petit, les bébés la perdent souvent durant leur sommeil et se réveillent en pleurs.
  • Ce n’est pas toujours facile de trouver une suce que bébé aimera et il faut parfois en acheter plusieurs modèles avant d’en trouver un qui plait à bébé.
  • La suce peut être un conduit de germes et bactéries si elle n’est pas lavée et stérilisée régulièrement. En plus, il est recommandé de la changer aux deux mois, peu importe son état.
Le pouce

Comme bébé nait avec l’habitude de sucer son pouce ou ses doigts (80 % des bébés naissant sucent leur pouce), beaucoup de parents font le choix de laisser bébé remplir son besoin de succion naturellement et ne voient pas l’intérêt d’acheter une suce. Comme dans le cas de la suce, l’important c’est que cette habitude ne prenne pas toute la place afin d’éviter une déformation de son palais ou de ses dents à long terme.

Le pouce

Pour

  • L’enfant n’est pas dépendant d’un objet ou de vous pour se calmer; il le fait de lui-même et à son rythme.
  • Le pouce ne peut pas tomber pendant la nuit (!) et est toujours là pour aider bébé à s’endormir.
  • Le pouce est plus économique et moins dérangeant que la suce qui doit être lavée, stérilisée et changée régulièrement.

Contre

  • Si bébé a toujours son pouce ou ses doigts dans sa bouche, à la longue, il peut développer des problèmes buccaux, surtout au niveau de son palais et de la position de ses dents.
  • C’est plus difficile de convaincre bébé d’arrêter de sucer son pouce que de lui retirer sa suce quand viendra le temps du sevrage.

Source : Naître et grandir.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un sac cadeau incluant un shampoing et revitalisant de Attitude!

Participez pour gagner un sac cadeau Attitude d’une valeur de 30$.

Participez pour gagner votre planificateur familial 2021!

Gagnez un des 4 planificateurs familial de Pomango d’une valeur de 12.95$.

Participez pour gagner le guide de voyage pour enfant: J’explore le Québec.

Gagnez un guide voyage pour enfant d’une valeur de 19.95$.

Commentaires