Bébé

Quand bébé commence à manger… sans purée

Connaissez-vous la diversification alimentaire menée par l’enfant (DME)? Il s’agit d’une approche d’introduction des aliments où le bébé s’alimente seul sans passer par l’étape des purées. Comment faire? Par où commencer? 

Voilà, c'est le moment : bébé est prêt à commencer l'alimentation solide! Vous intéressez-vous à la DME? Cette approche est aussi appelée baby-led weaning (BLW), weaning by solids, sevrage induit par le bébé (SIB) ou encore, alimentation autonome. En fait, cette approche encourage l’enfant à manger des solides tels que consommés par le reste de la famille.

Oui, oui vous avez bien lu, avec la DME ont dit bye, bye, purées!

Ce qu’il faut savoir


Voici les points importants à retenir si vous souhaitez introduire la DME.

  • Bébé s’assoit à la table pour partager la période du repas avec tous les membres de la famille
  • Bébé reçoit les mêmes aliments que le reste de la famille
  • Bébé mange dès le départ des morceaux de taille appropriée pour son niveau de développement
  • Bébé explore et s’alimente seul à l’aide de ses doigts, puis apprend graduellement à utiliser les ustensiles
  • Bébé décide seul de la quantité de nourriture ingérée
  • Bébé poursuit l’allaitement et/ou les préparations pour nourrissons à la demande entre les repas afin de combler ses besoins nutritionnels
  • Bébé mange seul, sans aide
Un apprentissage naturel et sécuritaire

Pendant la période du repas, on présente les aliments devant l’enfant et on le laisse les découvrir à sa manière. Comme c’est le cas avec l’apprentissage de la marche et de la parole, le développement de bébé se fera naturellement.

Bien que ce concept puisse en étonner plusieurs, le développement normal de l’enfant permet une transition sécuritaire de l’allaitement et/ou de l’utilisation de préparations pour nourrissons vers l’introduction complémentaire des aliments solides sans l’usage de purées.

Puisque bébé se nourrit seul et décide lui-même de la quantité consommée, il peut écouter ses signaux de faim et de satiété et arrêter de manger lorsqu’il ne ressent plus la faim. Bébé ne se verra jamais forcé de prendre certaines bouchées ou de terminer son repas. Tout au long de la première année, les besoins nutritionnels sont comblés en grande partie par l’allaitement et/ou les préparations pour nourrissons, puis complétés par les aliments solides.

Avantages de la méthode
  • Voici les aspects positifs de la DME.
  • Partage du repas en famille
  • Réduction du temps de préparation des repas
  • Offre d’aliments non transformés
  • Découverte de couleurs, textures, goûts, formes et odeurs variés
  • Écoute et respect des signaux de faim et de satiété
  • Progression rapide de la motricité fine
  • Contribution au développement de la confiance chez l’enfant
  • Attitude positive face à la découverte alimentaire
  • Allaitement exclusif jusqu’à 6 mois
  • Diminution possible du risque d’obésité

Adopter la diversification alimentaire menée par l’enfant est une étape qui demande d'être bien informée. Cependant, les avantages sont nombreux et positifs, et ils profiteront à toute la famille.

Pour aller plus loin

Pour plus d'informations procurez-vous le premier livre écrit en français par trois nutritionnistes, Marie-Ève Richard, Annie Talbot et Evelyne Bergevin, sur la DME, ou consultez leur page Facebook DME - Petites mains, grande assiette. 

Image de Marie-Ève  Richard


Cette semaine
Covid-19 - Le partage des congés des Fêtes pour les parents séparés

Le 19 novembre 2020, le Gouvernement du Québec annonçait les mesures d’assouplissement permises pour les rassemblements durant les Fêtes de fin d’année 2020. Un casse-tête pour les parents séparés? 

Laissez-les croire au Père Noël!

Est-ce qu’on doit laisser nos enfants croire au Père Noël et à toute cette magie des Fêtes? Absolument, et Solène Bourque nous dit pourquoi!

Le baby blues, ce phénomène mal connu

On l’entend sans cesse ce terme, baby blues, et pourtant il est si mal connu du grand public et même des professionnels de la santé. On l’utilise sans bien le comprendre alors que, pourtant, jusqu’à 80 % des femmes en connaissent un épisode plus ou moins difficile.

Un calendrier de l’Avent dans le sapin

Ce que j’aime du temps des fêtes avec les enfants, c’est toutes ces traditions magiques qui mettent des étoiles dans leurs yeux.  

Nos Concours

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires