Alimentation

Boîte à lunch : être inspiré chaque fois!

Votre enfant vous demande un sandwich à la confiture au pain blanc, mais vous ne voulez pas succomber. Vous lui avez dit plusieurs fois qu’une boîte à lunch doit être garnie de bons aliments, pour être en bonne santé, mais vous manquez d’inspiration lorsqu’arrive le temps de la préparer. Quoi faire? Nous vous suggérons une marche à suivre en deux étapes.

Étape 1 : L’explication

La première étape consiste à expliquer à votre enfant pourquoi vous garnissez sa boîte à lunch d’aliments variés et nourrissants. Nous vous suggérons des exemples concrets rattachés à sa réalité.

L’enfant bouge…
Dites à l’enfant que les produits laitiers procurent des os solides et qu’il faut des muscles pour faire bouger ces os! Les aliments du groupe des viandes et ses substituts (haricots rouges, tofu, etc.) l’aideront à développer ses muscles. Enfin, les légumes, les fruits et les produits céréaliers procurent à ses muscles l’énergie nécessaire pour bouger lors des cours d’éducation physique et des récréations!

L’enfant se concentre…
Les légumes et les fruits fournissent l’énergie au cerveau. Expliquez-lui qu’ils l’aideront à rester concentré, à penser vite et à trouver des réponses! Aussi, les aliments du groupe des viandes et substituts, les produits laitiers et les produits céréaliers à grains entiers soutiennent la faim puisqu’ils contiennent des protéines ou des fibres. Alors, ces aliments l’aideront à rester concentré sur ce que le professeur dit et non sur les bruits de gargouillis que ferait son ventre sans ces précieux aliments.

Étape 2 : Trouver des idées

Après avoir donné ces explications, vous pouvez vous asseoir avec votre enfant afin de trouver des idées pour garnir la boîte à lunch. Il est important de faire cela dans le plaisir. Si l’enfant n’est pas disposé ou pas suffisamment âgé pour le faire, ne forcez pas les choses… Ce doit être un JEU!

Comment procéder?
  • Sur la table, mettre tous les dépliants et les circulaires reçus à chaque début d’année scolaire. (Le Choix du Président, IGA, Metro)
  • Mettre également des photocopies de toutes les recettes de mets chauds ou froids qui se conservent bien dans un thermos ou qui se réchauffent au four à micro-ondes.
  • Placer une feuille sur laquelle vous aurez inscrit les 4 groupes d’aliments du Guide alimentaire canadien : Légumes et fruits, produits céréaliers, lait et substituts, viandes et substituts.
  • Passer tour à tour chaque groupe d’aliments et inscrire les idées, les recettes, les aliments qui lui plaisent et qui sont nutritifs.
Légumes
  • Demandez à votre enfant ce qu’il aime comme légumes d’accompagnement.
  • Proposez-lui des légumes crus, cuits, légèrement blanchis, en petits ou gros morceaux, etc. Tous ces détails semblent anodins, mais parfois cela peut faire la différence entre des légumes mangés ou laissés dans la boîte à lunch.
Fruits
  • Demandez à votre enfant ce qu’il aime comme fruit.
  • Proposez-lui des fruits entiers, en morceaux, déjà pelés, en quartiers, en rondelles, en compote, etc.
Produits céréaliers
  • Demandez à votre enfant ce qu’il aime comme produits céréaliers.
  • Proposez-lui les salades de riz, d’orge, de millet, de couscous, pâtes alimentaires, etc. Avec de la vinaigrette, de la mayonnaise, nature, chaud ou froid, etc.
Lait et substituts
  • Demandez à votre enfant si le lait que vous lui offrez est suffisamment froid.
  • Proposez-lui le yogourt, le fromage cottage, le fromage cheddar, etc.
  • Proposez-lui les boissons de soya enrichies.
Viandes et substituts
  • Demandez à votre enfant ce qu’il aime comme viandes et substituts.
  • Proposez-lui des viandes et des substituts dans le sandwich, dans une salade, dans un plat à côté, chaud, froid, etc.
  • Proposez-lui une garniture de légumineuses, de viande, de volaille, de poisson, de tofu en sandwich ou à côté pour tremper des craquelins, un pita, etc.
  • Proposez-lui de nouveaux aliments comme le sushi, les rouleaux de printemps, etc.
Les collations

Demandez à votre enfant ce qu’il aimerait avoir en collation. Son choix de collation se fera sûrement selon ses activités et le temps dont il dispose pour la manger.

Conserver précieusement toutes ces informations dans un fichier pour les consulter lorsque vous préparez la liste d’épicerie ou lorsque vous aurez besoin d’inspiration!


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!