Alimentation

Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

Peu importe l’âge de vos enfants, tous pourront mettre la main à la pâte et s’amuser, tout en développant de magnifiques compétences culinaires.

Un cadeau pour la vie

Savoir lire une recette, être capable de suivre les instructions, de mesurer les ingrédients, de manipuler différents accessoires de cuisine… représentent des habiletés précieuses, qui favorisent l’acquisition de bonnes habitudes alimentaires chez les enfants. Par conséquent, impliquer tôt les enfants dans la préparation des repas influence positivement leurs choix alimentaires à l’âge adulte. Même si cuisiner avec les enfants exige temps et patience, l’investissement en vaut vraiment la peine. D’ailleurs, transmettre notre bagage culinaire est, selon moi, l’un des plus beaux cadeaux « santé » que l’on puisse offrir à nos enfants.

Étapes à suivre

La semaine de relâche est une période géniale pour se retrouver en famille dans la cuisine puisque le manque de temps et le stress du train-train quotidien sont moins présents. Profitez-en donc pour initier les plus jeunes ou encore, pour montrer aux cuistots plus expérimentés de nouvelles techniques culinaires et des recettes plus élaborées. Voici toutefois deux règles simples à respecter pour profiter pleinement de votre colocation dans la cuisine :

Lâchez prise, même si ce n’est pas facile! Oubliez le plancher sale, les recettes imparfaites, les légumes trop mous… L’important, c’est de se rappeler qu’en partageant votre bagage culinaire, vous outillez vos enfants pour la vie et surtout, vous passez d’agréables moments avec eux. C’est en leur laissant faire des erreurs qu’ils vont apprendre et devenir de plus en plus autonomes!

Vos enfants ne partagent pas encore votre cuisine? Pour que cette union se déroule de façon harmonieuse, débutez par des recettes simples et appréciées de la famille. Soyez bien organisé et précisez à chaque enfant ses responsabilités. Par exemple, laver les légumes, couper le fromage, casser les œufs. Bien organisé, cuisiner en famille s’avère beaucoup plus agréable!

Des créations pour jeunes chefs

Lorsque les enfants mettent la main à la pâte, il est important de bien les superviser et de créer un environnement sécuritaire. Pour se faire, rangez loin de leur portée les instruments coupants et dangereux, et expliquez-leur ce qu’ils peuvent utiliser ou non. Aussi, pour que cuisiner en famille rime avec plaisir, adaptez les responsabilités en fonction de l’âge des enfants. Voici donc quelques idées de tâches à réaliser selon les différents groupes d’âge, ainsi que des idées de recettes. Et si vos enfants sont assez vieux et expérimentés, laissez-les prendre le contrôle de la cuisine! Qui sait, vous serez peut-être agréablement surpris… tout en profitant de plusieurs « congés » de repas. Après tout, c’est aussi la relâche pour maman et papa!

Pour le petit-déjeuner

2-3 ans : À cet âge, vos enfants sont en mesure de mettre la table, de démarrer la machine à café, de mettre les rôties dans le grille-pain, de verser les fruits dans le mélangeur pour la confection de smoothies, de brasser le mélange à crêpes, etc. L’idée, c’est de les impliquer!

4-5 ans : Laissez vos enfants casser et battre les œufs, verser le jus et le lait dans des verres (avec supervision), assembler un parfait (étagés de yogourt, fruits et muesli), verser leurs céréales dans leur bol ainsi que le lait, tartiner leurs rôties, etc.

À essayer : simples, mais tellement agréables à réaliser, les Bouchées à la banane et au beurre d’arachide. Ces minis tartines se dégustent à merveille avec un muffin maison et un grand verre de lait! Même à l’heure de la collation, ces bouchées feront fureur.

6-7 ans : Lorsqu’ils atteignent cette tranche d’âge, les enfants sont assez dégourdis pour manipuler plusieurs accessoires de cuisine et exécuter en grande partie, avec votre aide, des recettes simples comme des omelettes et des muffins.

À essayer : des sushis déjeuner! Pour se faire, demandez aux enfants de tartiner une tortilla d’un beurre de noix puis, de miel ou d’une confiture au choix. Ensuite, invitez-les à saupoudrer des noix hachées ou des graines de chanvre pour un punch croustillant. Ils pourront ensuite rouler leur création et couper le tout en plusieurs rouleaux, de type sushis. Lorsque les jeunes enfants manipulent des couteaux, soyez toujours présents.

8 ans et plus : Comblez leur désir d’autonomie en leur cédant plus de responsabilités. Ainsi, laissez-les réaliser une recette simple en entier, sous votre supervision.

À essayer : votre recette de crêpe préférée! Laissez votre petit cuistot prendre en charge l’ensemble des manipulations, de la confection à la cuisson. Il pourra également s’amuser à décorer ses créations avec des fruits, des morceaux de fromage, du sirop d’érable ou de chocolat, de la crème fouettée, etc.
Pour le dîner et le souper

C’est prouvé! Les enfants qui mettent la main à la pâte sont plus portés à goûter et à essayer de nouveaux aliments. Une superbe stratégie pour les fines bouches, mais aussi, pour la découverte alimentaire.

2 à 3 ans : Avec votre aide, trésor peut laver les légumes, déchiqueter la laitue, brasser la salade, déposer les aliments dans la poêle, garnir une pizza de fromage râpé, etc.

4 à 5 ans : À cet âge, la motricité fine des enfants est plus développée. Par conséquent, ils sont en mesure de façonner des boulettes, galettes, biscuits, etc. Ils peuvent mesurer des ingrédients, brasser les préparations, assembler sandwiches et pizzas, etc.

6 à 7 ans : Vos enfants sont en mesure d’apprendre à manipuler les petits instruments de cuisine comme la râpe, l’ouvre-boîte, le four à micro-ondes et le robot culinaire. À nouveau, pour éviter les accidents, faites d’abord une démonstration puis laissez ensuite votre enfant essayer. Aussi, ils aimeront participer à la présentation des plats comme décorer un gâteau et assembler des plateaux de légumes et de viandes à servir avec une fondue (tellement l’fun pour la relâche!). 

À essayer : Le Pesto de roquette et noix de Grenoble. Délicieux avec les pâtes, pizzas et sandwichs.

8 ans et plus : Leur âge plus avancé leur permet l’utilisation de la cuisinière, sous supervision. Leurs habiletés à lire et à comprendre l’information leur permet de prendre en charge les recettes simples. Demandez-leur d’être le chef de la cuisine… et vous le sous-chef! Ainsi, c’est à votre enfant de vous déléguer les tâches. Plaisir assuré!

Pour le dessert

Les enfants adorent cuisiner des desserts, ce n’est pas un secret pour personne! Voici deux recettes que petits et grands prendront autant de plaisir à cuisiner, qu’à savourer! Pouding aux fraises et aux framboises et le Gratin aux fruits.

Les mains dans les plats

« Les mains dans les plats », c’est une nouvelle websérie qui s’est donné comme mission de nous faire découvrir qu’il est possible et agréable de cuisiner avec les enfants. Conseils, recettes, astuces, et beaucoup de plaisir vous attendent dans la cuisine des petits et grands chefs. À découvrir!

Bonne semaine de relâche à tous!

Par Julie DesGroseilliers, Dt.P.
Nutritionniste et porte-parole de la campagne J’aime à 5 à 10 par jour

Mouvement J’aime les fruits et légumes

Le Mouvement J’aime les fruits et les légumes, lancé en 2018 par l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes vise à sensibiliser les consommateurs québécois à l’importance de la consommation des fruits et légumes dans l’adoption de saines habitudes de vie. Partagez en utilisant le hashtag #JMFL sur les réseaux sociaux! Site internetFacebookInstagram  Les guides par produit sont des outils d’information conçus par l’AQDFL dans le but de mieux faire connaître et apprécier les joyaux nutritifs que sont les fruits et légumes. Retrouvez les tous ici.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un trousse complète d’apprentissage de OLO Fusion!

Participez pour gagner la trousse “La Futée” de OLO Fusion.

Commentaires