Alimentation

Trucs de mamans pour faire manger leur enfant

Pour plusieurs raisons, les enfants peuvent se mettre à manger moins du jour au lendemain. Voici quelques trucs éprouvés par les mamans pour gérer le manque d’appétit des petits.

Donner à manger avant de donner à boire

Une fois que vos quantités sont au point, vous pouvez donner à boire à votre enfant seulement après les repas. Offrez-lui de l’eau avant de manger et donnez-lui son jus ou son lait après qu’il ait mangé au moins un peu. De cette façon, il aura beaucoup plus d’appétit quand son assiette arrivera.

Limiter le lait à 700 ml

« Ma pédiatre m’a dit de limiter le lait à 600-700 ml par jour maximum après 1 an » - Isabelle

Si le lait maternel est un aliment complet qui suffit à nourrir un bébé pendant sa première année de vie, c’est qu’il est très nourrissant. Par contre, une fois l’allaitement maternel terminé, si vous donnez trop de lait de vache à votre enfant, il est fort probable qu’il n’aura plus de place pour autre chose dans son petit estomac. Établissez un horaire de lait et ne lui donnez pas plus que 600 ml ou 700 ml par jour. D’autres mères nous ont aussi conseillé de troquer le gobelet pour un verre pour diminuer la quantité.

Changer le lait 3,25 % pour du lait 2 %

En coupant le lait 3,25 % et en donnant à leur enfant du lait 2 %, plusieurs mères ont réussi à redonner faim à leur enfant. Ça semble peu, pourtant c’est très efficace pour replacer l’appétit des enfants à la faim variable.

De petites quantités

Il est plus facile de faire accepter à un enfant de manger une bouchée de viande, une bouchée de légumes, une bouchée de pâtes, etc. que de leur demander de manger une grande quantité d’un ou deux aliments.

Mieux vaut présenter le repas comme une collection d’amuse-gueules que comme une énorme quantité d’une seule saveur. Ajoutez un petit coin de tomates, un autre coin de viande et laissez-le choisir l’ordre de ses bouchées. En un rien de temps, il aura mangé un peu de tout et appréciera la variété.

Chercher une cause et y remédier

Si l’enfant est aux prises avec un rhume ou des molaires qui poussent, il aura peut-être moins envie de manger pendant un certain temps. Lui offrir des aliments faciles à mâcher comme des yogourts, des fruits et des légumes mous, des soupes et des viandes tendres pourrait l’encourager à manger davantage.

Donner moins d’attention

« Elle doit tellement être contente d’avoir autant d’attention à l’heure des repas! Décrochez, ne lui donnez pas d’attention si elle ne mange pas. Si elle prend une bouchée, là on la félicite » suggère une maman qui constate qu’à 3 ans, sa fille mange beaucoup plus. Il est vrai que si un enfant aime avoir beaucoup d’attention, il pourrait moins manger pour obtenir plus d’attention et demander plus de collations.

Attention à l’ambiance!

Par contre, si vous avez l’impression qu’il fait exprès de ne pas manger, vous serez moins agréable pendant les repas et vos enfants verront les repas comme un moment désagréable… ce qui ne les aidera pas à manger!

Ne commencez pas les repas sur un ton autoritaire. Donnez des choix à votre enfant et donnez-lui de petits objectifs. Par exemple, s’il voit son assiette comme un énorme défi, il sera rassuré de savoir qu’il n’est pas obligé de la vider.

Patience

Ce sont souvent de mauvaises périodes à passer. Malgré le fait que certains enfants ont très peu d’appétit, leur courbe de croissance est souvent normale. Si votre enfant se développe normalement et que sa santé semble bonne, vous n’avez pas à vous inquiéter de son appétit. Votre enfant mangera toujours à sa faim.

Une maman nous a raconté que sa fille d'aujourd'hui 12 ans a toujours très peu mangé. Après s’être stressée pendant des années avec son manque d’appétit, elle a fini par accepter que sa fille soit comme ça. Elle écoute son corps, ne mange qu’à sa faim et est en pleine forme. D’ailleurs, cette maman vous conseille de ne pas vous inquiéter comme elle s’est inquiétée parce que, comme elle dit : « de toute façon, votre petit ne se laissera pas mourir de faim. »

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
5 signes de détresse psychologique chez les mamans

En raison du confinement, la détresse psychologique chez les mamans est de plus en plus présente dans les foyers québécois. Depuis le début de la pandémie, la surcharge mentale est en croissance. 

Les meilleures activités et sorties de janvier 2021

Attachons nos tuques et nos mitaines; c’est le temps de jouer dehors en famille! On vous a préparé un cocktail d’activités hivernales extérieures pour les plus courageux et intérieures pour les plus frileux. 

5 astuces pour remplir la maison d’énergies positives

Pas toujours facile de garder le moral en ces temps de confinement. Qu’on soit ésotérique ou non, on aime bien tout essayer pour rendre l’atmosphère de notre chez-soi plus positive et sereine. 

Salade de filet de porc au fenouil et à la mangue

Saviez-vous qu’en plus d’être un puissant antioxydant, le fenouil est une très bonne source de vitamine C. Si vous ne l’avez jamais essayé, voici une bonne recette pour le découvrir. 

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau Boutique À Ton Tour

Participez pour gagner une des deux carte-cadeaux de 25$

Commentaires