Ado

Choisir la bonne école de conduite

Votre ado a 16 ans et il a bien hâte de prendre le volant? C’est le temps de magasiner une école de conduite. Pour faire le bon choix, mieux vaut faire une visite afin de vérifier quelques aspects.

Avant de vous engager à payer plusieurs centaines de dollars, vérifiez d’abord que l’accréditation de l’Association québécoise des transports (AQTr) est affichée sur les lieux de l’école de conduite. Seuls les membres de cette association peuvent dispenser des cours de conduite reconnus par la SAAQ. Si l’affiche n’est pas là, demandez à la voir.

Actuellement, près de 500 écoles la détiennent au Québec, et le site de l’AQTr permet de vérifier celles dont le permis a été suspendu ou révoqué. Pas d’accréditation? Dans ce cas, l’établissement ne peut offrir que des formations d’appoint.

Il est bon aussi de demander à voir la carte d’accréditation du moniteur, afin de vous assurer qu’il est bien membre de l’AQTr lui aussi.

Parmi les écoles agréées, CAA-Québec en propose une liste qui répond à ses propres normes. « En cas d’insatisfaction, le consommateur peut nous contacter. Le CAA évalue la situation et peut éventuellement retirer à l’école son accréditation », explique Yvon Lapointe, directeur du service de l’éducation routière. L’organisme, qui exploite par ailleurs une école à Pointe-Claire, offre également un service de médiation pour régler les mésententes entre usagers et établissements.

Observez bien l’environnement

Prenez aussi le temps d’évaluer si les locaux sont propres et bien conçus. « La salle de cours devrait être séparée de la réception », dit Mylène Sévigny, directrice générale du Groupe Tecnic.

Par ailleurs, la courtoisie et le professionnalisme du personnel vous en diront long sur l’école. Les horaires des cours sont-ils affichés? Le rappel téléphonique a-t-il été rapide et professionnel? L’école existe-t-elle depuis plusieurs années?

Vérifiez également que les cours théoriques sont offerts par un instructeur en chair et en os. Ce dernier peut utiliser des outils multimédias, mais en aucun cas les élèves ne devraient être livrés à eux-mêmes devant une vidéo.

La proximité avec votre lieu de résidence constitue un autre point important dont il faut tenir compte. En effet, « il faudra faire 12 déplacements pour les cours théoriques et 15 pour les cours pratiques! Le transport peut finir par coûter cher », souligne France Dubé, propriétaire de l’école de conduite Pointe-Lévy, à Lévis.

À lire aussi
Protégez-Vous

Organisme entièrement indépendant et autofinancé depuis 2001, Protégez-Vous est plus que jamais un média qui s’inscrit au cœur du quotidien des consommateurs et qui répond à leurs besoins d’information, là où ils se trouvent et au moment où ils le désirent. Pour de multiples conseils, consultez le site Web Protégez-Vous.ca.


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!