Famille

10 trucs pour encourager les enfants à ranger

Les vêtements en boule et les jouets qui traînent dans toutes les pièces... Le désordre (et le ménage) peut être une source de discorde entre parents et enfants. Voici 10 petits trucs pour vous faciliter la vie.

Restreindre l’accès aux jouets

On ne sort pas un nouveau jouet tant et aussi longtemps que les autres jouets ne sont pas rangés. Voici la règle d’or! Pas toujours facile à inculquer - préparez-vous à répéter -, mais lorsqu’elle l’est, elle épargnera à tous des heures et des heures de ménage. Simple et facile : vos enfants vous remercieront (beaucoup) plus tard!

Paniers express

Préparez un panier pour chaque membre de la famille et placez-les à un endroit stratégique. Chaque fois qu’un membre de la famille trouve quelque chose qui traîne, il le place dans le panier de la personne à qui l’objet appartient. Avant l’histoire, on s’assure que tous les jouets sont rangés dans les chambres respectives des propriétaires!

Faire une liste

Chacun a sa propre définition du mot « ranger » : si les souliers empilés dans l’entrée vous horripilent, ce n’est peut-être pas le cas des autres membres de la famille. Même chose pour la chambre des plus jeunes. Élaborez donc une liste avec votre enfant. Il pourra alors s’y référer pour s’assurer qu’il a bien fait toutes ses tâches. S’il ne lit pas encore, faites des dessins! Apprendre à ranger correctement demande du temps et des explications. Préparez-vous à répéter, tout en restant compréhensive.

Mettre en place une routine de rangement

Personne n’aime perdre des heures à ranger une pièce en désordre, alors on installe une routine de rangement quotidienne. En effet, quelques minutes par jour suffisent pour avoir un environnement propre et rangé. De plus, il s’agit d’une bonne habitude à prendre. Bien sûr, un grand ménage s’imposera de temps à autre, mais vous éviterez ainsi le cataclysme et vous sauverez des heures interminables à ranger!

Plusieurs espaces de rangement distincts

Dans la chambre des enfants, prévoyez plusieurs espaces de rangement distincts. Une bibliothèque pour les livres, des commodes, des cubes, des coffres… Et des boîtes! Chacune des boîtes sera réservée pour tel ou tel jouet. Et pour encourager vos enfants davantage, invitez-les à décorer eux-mêmes leurs boîtes et leurs tiroirs de rangement!

Chronomètre

Les concours de vitesse, la plupart des enfants adorent ça! Alors, au moment de ranger la chambre, on sort le chronomètre! Bon, il faut aussi que le ménage soit bien exécuté sinon… on recommence et on perd du temps. Il peut s’essayer à battre son dernier temps record, celui de son frère ou sa sœur. Vous pouvez aussi, bien sûr, vous mesurer à votre enfant! À vos marques, prêts…

Musique

La musique élève l’âme, dit-on : elle s’avère aussi un excellent compagnon de ménage, non? En effet, passer l’aspirateur en compagnie de son chanteur favori, ça allège non seulement la tâche, ça la rend agréable. Mettez de la musique que votre enfant aime et rangez avec lui, en chantant et dansant. Il y a de bonnes chances pour qu’il en redemande, une fois la corvée terminée!

Jamais trop tôt (ou presque!)

Les bonnes habitudes s’apprennent tôt et invitez votre enfant, même s’il est en bas âge, à ranger sa chambre avec vous, tous les soirs, avant d’aller au lit. Au début, il vous regardera faire, mais, peu à peu, il mettra lui aussi la main à la pâte. Agrémentez la tâche à l’aide d’une comptine.

On félicite

Valorisez votre enfant : allez voir sa chambre après coup et félicitez-le pour son beau travail! En vous sachant contente et fière de lui, il le sera aussi et aura ainsi une autre bonne raison de ranger, la prochaine fois (peut-être même sans que vous ayez à le lui demander!)

Montrez l’exemple

Et, bien entendu, essayez le plus possible de montrer l’exemple. Métro, boulot, dodo : nous sommes toutes fatiguées lorsque vient le temps de faire du ménage. Essayez tout de même de vous mettre à la tâche avec un sourire. Nos enfants nous imitent. S’ils sentent que cette corvée vous pèse, ils auront eux aussi tendance à s’y adonner à contrecœur.

Image de Marie-Eve Bourassa

Autrice, scénariste, rédactrice et chroniqueuse.


Cette semaine
Maladie grave : nécessaire d’assurer son bébé?

Présenté par Beneva

L'annonce d'une maladie grave détectée chez un enfant doit causer une onde de choc au sein de la famille concernée. Une assurance maladie grave permet de soulager le stress financier afin de pouvoir se concentrer sur ce qui compte réellement, le rétablissement et l'accompagnement. Voici ce qu'il faut savoir sur l'assurance contre les maladies graves.

Parents solos : gérez-vous le budget familial avec brio?

En pleine période d’inflation, la gestion des finances familiales s’avère particulièrement stressante, d’autant plus lorsqu’on est séparé ou un parent monoparental et qu’on doit composer avec un seul salaire. 

Rester motivé, jusqu’à la fin de l’année scolaire

Les vélos n’attendent qu’à être enfourchés et l’appel du parc est criant. Les vacances d’été se dessinent à l’horizon, mais avant d’y arriver, il faut survivre aux examens de fin d’année. Comment rester motivé, alors que tout invite au jeu?

Dumplings au chou nappa

Les dumplings sont très appréciés par les enfants. Ceux-ci sont faciles à préparer et se congèlent très bien après la cuisson ou avant. Voici une recette à essayer! 

Nos Concours

Gagnez deux livres de recettes de Geneviève O’Gleman

Participez pour gagner deux livres de Geneviève O'Gleman