Famille

Notre rapport à la famille d'aujourd'hui

L’expression veut qu’on choisisse ses amis, mais pas sa famille. Vrai. Par contre, de nos jours, les relations familiales sont bien différentes de ce qu’elles étaient autrefois.

Autres temps, autres mœurs. L’exode rural, l’émergence de l’individualisme, la vie effrénée ainsi que la nature même de la famille sont des réalités qui ont contribué à modifier la structure familiale ainsi que les relations des membres les uns envers les autres.

Autrefois, les familles étaient, pour la plupart, nombreuses. Les conditions de vie différentes faisaient en sorte que la cellule familiale était une forme de sécurité vers laquelle se tourner en cas de pépin. Elle était aussi une référence. La plupart des membres vivaient une certaine proximité les uns envers les autres, facilitant du même coup les relations. Les mésententes faisaient également partie de la réalité, mais les raisons d’y remédier et de passer l’éponge étaient évidentes : c’était notre famille.

Nouveaux visages de la famille

La structure traditionnelle de la famille a subi de grandes transformations dans les dernières décennies. Autrefois, celle-ci regroupait grands-parents, oncles/tantes, cousins/cousines, parents, frères/sœurs, nièces/neveux, etc. dans un grand cercle tissé souvent serré où tous se serraient les coudes afin de traverser vents et marées.

Aujourd’hui, bien qu’encore présente, on voit de plus en plus de gens « seuls », sans véritable famille proche ou vers qui se tourner. On fait sa vie, on se crée une famille regroupant ses amis et ses proches. Parfois même, révolution technologique aidant, on se forge une famille virtuelle.

Sous un angle positif, ces relations comblent des besoins au même titre que la famille traditionnelle. De plus, comme on choisit de cette façon les membres, il y a plus de chance que ceux-ci correspondent à nos valeurs et à notre style de vie. Les relations s’en trouvent donc facilitées à première vue. Un hic cependant : ces liens sont bien souvent plus éphémères. Les liens d’amitié peuvent s’étioler ou se rompre beaucoup plus facilement que les liens de sang.

Malgré les mésententes, il est possible de renier un membre de la famille, mais il restera toujours un lien invisible. À titre d’exemple, nos parents resteront toujours nos parents, qu’on les apprécie ou pas. Il est facile de l’oublier, mais dans la réalité, lors d’épreuves, bien des chicanes passées peuvent sembler alors futiles et la présence des siens est chère ne serait-ce que pour comprendre qui nous sommes.

La diminution du taux de natalité a aussi fait en sorte que les familles sont moins nombreuses. Les possibilités que la vie offre maintenant et la mobilité des individus font également en sorte d’éloigner les uns des autres les membres d’une famille déjà réduite en nombre. Que reste-t-il alors pour combler ce besoin de se retrouver auprès des siens? Où trouver écoute, réconfort et sécurité? Les amis, les collègues et la famille immédiate que l’on se construit une fois adulte. Il importe d’autant plus dans cette situation de consacrer temps et énergie afin de renforcer ces liens.

Séparation conjugale, recomposition de la famille et compagnie

L’éclatement de la famille traditionnelle a eu pour conséquence d’éloigner les membres les uns des autres. Le contexte difficile entourant bien souvent la séparation conjugale entraine la rupture des liens entre la famille de chacun. Si on extrapole, un enfant issu de parents séparés vivant à l’âge adulte lui-même un échec conjugal, avec ou sans enfants,  a beaucoup plus de chance de se retrouver avec peu de ressources familiales.

Dans un autre ordre d’idée, la recomposition familiale (union de deux adultes dont un ou les deux ont des enfants d’unions précédentes) offre la possibilité de créer de nouveaux liens d’appartenance familiale. Ceux-ci sont d’autant plus précieux lorsque les membres ont déjà vécu la perte de liens familiaux dans le passé.

Les relations familiales d’aujourd’hui

Nous assistons, depuis quelques années, à un certain revirement de la situation. Les gens ressentent de plus en plus le besoin de consacrer du temps aux gens qui les entourent, famille comprise. Le taux de natalité augmente également. Nous pouvons combiner cela à l’émergence d’organismes et d’événements pour la famille, peu importe la forme. C’est bien beau faire sa vie, atteindre ses objectifs personnels et professionnels, mais au-delà de tout cela, plusieurs ressentent le besoin de contacts humains, de références, de pouvoir se tourner vers des gens qui comptent et qui sont chers. La tendance est même à tenter, par plusieurs moyens, de conserver des liens entre les parents séparés afin de permettre aux enfants de grandir dans un milieu familial plus riche. Finalement, les politiques en matière de protection de l’enfance prônent de plus en plus à outiller les parents présentant diverses lacunes au lieu de rompre le lien familial avec les enfants.

Comment enrichir nos relations avec nos proches

Il faut retenir que notre famille, nos proches ou ce qui constitue notre cercle sont une richesse qu’il faut entretenir. La communication et du temps de qualité en sont la base. Rien n’est acquis et il faut travailler à renforcer ces liens et parfois, mettre de l’eau dans son vin. Bien sûr, il n’existe pas de situations ou de relations parfaites. On ne peut pas s’entendre parfaitement avec tous ni avoir les mêmes visions et valeurs, mais au-delà de cela, nul ne connait le futur et ce n’est pas plus vert chez le voisin. Il est faux de croire que l’humain est un être qui est fait pour évoluer individuellement. Les besoins auxquels nos proches répondent sont essentiels et permettent bien souvent d’avancer beaucoup plus facilement dans la vie…

Par Claudine Lévesque

Image de Mamanpourlavie.com


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie