Famille

Élections 2019 : Promesses aux familles

Je ne vous apprends certes rien en vous disant que la course aux élections fédérales est bien enclenchée. Mais entre les attaques des uns et les promesses des autres, savez-vous pour qui vous voterez le 21 octobre prochain?

Afin de vous aider à y voir un peu plus clair, nous avons décidé de vous présenter brièvement les grandes lignes des promesses électorales des divers partis en ce qui a trait aux familles, c’est-à-dire tout ce qui touche votre quotidien et vos préoccupations.

Parti libéral du Canada

L’équipe de Justin Trudeau promet 1 500 $ de plus par année dans les poches des familles canadiennes grâce à une baisse d’impôt pour la classe moyenne (aucun impôt à payer sur la première tranche de 15 000 $ de revenus) et à une réduction de 25 % des frais de téléphonie cellulaire.

On parle également de bonifier de 15 % l’Allocation canadienne pour enfants pour tous les parents de bambins âgés de moins de 1 an, ce qui représenterait jusqu’à 1 000 $ de plus pour l’achat de couches, de nourriture, etc.

En ce qui concerne les prestations de maternité et les prestations parentales, on souhaiterait les rendre non imposables, en plus d’instaurer un congé payé de 15 semaines pour les parents adoptifs et d’élaborer un système national de congés payés garantis pour les familles, qui permettrait même aux parents non admissibles selon l’assurance-emploi de bénéficier d’un revenu garanti pendant la première année de vie de leur petit.

On promet aussi la création de 250 000 places supplémentaires dans les services de garde pour les enfants de moins de 10 ans, le tout assorti d’une réduction de 10 % des frais associés. Une partie de ces places serait d’ailleurs réservée aux parents ayant un horaire de travail atypique, histoire de leur faciliter la vie.

Enfin, l’Incitatif à l’achat d’une première propriété offrirait une remise de 10 % sur le prix d’achat d’une première demeure.

Parti conservateur du Canada

Du côté d’Andrew Scheer, on promet d’éliminer l’impôt fédéral sur le revenu des prestations parentales et de maternité grâce à la mise en place d’un crédit d’impôt non remboursable de 15 %.

On dit également vouloir maintenir l’Allocation canadienne pour enfants des libéraux en plus de ramener les crédits d’impôt pour les activités sportives et musicales des jeunes (jusqu’à 1 000 $ par enfant pour les sports et 500 $ pour les arts).

Enfin, on promet une augmentation de la contribution du gouvernement fédéral aux Régimes enregistrés d’épargne-études (REEE), qui passerait ainsi de 20 % à 30 % pour chaque dollar investi.

Nouveau Parti démocratique du Canada

L’équipe de Jagmeet Singh, quant à elle, souhaite rendre la vie plus abordable de façon générale pour les Canadiens et les Canadiennes.

On parle donc, entre autres, de la mise en place d’un programme pancanadien public de services de garde d’enfants, de l’imposition d’un plafond sur les prix des services de téléphonie cellulaire et d’Internet et de l’augmentation du crédit d’impôt pour l’achat d’une maison (qui passerait ainsi à 1 500 $).

Qui plus est, on offrirait également aux parents la possibilité d’opter pour un congé parental plus court, mais assorti de prestations plus élevées, on doublerait la durée du congé en cas de naissances multiples et on permettrait aux travailleurs autonomes de recevoir leurs prestations parentales même en ayant cotisé moins de 12 mois.

Bloc québécois

Du côté d’Yves-François Blanchet, on propose une réforme de l’assurance-emploi afin de permettre aux femmes qui perdent leur emploi vers la fin de leur congé de maternité ou au retour de ce dernier d’être protégées par les prestations.

Parti vert du Canada

Le parti d’Elizabeth May propose, pour sa part, la mise en place d’un programme universel de garderies mettant l’accent sur la création de places en garderies sur les lieux de travail ainsi que la mise sur pied d’un organisme chargé de protéger les droits des enfants afin de s’assurer qu’ils sont pris en compte lors de l’adoption de politiques gouvernementales.

Enfin, on souhaite offrir l’accès aux études collégiales et universitaires gratuitement en éliminant les frais de scolarité en plus de radier la portion de l’actuelle dette étudiante redevable au gouvernement fédéral.

Parti populaire du Canada

Pour Maxime Bernier, laisser plus d’argent dans les poches des Canadiens et des Canadiennes passerait par la simplification des taux d’imposition : on fixerait à 15 % l’impôt sur les revenus compris entre 15 001 $ et 100 000 $ et à 25 % celui sur les revenus supérieurs à 100 000 $.

Comme pour les libéraux, on éliminerait également tout impôt sur la première tranche de 15 000 $ de revenus.

Pour en savoir plus sur les promesses de chaque parti, consultez leurs sites Web, et n’oubliez surtout pas d’aller voter le 21 octobre!

* Mamanpourlavie.com ne formule aucune opinion quant aux partis politiques présentés plus haut, mais se contente plutôt de rapporter les faits dans un but informatif.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires