Vie scolaire

Aider votre enfant à s'adapter à l'école

Votre enfant passera plusieurs années à l’école et vous voulez qu’il s’y épanouisse librement. Voici des trucs pour aider votre enfant à s’adapter au monde scolaire.

Le début de l’école et même chaque début d’année scolaire constituent un grand événement dans la vie de nos enfants. Voici des façons pour que nos enfants s’adaptent bien à la vie scolaire.

Renforcer son cercle d’amis

Avoir des amis permet aux enfants de se sentir bien à l’école. Son cercle d’amis devient une référence importante au fil des ans. En plus, l’amitié renforce l’estime de soi et permet à notre enfant d’avoir plus confiance en lui.
Lisez aussi : Aider les enfants à créer des liens d’amitié

Travailler en équipe avec l’école et les intervenants

Un problème? Une difficulté? Une situation délicate? On prend soin de faire équipe avec le personnel de l’école plutôt que de se le mettre à dos. Pas d’accord avec une décision? On s’implique, on fait des rencontres ou on téléphone au professeur pour expliquer clairement et dans le respect son point de vue. On se rappelle que l’équilibre est l’objectif à atteindre. On n’accuse pas systématiquement le professeur, pas plus qu’on excuse chaque fois notre enfant.
Lisez aussi : Rencontrer l'enseignant pour la première fois

Accroître son sentiment d’appartenance

« L’enfant doit en venir à se considérer comme important aux yeux des autres et à voir les autres comme étant importants à ses yeux afin d’avoir une bonne estime de soi sociale », explique Germain Duclos dans le livre Guider mon enfant dans sa vie scolaire (éditions Sainte-Justine). Faire partie de l’équipe de soccer ou du comité « Vert » de l’école lui permet de se sentir utile pour sa communauté scolaire. Ainsi, il associe l’école (et les apprentissages) à quelque chose de positif et qui lui tient à cœur.
Lisez aussi : L'estime de soi des enfants

Vision positive

On s’efforce d’entretenir une image positive de l’école et de tout ce qui l’entoure. Au lieu de se plaindre que les devoirs sont longs et fastidieux, on essaie de relever le côté positif comme, par exemple, l’élargissement des connaissances. Aussi, on n’oublie pas de valoriser tout autant ses efforts et ses essais que ses résultats ou ses performances. Ainsi, tout peut devenir une source de fierté!
Lisez aussi : Dites oui le plus souvent possible

Encore une routine?

Les enfants sont des êtres d’habitudes qui se retrouvent bien dans une routine bien établie. Pourquoi s’en priver? On essaie d’établir des rituels fixes qui vont réconforter notre enfant et l’aider à ce que les transitions, les départs et sa journée entière se déroulent bien.
Lisez aussi : Développer une routine pour l’école

Et si on bougeait?

L’activité physique est essentielle à la vie des enfants. Souvent, rester assis dans une classe pendant de longues heures représente tout un défi pour eux, et ce pas seulement pour les enfants hyperactifs. Faire du sport ou simplement bouger répond à un besoin physique, bien sûr, mais aussi à un besoin psychologique. « Il permet à l’enfant de libérer des tensions et d’équilibrer ses énergies, ce qui le rend plus disponible aux apprentissages scolaires », note Germain Duclos dans le livre Guider mon enfant dans sa vie scolaire (éditions Sainte-Justine. Ensuite, les enfants sont dans un meilleur esprit pour être concentré et pour faire divers apprentissages.
Lisez aussi : Notre dossier Activités physiques et Sports et Le sport favorise la concentration à l’école

Livres inspirants
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Stodal® : le sirop à toujours avoir à porter de la main!

Gagnez une bouteille de fabuleux sirop pour la toux.

Commentaires