Vacances

5 sites naturels qui feront faire des oh! et ah! aux petits et grands en Islande

Gullfoss, « la chute d’or »

Littéralement « la chute d’or », Gullfoss est l’une des plus impressionnant chutes d’eau du pays et sa terrible force s’entend bien avant de voir l’eau déferler en trombe. Surplombée d’un arc-en-ciel quasi permanent, la reine des foss (chutes) projette sur deux niveaux les flots de la rivière Hvítá dans le canyon trente-deux mètres plus bas. Ce sont les sédiments de l’eau qui procure à cette chute ses reflets dorés.

Jökulsárlón et ses icebergs colorés

À mesure que fond le glacier Breiðamerkurjökull, partie de l’immense Vatnajökull, des icebergs s’en détachent et flottent au gré du courant dans la Jökulsárlón, la « lagune du glacier ». Du côté nord de la route 1, de gigantesques masses rassemblées dérivent doucement vers la mer. Au sud, on marche entre les amas de glace qui se sont échoués sur la rive de sable noir. Les couleurs que prennent ces morceaux d’icebergs sont particulièrement intéressantes, allant du bleu turquoise au jaune souffre. On peut facilement passer des heures à admirer ce spectacle.

Le geyser de Strokkur et son voisin Geysir

C’est au célèbre Geysir islandais que l’on doit le mot « geyser ». Bien qu’il soit l’un des geysers les plus puissants du monde (son jet peut atteindre 120 m de hauteur), la source d’eau chaude du Geysir ne jaillit que deux ou trois fois par jour. Tout près, l’impressionnant geyser Strokkur entre en éruption toutes les 5 à 8 minutes et projette son eau à environ 20 m de hauteur. Pour voir le site d’un autre angle, montez le sentier qui grimpe la colline de Haukadalur. Restaurants, exposition, boutique de souvenirs et aire de repos au Geysir Center voisin.

Le Cratère de Kerið

Structure volcanique aux bords rougeoyant et tapis de verdure, le cratère de Kerið et son lac font partis des incontournables du Cercle d’or, région touristique parmi la plus fréquentée d’Islande. Les parois du cratère, impeccablement conservées nonobstant trois millénaires de météo islandaise, contrastent à merveille avec la surface colorée du lac. L’apparence de ce lac change avec les saisons et l’intensité de la lumière. À noter qu’il s’agit du seul site naturel payant d’Islande.

Les Falaises de Látrabjarg

À l’extrémité occidentale du pays, ces falaises qui s’étendent sur 14 km de long et peuvent atteindre plus de 440 m de haut surplombent la mer et constituent un sanctuaire estival inégalé pour les oiseaux. Macareux moines, guillemots, fous de Bassan et autres oiseaux marins y reviennent chaque année pour se reproduire et y demeurent jusqu’en août.

Extraits tirés du guide Ulysse Explorez Reykjavik et l’Islande,par Jennifer Doré Dallas, disponible en version papier et numérique. Par ici pour feuilleter un extrait du livre.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le zoo de Granby l'hiver!

Gagnez un forfait famille pour aller au zoo de Granby.

Nos Concours

Commentaires