Sécurité

Un registre national pour le signalement d'enfants

Le gouvernement du Québec créera un registre national des enfants signalés en protection de la jeunesse pour éviter de perdre leur trace lorsque leur famille déménage.

Le gouvernement du Québec créera un registre national des enfants signalés en protection de la jeunesse pour éviter de perdre leur trace lorsque leur famille déménage d'une région à l'autre. En outre, leurs dossiers seront conservés nettement plus longtemps qu'ils ne le sont présentement.

Un projet de règlement publié mercredi dans la Gazette officielle fixe à 60 jours la période au cours de laquelle les groupes intéressés pourront proposer des modifications. Par la suite, le règlement fera l'objet d'un décret et entrera en vigueur 15 jours plus tard. En principe, ce pourrait être autour du mois de juin, selon Hélène Gingras, du ministère de la Santé et des Services sociaux.

La nouvelle Loi sur la protection de la jeunesse, adoptée en juin 2006, prévoit la création d'un registre national de tous les enfants signalés, contenant leurs nom et date de naissance, le nom de leurs parents et le centre de protection de l'enfance où ils ont été signalés, incluant les centres hors Québec. Ils pourront aussi contenir toute mention signalant que l'enfant fait l'objet d'une alerte.

Source : Presse Canadienne, 22 février 2007


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!