Santé

Les vers intestinaux

On les retrouve surtout dans la nourriture et chez nos animaux de compagnie. Comment peut-on éviter les vers intestinaux ou s’en débarrasser?

Les vers intestinaux, comme les poux, ne font pas partie des sujets que l’on aborde facilement entre amis. Pourtant, près du tiers de la population mondiale1 est infectée par des vers parasites. Bien que la plupart des cas qui mettent la santé de l’hôte en péril se trouvent dans les pays en voie de développement où la contamination se fait principalement en buvant de l’eau avec les doigts ou avec des objets contaminés, il est bon de connaître les types de vers intestinaux, les modes de contamination et les traitements.

Les oxyures

Les oxyures sont les vers intestinaux les plus bénins et les plus fréquents chez l’homme, et ce, partout dans le monde. Au Canada, on estime qu’un tiers des enfants auront des oxyures à un moment ou à un autre de leur vie.

Semblables à des grains de riz, les oxyures s’installent dans le gros intestin et on peut parfois en retrouver qui se tortillent au fond des culottes ou dans les selles. Ils provoquent des démangeaisons anales importantes, surtout pendant la nuit, alors que les femelles pondent leurs œufs.

Les oxyures sont transmis par des objets ou des aliments souillés par les œufs. Par la suite, l’infestation est entretenue par l’auto-contamination du grattage lorsque la personne affectée porte ses mains souillées à sa bouche ou dépose les œufs sur des objets. Les œufs survivent jusqu’à 20 jours.

L’oxyurose peut être confirmée de deux façons. D’abord, vous pouvez observer l’anus de votre enfant, une heure après qu’il se soit endormi, à l’aide d’une lampe de poche. Si votre enfant est infecté, vous verrez rapidement des vers blancs bouger. Recueillez-en et déposez-les dans un pot contenant de l’alcool et du vinaigre. Vous apporterez par la suite ce pot à un médecin qui posera le diagnostic et vous prescrira des médicaments. Vous pouvez également coller du ruban adhésif sur la zone anale jusqu’au matin afin de recueillir des vers à faire analyser par le médecin. Il suffit de replier le papier adhésif sur lui-même au petit matin.

Autres vers intestinaux

Le ténia (ou ver solitaire)
Le ténia, un parasite dont les hôtes intermédiaires sont le porc et le bœuf, est un ver plat très répandu dans tous les pays où l’on consomme régulièrement de la viande et provoque peu de symptômes, si ce n’est quelques douleurs abdominales et d’un amaigrissement qui n’est pas lié à un changement dans l’alimentation. Le ver peut parfois perdre des segments qui ressemblent à des nouilles en mouvement dans la culotte de son hôte, dans ses selles ou dans ses draps. C’est d’ailleurs l’une des seules façons de remarquer sa présence. Afin d’éviter la contamination, il est important de bien cuire sa viande et de se laver les mains après avoir manipulé de la viande.

L’ascaris
Beaucoup plus rare, l’ascaridiose est également plus grave et, bien que généralement bénigne dans les régions tempérées, elle provoquerait jusqu’à 60 000 décès dans les pays plus chauds selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’ascaris est souvent transmis en mangeant des légumes qui contiennent des vers et provoque de la toux, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales. Le diagnostic est évident quand l’hôte rejette un vers avec ses selles, mais aussi (plus rarement) par la bouche ou le nez. On peut toutefois s’en débarrasser en prenant le vermifuge approprié, qui est très efficace.

Prévenir

La meilleure façon d’éviter les vers intestinaux est d’avoir une hygiène irréprochable. Lavez toujours vos mains avant de les porter à votre bouche, gardez vos ongles courts et propres, notamment après avoir manipulé de la viande. Lavez également les fruits et les légumes avant de les manger et lavez-vous soigneusement les mains après avoir été en contact avec des animaux de compagnie et leurs excréments.

Si vous prenez un traitement médical pour des vers intestinaux, n'oubliez pas qu'un grand ménage vous attend en surplus! Il faudra laver à l'eau très chaude (vêtements, draps, couvertes, toutous, etc.) tout ce qui aura été en contact avec la personne infectée, en plus de bien nettoyer les surfaces touchées avec de l'eau de Javel (salle de bain en général, bol de toilette en particulier). Puisque les oeufs peuvent vivre jusqu'à deux semaines sur des objets inanimés, mettez en quarantaine tout objet qui ne peut être désinfecté à votre goût et qui pourrait garder des traces de vers.

Références

  1. Centre universitaire de santé McGill
  2. Société canadienne de pédiatrie - Soins de nos enfants - Les vers intestinaux
  3. Passeport Santé
  4. Santé AZ
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires